Transports, bâtiments et industrie

Contactez-nous

Mark Kozdras
Gestionnaire de programme
Téléphone : 905-645-0695
Courriel : Mark.Kozdras@canada.ca

Le Programme sur les matériaux pour les transports, les bâtiments et l’industrie offre un appui en matière de S-T pour faire progresser la mise au point, le traitement et la fabrication de matériaux dans de tels importants domaines d’utilisation finale de l’énergie. La recherche sur les matériaux répond aux priorités fédérales et du secteur de la fabrication pour une compétitivité économique, une efficacité énergétique et une durabilité de l’environnement accrues. Une importante initiative de R-D est en cours pour appuyer le secteur des transports par l’amélioration de l’économie de carburant des véhicules légers pour respecter la réglementation de 2025 tout en préservant ou en augmentant la sécurité des occupants. L’ajout de projets de R-D en aérospatiale et dans le domaine ferroviaire a élargi la portée du programme à même le secteur des transports et a ainsi mis en avant des possibilités d’enrichissement technologique mutuel.

Le programme met l’accent sur la R-D appliquée, souvent en collaboration avec des chercheurs du milieu universitaire, pour poursuivre les objectifs précis des nombreux partenaires industriels du secteur privé de CanmetMATÉRIAUX. Ces partenaires reçoivent du soutien des programmes de financement à effet de levier comme le Programme de recherche et de développement énergétiques de RNCan et l’Initiative écoÉNERGIE Innovation ou, lorsque des technologies brevetées sont à l’étude, s’appuient sur un recouvrement complet des coûts. Parallèlement à la conception de structures légères pour véhicules, de sérieux efforts sont déployés pour la mise au point de groupes motopropulseurs pour le moteur à combustion interne commun et les groupes motopropulseurs électrifiés. Les matériaux de gestion de la chaleur/de l’énergie complètent les domaines cibles du secteur des transports du laboratoire.

Le programme met à profit les diverses Capacités techniques de CanmetMATÉRIAUX pour mettre au point des matériaux et des procédés à échelle préindustrielle.

Structures légères pour les véhicules

Une réduction du poids de la carrosserie, du châssis et du groupe motopropulseur assure une meilleure économie de carburant dans l’ensemble du parc de véhicules, qu’il s’agisse d’un moteur à combustion interne, d’un groupe motopropulseur hybride ou d’un système entièrement électrique. La recherche est axée essentiellement sur :

  • le moulage d’éléments de structure à paroi mince à haute intégrité de magnésium et d’aluminium;
  • la mise au point d’aciers à absorption d’énergie à haute résistance, particulièrement pour la résistance à l’impact;
  • les technologies pour l’assemblage de structures à matériaux multiples comportant les propriétés de résistance aux chocs et à la corrosion requises.

Matériaux de fabrication de groupes motopropulseurs

La recherche permettra de réaliser des progrès relativement aux technologies des matériaux qui améliorent la résistance et la durabilité à des températures élevées des matériaux de fabrication de groupes motopropulseurs, ainsi que de répondre aux demandes en matière de groupes motopropulseurs électrifiés plus efficaces et écologiques. Un intérêt est également porté à la réduction des frottements des composants du groupe motopropulseur. La recherche est axée essentiellement sur :

  • les composants de moteurs et de transmission en aluminium ou magnésium coulé résistant aux températures élevées;
  • les alliages de fonte novateurs pour les systèmes d’échappement;
  • les matériaux à haut rendement pour les moteurs de traction et l’électronique de puissance.

Gestion de la chaleur/de l’énergie

La recherche permettra de réaliser des progrès relativement aux technologies des matériaux qui améliorent l’efficacité des véhicules pour des applications touchant l’installation de production d’énergie, soit les systèmes périphériques du groupe motopropulseur assurant une plus grande efficacité de fonctionnement. Actuellement, la recherche est axée essentiellement sur :

  • les alliages d’aluminium résistant aux températures élevées pour les échangeurs thermiques;
  • le formage amélioré des métaux pour les refroidisseurs à batterie au lithium-ion;
  • la mise au point de dispositifs thermoélectriques pour la récupération de chaleur.

Bâtiments et industrie

Il s’agit d’un nouveau domaine de recherche qui complète le programme. La recherche étudie de nouvelles possibilités pour la conversion d’énergie au moyen de technologies thermoélectriques et de piles solaires novatrices installées directement sur les matériaux de couverture.