Soudage et assemblage

Contactez-nous

Dr. Jidong Kang
Chef du groupe technique Assemblage et performance structurelle,
Chercheur scientifique
Téléphone : 905-645-0820
Courriel : Jidong.Kang@canada.ca

Un homme soudant un pipeline.

Soudure circonférentielle qualifiée de pipeline à double torche haute productivité. Photo par CanmetMATÉRIAUX

Image agrandie

CanmetMATÉRIAUX offre des capacités en recherche et développement de soudage et d’assemblage de pointe axées principalement sur l’utilisation d’acier à haute résistance dans les oléoducs et gazoducs, de métaux légers pour le transport, de matériaux résistant à de hautes températures pour la production d’énergie et de matériaux de pointe pour des applications de défense. L’objectif et l’orientation fondamentale consistent à mettre au point des technologies nouvelles et novatrices pour l’assemblage des matériaux ainsi qu’à fournir des évaluations en profondeur du rendement des soudures visant à diminuer la fréquence des ruptures des joints soudés.

 

Les domaines de recherche comprennent les suivants :

  • soudage et assemblage de pointe, y compris soudage laser, soudage laser hybride, brasage, soudage par diffusion, procédé TLP et fabrication additive au laser (dépôt avec poudre ou fil);
  • métallurgie du soudage et de l’assemblage d’aciers de pointe à haute résistance, d’alliages haute température et de matériaux de nature différente ainsi que de composites à matrice métallique et de céramiques;
  • évaluation de joints soudés par la caractérisation microstructurelle (voir Microscopie) et essai des propriétés mécaniques (voir Essai mécanique) pour établir des interdépendances;
  • élaboration et évaluation des descriptifs de mode opératoire de soudage pour les procédés de soudage de pointe et classiques;
  • soutien pour les codes et les normes.
Une machine de soudage à laser.

Soudure laser de tôles d’acier. Photo par CanmetMATÉRIAUX.

Image agrandie

Le laboratoire de soudage est doté d’une cellule de soudage robotisée à six axes équipée d’un laser à fibre 3 kW IPG pour soudage et brasage laser, soudage laser hybride et dépôt de métaux par laser. Du soudage à l’arc pulsé sous gaz avec fil plein et du soudage à l’électrode de tungstène peuvent être réalisés, tout comme d’autres procédés de soudage à l’arc classiques, y compris le soudage à l’arc avec électrode enrobée, le soudage avec fil fourré et le soudage à l’arc avec noyau métallique. D’autres procédés à échelle industrielle sont disponibles, dont le soudage sur pipeline mécanisé, le laser à grande puissance, le faisceau d’électrons, le soudage par friction-malaxage et le soudage par points par résistance.