Language selection

Recherche

Les forêts urbaines : un lien dans le temps

Jeune fille enlaçant le tronc d’un vieux cèdre et regardant vers le ciel.
Les arbres vénérables établissent un lien concret entre le passé et le présent.

Les forêts urbaines améliorent notre qualité de vie en promouvant le bien-être mental et en encourageant l’activité physique. Elles réduisent la pollution atmosphérique, diminuent la température en été et protègent la biodiversité. La valeur des biens fonciers urbains augmente en fonction du nombre d’arbres présents. Par ailleurs, les arbres embellissent les quartiers où ils se trouvent et créent davantage d’espaces ombragés.

En établissant une connexion dans le temps, les forêts urbaines font également le lien entre le passé et l’avenir des Canadiens.

L’héritage des époques révolues

La mission de l’organisme Forests Ontario est d’être la voix des forêts de l’Ontario. L’organisme a lancé le programme Heritage Trees en 2009 en partenariat avec l’Ontario Urban Forest Council. Par l’entremise de ce programme, Forests Ontario recueille et raconte les histoires d’arbres uniques se trouvant en Ontario tout en mettant l’accent sur leur valeur sociale, culturelle, historique et écologique pour les Canadiens. Pour qu’un arbre soit reconnu en tant qu’arbre patrimonial, il doit être associé à un personnage ou à un événement historique ou doit pousser sur une terre importante sur le plan historique. L’un des arbres répertoriés est un platane occidental (Platanus occidentalis) (en anglais seulement) de 225 ans qui se trouve à Windsor, en Ontario, déjà là avant la guerre de 1812. Selon Forests Ontario, cet arbre est plus vieux que la ville de Windsor, ce qui en fait un symbole de santé et de prospérité pour la région.

Ces vénérables arbres patrimoniaux, qui sont répandus partout en Ontario, servent d’ancrage visuel et émotionnel à nos racines historiques. Andrea Bake est agente de normalisation et d’élaboration des programmes pour la Ville de Toronto. Mme Bake exprime qu’elle se sent plus près de ses ancêtres lorsqu’elle visite un élément qui date de leur époque, soit un objet qu’ils ont pu toucher ou voir. Elle ajoute que, dans une perspective du sud de l’Ontario, « il s’agit d’arbres séculaires qui nous ont protégés au fil des époques ».

Traverser les tempêtes ensemble

Les arbres représentent une histoire culturelle commune et renforcent l’identité collective. John Simmons est un forestier urbain retraité ayant travaillé pendant 34 ans pour la municipalité régionale d’Halifax en Nouvelle-Écosse. Il se rappelle qu’en 2003, l’ouragan Juan avait dévasté la ville avec des vents d’une vitesse pouvant atteindre 160 kilomètres/heure. Après la tempête, 70 % des arbres du célèbre parc Point Pleasant de 75 hectares à Halifax avaient été détruits. « L’état du parc a suscité de fortes émotions, explique M. Simmons. Les gens avaient les larmes aux yeux en arrivant sur les lieux ». Au départ, le parc a été fermé pour des raisons de sécurité, mais puisque la communauté était tellement dévastée, M. Simmons et son équipe ont décidé d’ouvrir l’accès à un sentier au bas du parc afin que les résidents puissent constater par eux-mêmes les dégâts causés par l’ouragan Juan. La municipalité voulait inclure les citoyens afin qu’ils comprennent pourquoi la restauration de la forêt urbaine serait aussi longue. L’équipe s’est ensuite dévouée à restaurer et à améliorer le parc Point Pleasant. Dans le cadre de la restauration du parc, des conifères à feuillage persistant et des feuillus décidus ont été plantés à des endroits stratégiques, de façon à rendre l’espace plus résistant aux événements météorologiques extrêmes. Les habitants d’Halifax profitent toujours de la beauté de ce parc historique, comme ils le font depuis plus de 150 ans.

Paysage urbain à Montréal, au Québec, comptant une forêt urbaine aux couleurs de l’automne.
Forêt urbaine à Montréal, au Québec.

Façonner le paysage urbain

Les résidents de communautés situées partout au Canada travaillent de concert pour créer un héritage urbain pour les prochaines générations. L’un des exemples inspirants de leadership et de collaboration en matière de foresterie urbaine se trouve à Montréal, au Québec. En 2012, la municipalité s’est fixé comme objectif d’augmenter son couvert forestier urbain de 20 à 25 % d’ici 2025. En vue d’atteindre cet objectif, 40 sociétés locales et nationales ainsi que leurs partenaires communautaires ont conjugué leurs efforts afin de créer ’Alliance forêt urbaine, qui a fixé son propre objectif de planter 50 000 nouveaux arbres et nouvelles plantes d’ici 2022. L’Alliance forêt urbaine organise diverses initiatives adaptées à l’environnement local partout à Montréal, qui encouragent et mobilisent les résidents afin qu’ils participent au remodelage de leur quartier. L’un de ces projets propose des arbres adaptés au paysage urbain à prix réduit afin d’encourager les résidents montréalais à augmenter le couvert arborescent sur leurs propres terrains. Grâce à cette campagne, plus de 9 000 arbres ont été plantés à ce jour. Ceux-ci contribuent désormais à un avenir plus écologique.

Inspirer la prochaine génération de gestionnaires forestiers urbains

Plusieurs projets à l’échelle du Canada sont conçus en vue de transmettre aux jeunes des connaissances et une passion pour la promotion et la protection de leurs forêts urbaines de demain. Stephen Sheppard travaille à l’Université de la Colombie-Britannique (UBC), la première université au Canada à offrir un diplôme de premier cycle en foresterie urbaine. M. Sheppard a conçu le jeu vidéo Future Delta 2.0 afin d’apprendre aux jeunes Canadiens l’importance d’un environnement urbain écologique. Le jeu vidéo se déroule en 2100 dans la véritable ville de Delta, en Colombie-Britannique. Les joueurs doivent se déplacer dans la ville dystopique de Delta, qui a été possiblement ravagée par les effets des changements climatiques. Des îlots de chaleur localisés se trouvent dans les régions ne possédant pas un couvert arborescent suffisamment abondant, où la sécheresse et les feux représentent un risque réel. Le jeu Future Delta 2.0, qui est téléchargeable gratuitement, a été si populaire qu’un deuxième jeu appelé Our Future Community est en cours d’élaboration, en collaboration avec des enseignants d’écoles secondaires de la région. L’équipe de M. Sheppard espère que le jeu Future Delta 2.0 suscitera un intérêt, encouragera l’apprentissage et déclenchera un changement de comportement et une participation citoyenne, comme l’a fait l’« écotrousse » Citizen’s Coolkit on Climate Change & Urban Forestry. Également créée par l’UBC, l’« écotrousse » aide les résidents locaux à mieux saisir la valeur des espaces verts urbains (comme les parcs, les rues et les arrière-cours). Le guide offre aussi une nouvelle façon d’évaluer et de comprendre le paysage, de manière à transformer les idées individuelles en mesures concrètes à l’échelle du voisinage.

Les arbres dans nos forêts urbaines représentent le lien ininterrompu entre notre passé et notre avenir. En préservant, en protégeant et en promouvant la foresterie urbaine, les paysages urbains du Canada continueront de prospérer et de bénéficier aux Canadiens à long terme.

Capture d’écran du jeu vidéo Future Delta 2.0 montrant une carte aérienne et un texte explicatif (non visible à cette résolution).
Capture d’écran du jeu vidéo Future Delta 2.0 développé par une équipe de l’Université de la Colombie-Britannique.
Sources
Références photographiques
  • Enfant établissant un lien avec la nature. Photo de stockstudioX/iStock sur Getty Images.
  • Couleurs automnales à Montréal. Photo de buzbuzzer/iStock sur Getty Images
  • Photo du jeu vidéo fournie par Collaborative for Advanced Landscape Planning de l’Université de la Colombie-Britannique.

Cet article est tiré du rapport annuel 2019 de l'État des forêts au Canada. Téléchargez la version PDF de notre base de données des publications.

Table des matières — Rapport sur l'état des forêts au Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :