Language selection

Recherche

Comment l’industrie forestière évolue-t-elle?

Le secteur forestier évolue en fonction des nouvelles conditions commerciales et de la demande croissante en matière de solutions environnementales, qu’il s’agisse de solutions naturelles pour atténuer les changements climatiques ou de produits forestiers réduisant l’empreinte sur les gaz à effet de serre (GES) et sur l’eau.

Les nouveaux marchés et les nouveaux défis transforment le secteur

La mondialisation des marchés forestiers entraîne la transformation du secteur forestier canadien. Par conséquent, la concurrence sur les marchés d’exportation s’intensifie. Par exemple, de nouveaux acteurs européens, sud-américains et russes représentent une forte concurrence pour les exportateurs canadiens sur des marchés qu’ils dominaient autrefois. En raison de la mondialisation, des entreprises internationales souhaitent investir au Canada, plus particulièrement dans le secteur des pâtes et papiers. De même, les entreprises canadiennes investissent beaucoup à l’étranger depuis quelques années, majoritairement aux États-Unis et en Europe.

De nombreux facteurs donnent un élan au secteur forestier à saisir les occasions qui transformeront l’industrie en leader mondial en matière de produits forestiers durables et novateurs. La mondialisation, la baisse de la demande pour des produits classiques, comme le papier journal, le protectionnisme croissant, les effets cumulatifs des perturbations forestières causées par les changements climatiques et l’engagement mondial grandissant envers la croissance propre sont tous des facteurs déterminants.

De nos jours, il se peut que vous portiez des vêtements faits de rayonne provenant de la pâte issue d’arbres canadiens.

La fibre de bois renforce les pièces d’automobiles en composite, ce qui permet de rendre les véhicules plus légers, de réduire les émissions et de remplacer le plastique dérivé de ressources fossiles non renouvelables.

De plus, vous pouvez retrouver la cellulose des arbres dans l’écran de votre téléphone intelligent et dans la peinture sur vos murs.

 
Revenus tirés des bioproduits par type de produit (2015).
Graphique en anneau illustrant les revenus en 2015 de bioproduits par type de produit, décrit ci-dessous.
Données du graphique
Tableau illustrant les revenus en 2015 de bioproduits par type de produit.
Produit Pourcentage du total (%)
Biocarburant (principalement l’éthanol et le biodiesel) 64 %
Bioénergie 3 %
Produits biochimiques et biomatériaux intermédiaires 1 %
Autres bioproduits (p. ex., matériaux et composites, produits chimiques organiques) 32 %

Les projets à faibles émissions de carbone qui répondent à la demande future du marché et aux préférences des consommateurs de l’avenir sont essentiels pour soutenir la transition du secteur forestier vers la bioéconomie. De tels projets comprennent les bioplastiques, les bioraffineries, les nanocristaux de cellulose, les sucres utilisés dans les produits chimiques et l’intelligence artificielle pour les activités réalisées en temps réel. Cette transition vers la bioéconomie aidera le secteur à mieux s’adapter aux difficultés liées à l’approvisionnement en fibre et aux marchés en évolution.

Débouchés intérieurs = nouveaux participants

La mobilisation des ressources locales comme moyen d’atténuer les changements climatiques ou de s’y adapter est désormais une priorité. Les solutions environnementales axées sur le piégeage du carbone forestier ou sur l’atténuation du risque de feux de forêt sont attrayantes pour les grandes multinationales des secteurs non forestiers ainsi que pour les petites communautés canadiennes. La mobilisation des ressources forestières locales présente également un nombre croissant d’occasions pour que les communautés rurales et autochtones puissent créer de nouvelles activités économiques. Par exemple, grâce à plus d’ententes de tenure accrues avec les Autochtones, les communautés autochtones développent une expertise en matière d’aménagement forestier et se tournent vers la bioénergie afin de réduire leur dépendance au diesel transporté par camion.

 
Sources et renseignements
 

Table des matières — Rapport sur l'état des forêts au Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :