Language selection

Recherche

Pertes d'énergie des systèmes de chaudières

La Calculatrice de l'efficacité des chaudières tient seulement compte des pertes d'énergie importantes‚ qui représentent habituellement de 10 à 20 % de la consommation de combustible. Les pertes d'énergie importantes sont divisées en deux catégories : pertes à la cheminée‚ et pertes par rayonnement et par convection.

Pertes à la cheminée

Les pertes à la cheminée représentent la chaleur dans les gaz de combustion qui est perdue dans l'atmosphère à l'entrée de la cheminée. Les pertes à la cheminée dépendent de la composition du combustible‚ des conditions d'alimentation et de la température des gaz de carneau. Il existe deux types de pertes : les pertes de gaz de carneau - l'énergie thermique (sensible) dans les gaz de carneau en raison de la température des gaz de carneau; et les pertes de gaz de carneau attribuables à l'humidité - l'énergie (latente) dans la vapeur dans le flux de gaz de carneau attribuable à l'eau produite par la réaction de combustion qui est pulvérisée en raison de la température élevée des gaz de carneau. Les types de pertes sont traités en supposant que les analyses de combustible types et que des hypothèses raisonnables ont été effectuées afin de simplifier le calcul.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le calcul des pertes à la cheminée‚ consulter la description de la méthodologie fondée sur le type de combustible utilisé dans le système de chaudières. Si le type de combustible n'est pas indiqué ci-dessous‚ se reporter à la méthode générale des pertes à la cheminée.

Pertes par rayonnement et par convection

Les pertes par rayonnement et par convection sont indépendantes du combustible alimenté à la chaudière et elles représentent la chaleur perdue en chaleur ambiante provenant des surfaces chaudes d'une chaudière ou d'un générateur d'eau surchauffée. Ce type de pertes dépend surtout de la dimension de l'équipement (p. ex. le pourcentage des pertes des petites chaudières est proportionnellement plus élevé que celui des grandes chaudières)‚ et de la puissance réelle relative à la puissance maximale de conception. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le calcul des pertes par rayonnement et par convection‚ consulter la section Pertes par rayonnement‚ par convection et autres.

Nota: Le calculateur d'efficacité de la chaudière (CEC) produit des résultats basés sur des critères simples reliés essentiellement à la composition du carburant, et ne vise qu'à donner une idée générale de l'efficacité de la chaudière. Les résultats ne devraient pas être utilisés pour des fins contractuels tels que les tests d'évaluation des chaudières. Le CEC n'a pas comme but de servir de guide d'investissement ou pour d'autres activités commerciales connexes. Les auteurs et Ressources naturelles Canada n'offrent aucune garantie de qualité des résultats et n'acceptent aucune responsabilité financière ou d'autre nature que ce soit provenant ou reliée à l'usage de cette information.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :