Language selection

Recherche

8 faits sur la forêt boréale du Canada

Arbres couverts de neige en forêt boréale.

La forêt boréale du Canada a beau couvrir une vaste partie de notre pays, beaucoup de choses nous restent à apprendre sur elle.

Par exemple, connaissez-vous la différence entre la « forêt boréale » et la « zone boréale »? La zone boréale s’étend d’est en ouest, entre la toundra dépourvue d’arbres de la zone arctique dans le nord du Canada et la zone tempérée dans le sud du Canada. La forêt boréale est la superficie boisée dans la grande zone boréale.

Voici encore 8 faits sur la zone boréale et la forêt boréale du Canada.

1. La zone boréale fait le tour du monde

On dit souvent que la zone boréale du monde est « circumpolaire » parce qu’elle fait le tour de l’hémisphère Nord, formant ainsi un anneau autour du pôle Nord juste au sud du cercle arctique. Parmi les pays où on trouve des forêts et des terres dans la zone boréale, mentionnons le Canada, les États-Unis, la Norvège, la Suède, la Russie, la Chine et quelques autres.

À l’échelle mondiale, la zone boréale s’étend sur :

  • 1,9 milliard d’hectares
  • 14 % de la Terre
  • 33 % de la zone boisée de la Terre

Le Canada renferme :

  • 552 million d’hectares – c’est-à-dire 28 % de la zone boréale au monde
  • 307 millions d’hectares de forêts et de régions boisées dans la zone boréale – c’est-à-dire 75 % de toutes ses forêts et régions boisées

2. La cartographie de la zone boréale de l’Amérique du Nord est fondée sur la science

Carte de la zone boréale de l’Amérique du Nord

Comme il est présenté sur la carte, la zone boréale du Canada s’étend du Yukon et du nord de la Colombie-Britannique jusqu’à Terre-Neuve-et-Labrador. Les chercheurs du Service canadien des forêts se sont fondés sur les connaissances scientifiques les plus courantes pour cartographier la zone boréale de l’Amérique du Nord.

Pour les scientifiques, les gouvernements et d’autres, cette carte constitue un outil en commun pour discuter de la région boréale.

Télécharger une version imprimable de la carte en PDF [2,2 Mo] ou les fichiers de formes.

 

3. La zone boréale est composée de forêts et de régions non boisées

Une grande partie de la zone boréale du Canada est recouverte de forêts composées d’arbres résistants au froid tels que des pins, des épinettes, des mélèzes, des sapins, des peupliers et des bouleaux. Il s’agit de bien plus qu’une grande forêt, car la zone boréale renferme aussi :

  • des milliers de lacs, de rivières et de terres humides
  • de nombreuses régions non boisées, notamment sur les montagnes et dans les régions côtières

4. La zone boréale abrite une vaste gamme d’animaux

La zone boréale abrite un très grand nombre de mammifères, d’insectes, de champignons et de micro-organismes divers. En voici quelques-uns :

  • 150 espèces d’oiseaux  – soit la moitié des espèces d’oiseaux au Canada
  • le caribou des bois – ou caribou boréal comme on appelle la population de caribous dans la zone boréale qui préfère rester dans les forêts plutôt que de parcourir la toundra, comme d’autres caribous

5. De nombreuses gens vivent et travaillent dans la zone boréale

  • Dans le monde entier, 3,7 millions de personnes habitent la zone boréale, pour la plupart dans des collectivités éloignées et rurales.
  • Au Canada, 70 % des communautés autochtones vivent dans des régions forestières. Les forêts boréales ont une importance culturelle et économique pour les peuples autochtones du Canada.

6. La forêt boréale n’est pas une forêt « ancienne »

Souvent, on présente la forêt boréale du Canada comme une vaste étendue de nature sauvage, vierge et ancienne. Toutefois, ce n’est pas le cas. Il est vrai que la région boréale est ancienne, mais la forêt boréale :

  • est composée surtout d’arbres relativement jeunes par rapport à ceux qui poussent dans les climats plus tempérés;
  • est régulièrement touchée par des incendies de forêt, des insectes et d’autres perturbations naturelles;
  • se renouvelle en continu et les perturbations naturelles permettent de le faire.

En lire plus : Peut-on qualifier d’ancienne la forêt boréale du Canada?

7. Les incendies, les insectes et les maladies aident la forêt boréale

La forêt boréale a besoin de perturbations naturelles telles que les incendies de forêt et les éclosions d’insectes et de maladies. Ces perturbations :

  • suppriment les arbres âgés de la forêt;
  • exposent de nouveau le sol à la lumière;
  • permettent à la prochaine génération d’arbres de germer et de devenir une nouvelle forêt;
  • libèrent les éléments nutritifs des arbres.

En savoir plus sur les perturbations naturelles dans nos forêts.

8. La forêt boréale du Canada est aménagée de manière durable

L’aménagement forestier durable permet d’assurer la santé, la sécurité et le développement de la forêt boréale et de toutes les forêts du Canada. Les entreprises forestières sont tenues de reboiser ou d’ensemencer toutes les zones de terres publiques où l’on récolte les arbres, y compris la forêt boréale, ou de laisser repousser la forêt.

Apprendre sur la manière dont le Canada protège la forêt boréale

La forêt boréale est importante pour l’environnement, la société et l’économie du Canada. En savoir plus sur la manière dont le Canada respecte et protège la forêt boréale.

Pour en savoir davantage
Lire sur les recherches les plus récentes
 
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :