Language selection

Recherche

Mission de la Constellation RADARSAT

banner

La Mission de la Constellation RADARSAT (MCR) est la plus récente génération de satellites radar d'observation de la Terre (OT) du Canada qui contribuera à une meilleure compréhension des ressources terrestres et naturelles du pays.

La MCR captera des images des eaux, des terres, des glaces et de l'atmosphère de la Terre pendant le jour et la nuit et par tous les types de temps, y compris en présence de nuages épais, de fumée et de brume.

Situation : Le lancement a eu lieu le 12 juin 2019.

Comment utilisons-nous les données de la mission de la Constellation RADARSAT ?

Le gouvernement du Canada se sert de données provenant de satellites radars pour mener des recherches sur le territoire, l’eau et les ressources naturelles du Canada, ainsi que pour soutenir la prestation de services essentiels tels que la surveillance des dangers, les interventions d’urgence et le suivi de l’état des glaces dans les eaux du Nord canadien.

Les données radar sont également très utiles pour les universitaires et les utilisateurs commerciaux dans les domaines de l’agriculture, de la biologie, de la cartographie, de l’hydrologie, de la foresterie, de l’océanographie et des études glaciaires.

La MCR fournira des données importantes dans trois domaines principaux :

 

Surveillance maritime

Surveillance des glaces, détection des navires, surveillance de la pollution par les hydrocarbures et mesure du vent marin.

 

Gestion des catastrophes

Atténuation, alerte, intervention et rétablissement en cas de tremblements de terre, d'inondations, de glissements de terrain, de volcans et de tempêtes de vent.

 

Surveillance des écosystèmes

Foresterie, agriculture, aires protégées, habitat faunique, terres humides et côtes.

Quelles sont les nouveautés de la mission de la Constellation RADARSAT ?

En tant que constellation, la MCR lancera trois petits satellites identiques au lieu d’un seul grand satellite comme RADARSAT-1 et RADARSAT-2.

Les trois satellites, en orbite autour de la Terre sur la même trajectoire à environ 30 minutes d’intervalle, assureront une couverture complète de l’Arctique de quatre à six fois par jour, et de l’ensemble du Canada au moins une fois par jour.

Grâce à leur capacité d’intervalle de survol rapide, les satellites pourront capter exactement la même vue du même endroit à la surface de la Terre une fois tous les quatre jours au lieu d’une fois tous les 24 jours, comme c’est actuellement le cas avec RADARSAT-2.

En savoir plus sur le Rôle de Ressources naturelles Canada dans la mission de la constellation RADARSAT

Pour en savoir plus
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :