Commerce des minéraux

Bulletin d’information

(Publié en novembre 2018)

Le Canada est une nation commerçante dont les ressources naturelles abondantes jouent un rôle important dans sa réussite.

Découvrez comment le commerce des minéraux du Canada se porte :

Aperçu

Commerce des minéraux par pays

Balance commerciale

Commerce par catégorie de minéraux

Commerce des minéraux par province et territoire

Tableaux

Aperçu

Le Canada fournit des minerais, des concentrés et des produits minéraux et métalliques ouvrés et semi-ouvrés à plus de 100 pays.

En 2017, le Canada a connu une forte croissance du commerce des minéraux avec ses principaux partenaires commerciaux :

  • Les États-Unis (le plus important partenaire commercial du Canada)
  • La Chine
  • L’Union européenne (UE)
  • Le Japon
  • La Corée du Sud

Les exportations nationales de minéraux ont augmenté de 10 % par rapport à 2016 pour atteindre 97,5 milliards de dollars en 2017, ce qui représente 19 % de la valeur des exportations totales de marchandises du pays. Il s’agit de la plus forte augmentation en 10 ans.

La valeur des importations de minéraux a augmenté de 6 % par rapport à l’année précédente pour atteindre 81,6 milliards de dollars en 2017, soit 14 % des importations totales de marchandises du Canada.

Dans l’ensemble, la balance commerciale des minéraux du Canada a augmenté de 26 % pour atteindre 19,9 milliards de dollars en 2017, la croissance des exportations (10 %) ayant dépassé celle des importations (6 %).

Figure 1 : exportations, importations et balance commerciale des minéraux, de 2008 à 2017

Figure 1 : exportations, importations et balance commerciale des minéraux (milliards de dollars), de 2008 à 2017
Version texte - Figure 1
Figure 1 : exportations, importations et balance commerciale des minéraux (milliards de dollars), de 2008 à 2017
Année Importations totales Exportations totales Balance commerciale
2008 68,7 93,0 24,3
2009 54,7 65,0 10,3
2010 66,1 83,2 17,1
2011 76,7 100,3 23,6
2012 75,5 91,1 15,6
2013 73,4 90,0 16,6
2014 79,9 93,3 13,4
2015 80,9 96,2 15,3
2016 77,0 92,9 15,9
2017 81,6 101,5 19,9

Sources : Ressources naturelles Canada, Statistique Canada.
Remarque : les minéraux incluent le charbon.

 

Commerce des minéraux par pays

Les exportations de minéraux vers les sept plus importants partenaires commerciaux du Canada ont augmenté par rapport à 2016.

Les États-Unis sont demeurés le plus important partenaire commercial du Canada. Sa part dans les exportations de minéraux du Canada était de 53,4 %, ce qui est légèrement inférieur à celle de 55,2 % pour 2016. L’UE (21,7 %), la Chine (4,8 %) et le Japon (4,2 %) sont demeurés les destinations suivantes les plus importantes des exportations de minéraux du Canada. Ensemble, ces quatre économies ont constitué plus de 80 % des exportations.

Importants développements dans les exportations de minéraux
du Canada en 2017 par rapport à 2016

La portion des exportations de minéraux du Canada à destination de l’UE et de la Chine est demeurée stable. La croissance des exportations de ces pays a augmenté de 10,8 % et de 10,3 % respectivement en 2017 en raison des éléments suivants :

  • La hausse des prix de produits de base, en grande partie
  • La signature de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne
  • La croissance économique soutenue en Chine

La valeur des exportations vers les États-Unis a augmenté pour les minéraux suivants :

  • Le cuivre (+28,2 % à 3,8 milliards de dollars)
  • L’aluminium (+20,3 % à 11,1 milliards de dollars)
  • Le fer et l’acier (+15,5 % à 13,0 milliards de dollars)

La valeur des exportations vers les États-Unis a diminué pour les minéraux suivants :

  • Les métaux du groupe platine (-52,4 % à 0,5 milliard de dollars)
  • L’argent (-36,7 % à 1,0 milliard de dollars)
  • L’or (-24,7 % à 4,0 milliards de dollars)

Les exportations d’aluminium aux deuxième et troisième destinations les plus importantes après les États-Unis ont augmenté :

  • La deuxième destination - le Mexique (44 millions de dollars ou 12,2 %)
  • La troisième destination - le Japon (plus de 50 % à 328,6 millions de dollars)

Les exportations de charbon vers deux pays ont augmenté :

  • Le Japon (620,1 millions de dollars ou 57,7 %)
  • La Corée du Sud (453,2 millions de dollars ou 50,9 %)

Les importations de minéraux provenaient principalement des États-Unis (47,5 %), suivi de la Chine (11,8 %), de l’UE (8,3 %), du Mexique (5,1 %), du Japon (3,6 %) et du Brésil (2,9 %).

La part de marché des importations de minéraux en provenance de l’UE est restée stable à 8,3 %. La part de la Chine a légèrement augmenté en 2017, passant de 10,9 % à 11,8 % par rapport à l’année précédente. La valeur des importations de minéraux en provenance du Japon a augmenté de plus de 75 % par rapport à l’année précédente en raison d’une augmentation des importations d’or. Cette augmentation a fait grimper la part du marché, qui est passée de 2,2 % à 3,6 %.

Consultez le tableau 1 pour en savoir plus sur les valeurs des exportations et des importations de produits minéraux pour les principaux partenaires commerciaux du Canada dans le secteur des minéraux en 2017.

Balance commerciale

La balance commerciale des produits minéraux du Canada a augmenté de 25,7 % pour atteindre 19,9 milliards de dollars en 2017, contre 15,8 milliards de dollars en 2016.

Le Canada a traditionnellement une balance commerciale positive importante pour les étapes de fabrication 1 et 2. Elles ont augmenté de 28,6 % à 20,7 milliards de dollars et de 7,6 % à 23,3 milliards de dollars respectivement en 2017. Les soldes commerciaux du Canada ont tendance à être négatifs pour les étapes de fabrication 3 (-4,3 milliards de dollars) et 4 (-19,8 milliards de dollars).

Les excédents commerciaux avec les États-Unis (16,5 milliards de dollars) et l’UE (14,7 milliards de dollars) ont permis de compenser tous les déficits commerciaux avec les autres pays. Ces excédents ont contribué pour plus de 31 milliards de dollars à la balance commerciale des produits minéraux.

L’excédent commercial du Canada avec les États-Unis provenait de l’étape 2 (16,3 milliards de dollars), suivi des étapes 3 (2,2 milliards de dollars) et 1 (1,8 milliard de dollars). Cet excédent a compensé notre déficit commercial à l’étape 4 (-3,7 milliards de dollars).

L’excédent commercial du Canada sur les produits minéraux avec la Corée du Sud a augmenté de 35,4 % pour atteindre 1,7 milliard de dollars en 2017, partiellement en raison d’une augmentation de 51 % de la valeur des exportations de charbon. Le Canada a également maintenu un excédent commercial de plus d’un milliard de dollars avec le Japon (1,3 milliard de dollars), la Norvège (1,3 milliard de dollars) et l’Inde (1,2 milliard de dollars). Au cours des six dernières années, l’excédent commercial du Canada a augmenté régulièrement avec l’Inde, mais a légèrement diminué avec le Japon.

La Chine, le Mexique, le Brésil, le Pérou et l’Argentine ont continué d’exporter davantage au Canada que d’importer du Canada (tableau 1). Par conséquent, le solde commercial de ces pays est resté négatif de plus d’un milliard de dollars en 2017.

Consultez le tableau 2 pour les données sur le commerce des minerais du Canada à chaque étape de fabrication :

  • Étape 1 – produits de l’extraction de minéraux
  • Étape 2 – produits de la fusion et de l’affinage
  • Étape 3 – produits semi-ouvrés
  • Étape 4 – produits ouvrés

Commerce par catégorie de minéraux

Des augmentations ont été enregistrées pour toutes les catégories de minéraux en 2017 par rapport à 2016.

Figure 2 : exportations et importations par catégorie de minéraux, de 2008 à 2017

Figure 2 : exportations et importations par catégorie de minéraux, de 2008 à 2017
Version texte - Figure 2
Figure 2 : exportations et importations par catégorie de minéraux (milliards de dollars), de 2008 à 2017
Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Exportations nationales, métaux 67,1 47,3 61,4 72,8 67,5 68,0 71,8 72,7 71,0 76,1
Exportations nationales, non-métaux 16,7 10,3 12,5 14,8 13,8 13,1 13,3 15,5 12,8 14,2
Exportations nationales, charbon 6,4 5,1 6,2 8,4 6,8 5,8 4,5 3,8 4,7 7,1
Exportations nationales totales 90,2 62,7 80,2 95,9 88,1 86,9 89,6 92,0 88,5 97,4
Importations, métaux 57,3 45,4 55,9 65,7 63,9 61,6 66,8 66,6 63,3 67,0
Importations, non-métaux 9,4 8,1 8,9 9,8 10,3 10,9 12,0 13,0 12,9 13,4
Importations, charbon 1,9 1,2 1,4 1,2 1,2 0,9 1,1 1,2 0,9 1,2
Importations totales 68,7 54,7 66,1 76,7 75,5 73,4 79,9 80,9 77,0 81,6

Sources : Ressources naturelles Canada, Statistique Canada.
Remarque : les étapes 1 à 4 sont associées aux métaux et aux non-métaux et les étapes 1 à 3 au charbon.

 

Les produits métalliques représentent la plus grande part des exportations de minéraux du Canada. Ils ont constitué 78,1 % (76,1 milliards de dollars) du total en 2017, ce qui représente la proportion la plus élevée enregistrée au cours de la dernière décennie. Les importations de produits métalliques ont augmenté pour atteindre 67,0 milliards de dollars en 2017, comparativement à 63,3 milliards de dollars en 2016.

Importants développements dans les exportations et les importations de produits métalliques
du Canada en 2017 par rapport à 2016

La valeur des exportations d’aluminium (19,3 %), de cuivre (17,3 %), d’or (1,9 %), de minerai de fer (7,2 %) et de zinc (14,7 %) a augmenté en 2017, partiellement en raison de la hausse des prix. La valeur des exportations de cobalt a elle aussi augmenté de 88,9 % et a atteint 565 millions de dollars. Cette valeur n’a augmenté qu’à cause de la hausse des prix, car les volumes ont baissé de 18,7 %.

En 2017, une réduction de la valeur des exportations a été enregistrée pour les métaux du groupe platine (-34,1 %), le nickel (-9,8 %), l’argent (-36,4 %) et l’uranium et le thorium (-17,3 %).

La croissance des importations était attribuable aux augmentations relatives à la demande en aluminium (13,1 %), en cuivre (40,8 %), en minerai de fer (11,1 %) et en nickel (19,9 %).

Les métaux précieux, tels que l’argent et l’or, ont enregistré une baisse à la fois des volumes et de la valeur des importations. Dans le cas de l’or, le volume des importations a diminué de 8,3 % par rapport à 2016. Toutefois, le prix de l’or à la hausse a gardé stable la valeur des importations.

Les volumes d’importation du zinc ont diminué de 4,0 % en 2017 par rapport à 2016. Toutefois, la valeur du zinc a augmenté de 29,8 % en raison de la hausse des prix.

Reportez-vous au tableau 3 pour en savoir plus sur les exportations et les importations de produits métalliques du Canada en 2017.

Les produits non métalliques ont enregistré une croissance en matière d’exportations et d’importations. Les exportations ont augmenté à 14,2 milliards de dollars en 2017, soit une hausse de 10,7 % par rapport à 2016. En 2017, la valeur des importations non métalliques est passée de 12,9 milliards de dollars à 13,4 milliards de dollars. Il s’agit de la valeur la plus élevée enregistrée au cours de la dernière décennie.

Importants développements dans les exportations et les importations de produits non métalliques
du Canada en 2017 par rapport à 2016

La croissance des exportations peut être attribuée à une augmentation de 8,3 % de la valeur des exportations de potasse et de composés de potassium (total de 5,1 milliards de dollars) et à une augmentation de 32,3 % de la valeur des exportations de diamants (total de 2,6 milliards de dollars).

Les autres produits d’exportation qui ont enregistré une croissance en 2017 sont le phosphate et les composés de phosphate (+38,2 %), le sable et le gravier (+26,7 %) et les oxydes de titane (+23,7 %).

La croissance des importations peut être attribuée à la hausse des importations de verre et d’articles de verre (+4,6 %), de graphite (+22,5 %) et de composés de silice et de silice (+40,7 %). À l’inverse, la valeur des importations de phosphate et de composés de phosphate a diminué de 12,3 % tandis que leur volume a augmenté de 21,7 %. Ces données indiquent une baisse des prix des produits de base.

Comme en 2016, la majorité (89,5 %) de la valeur des importations non métalliques en 2017 peut être attribuée aux étapes 3 (38,6 %) et 4 (50,9 %).

Le charbon et les produits à base de coke ont connu une période difficile en 2017. Malgré cela la valeur des exportations a considérablement augmenté pour atteindre 7,1 milliards de dollars. Ces gains représentent une augmentation de 49,4 % par rapport à 2016 (4,7 milliards de dollars).

Importants développements dans les exportations de charbon et de produits à base de coke
du Canada en 2017 par rapport à 2016

Les marchés volatils en Chine et des événements, tels que le cyclone Debbie dans le nord-est de l’Australie, ont fait grimper les prix du charbon métallurgique en 2017. Ce type de charbon constitue la majorité des exportations de charbon du Canada (92,6 %).

Néanmoins, les volumes d’exportation de charbon ont augmenté, mais de 2,5 % seulement par rapport à 2016.

Commerce des minéraux par province et territoire

L’Ontario et le Québec ont continué d’être les deux principales provinces qui importent et exportent des minéraux :

  • La valeur des exportations de l’Ontario a atteint 44,8 %
  • Les exportations du Québec ont représenté 23,3 % de la valeur des exportations canadiennes
  • Partiellement en raison de la hausse des prix du charbon, la valeur des exportations de minéraux de la Colombie-Britannique a atteint 14,8 %, contre 12,7 % l’année précédente
  • La valeur des exportations de Terre-Neuve-et-Labrador a augmenté de 40,1 % (2,6 milliards de dollars)
  • Les Territoires du Nord-Ouest ont réalisé des gains importants avec une augmentation de 41,2 % (2,0 milliards de dollars)
  • Le Yukon a connu une baisse significative de la valeur de ses exportations de minéraux, passant de 217,0 millions de dollars en 2016 à 102,9 millions de dollars en 2017. Cette baisse est attribuable à la baisse de la production de cuivre de la seule mine active du territoire, la Capstone Minto.

La contribution des exportations de minéraux des provinces et des territoires aux exportations totales de marchandises est demeurée constante en 2017 par rapport à 2016, à l’exception du Nunavut, de la Colombie-Britannique et de Terre-Neuve-et-Labrador :

  • En raison de la montée en flèche des exportations d’or vers la Suisse, les minéraux exportés du Nunavut sont devenus le principal contributeur à ses exportations totales, représentant 97,8 % contre 3,6 %
  • Les exportations de minéraux de la Colombie-Britannique ont également augmenté pour atteindre 33,0 % en 2017, contre 28,9 % en 2016, en raison de la hausse des exportations d’aluminium et d’or
  • En 2017, la croissance des exportations de minerai de fer et de nickel de Terre-Neuve-et-Labrador a généré une part plus importante de la contribution des exportations de minéraux de 22,6 % à 26,1 %

La valeur des importations de minéraux a augmenté de manière constante dans la plupart des provinces et des territoires, avec la plus grande part des importations canadiennes étant en Ontario (59,8 %) et au Québec (15,7 %).

La balance commerciale des exportations de minéraux a varié entre les provinces et les territoires.

Les administrations suivantes ont affiché des déficits commerciaux en 2017 :

  • L’Ontario (-1,5 milliard de dollars)
  • L’Alberta (-1,3 milliard de dollars)
  • Le Manitoba (-1,8 milliard de dollars)
  • Le Nouveau-Brunswick (-439 millions de dollars)
  • La Nouvelle-Écosse (-235,6 millions de dollars)
  • L’Île-du-Prince-Édouard (-3,6 millions de dollars)

Les autres administrations ont affiché un surplus commercial :

  • Le Québec a représenté plus de la moitié de l’excédent commercial national en 2017, soit 19,9 milliards de dollars
  • La Colombie-Britannique a connu la plus forte croissance de son excédent commercial, passant d’un peu moins de 3 milliards de dollars en 2016 à 5,4 milliards de dollars en 2017. Cette croissance résulte principalement d’une augmentation de la valeur de ses exportations de charbon.

Consultez le tableau 4 pour en savoir plus sur le commerce des minéraux provincial et territorial.

Tableaux

Tableau 1 : valeur du commerce des minéraux canadiens par pays, en 2017
Pays Exportations
nationales
(milliers de dollars)
Exportations
totales
(milliers de dollars)
Importations
totales
(milliers de dollars)
Balance
commerciale
(milliers de dollars)
États-Unis 52 069 112 55 303 077 38 777 722 16 525 355
UE-28 21 176 321 21 482 552 6 776 600 14 705 952
Chine 4 674 550 4 717 853 9 595 250 -4 877 397
Japon 4 104 562 4 125 977 2 956 250 1 169 727
Corée du Sud 2 992 041 3 000 034 1 250 716 1 749 318
Inde 2 195 900 2 213 025 922 786 1 290 239
Mexique 1 501 102 1 571 474 4 125 782 -2 554 308
Brésil 804 014 817 133 2 403 650 -1 586 517
Taïwan 772 899 776 762 1 216 943 -440 181
Hong Kong 477 973 531 253 138 298 392 955
Botswana 571 201 571 209 1 034 570 175
Indonésie 400 814 403 013 141 900 261 113
Pérou 31 658 35 115 1 252 087 -1 216 972
Argentine 76 712 80 562 1 466 612 -1 386 049
Autres pays 5 617 559 5 863 073 10 588 042 -4 724 969
Total (Canada) 97 466 419 101 492 112 81 613 671 19 878 441

Sources : Ressources naturelles Canada, Statistique Canada.
Remarques : les minéraux incluent le charbon.
Les totaux peuvent être différents en raison de l’arrondissement.

Tableau 2 : valeur du commerce des minéraux du Canada par étape, en 2017
Étape Exportations
nationales
(milliers de dollars)
Exportations
totales
(milliers de dollars)
Importations
totales
(milliers de dollars)
Balance
commerciale
(milliers de dollars)
Étape 1 29 916 952 29 964 103 9 270 541 20 693 562
Étape 2 36 669 827 37 102 002 13 799 390 23 302 612
Étape 3 16 891 819 17 991 793 22 309 072 -4 317 279
Étape 4 13 987 821 16 434 214 36 234 669 -19 800 455
Total 97 466 419 101 492 112 81 613 672 19 878 440

Sources : Ressources naturelles Canada, Statistique Canada.
Remarques : les minéraux incluent le charbon.
Les totaux peuvent être différents en raison de l’arrondissement.

Tableau 3 : valeur des exportations de minéraux du Canada par
produit de base, en 2016 et 2017
Produit de base 2016
(milliers de dollars)
2017
(milliers de dollars)
Or 18 417 339 18 618 664
Fer et acier 12 862 276 14 913 045
Aluminium 10 680 607 12 741 300
Cuivre 6 103 832 7 221 368
Produits métalliques divers 6 020 087 5 924 432
Charbon et coke 4 749 583 7 094 120
Potasse et
composés de potassium
4 697 216 5 085 906
Nickel 4 187 628 3 777 418
Minerai de fer 3 795 973 4 561 275
Diamants 1 994 206 2 638 297
Uranium et thorium 1 981 435 1 639 465
Zinc 1 798 270 2 063 353
Argent 1 639 529 1 042 493
Métaux du groupe platine 1 233 422 813 262
Tous les autres minéraux 8 470 085 9 332 020
Total 88 631 488 97 466 419

Sources : Ressources naturelles Canada, Statistique Canada.
Remarques : les minéraux incluent le charbon.
Les totaux peuvent être différents en raison de l’arrondissement.

Tableau 4 : valeur du commerce des minéraux du Canada par administration, en 2017
Province / Territoire Exportations
nationales de
minéraux
(milliers de dollars)
Exportations
totales de
minéraux
(milliers de dollars)
Importations
totales de
minéraux
(milliers de dollars)
Balance commerciale
des minéraux
(milliers de dollars)
Exportations
nationales
totales
(milliers de dollars)
Exportations
nationales de
minéraux en
pourcentage du
total (%)
Alberta 2 721 260 2 782 150 4 121 365 -1 339 215 100 159 809 2,7 %
Colombie-Britannique 14 408 994 14 486 837 9 096 259 5 390 578 43 698 703 33,0 %
Manitoba 1 516 719 1 524 693 3 358 894 -1 834 201 13 839 408 11,0 %
Nouveau-Brunswick 573 184 573 312 1 011 872 -438 560 12 872 623 4,5 %
Terre-Neuve-et-Labrador 2 654 185 2 660 054 210 386 2 449 668 10 150 279 26,1 %
Territoires du Nord-Ouest 2 025 207 2 025 239 0 2 025 238 2 026 714 99,9 %
Nouvelle-Écosse 310 963 319 611 555 153 -235 542 5 362 867 5,8 %
Nunavut 320 017 320 052 8 535 311 517 327 332 97,8 %
Ontario 43 707 139 47 364 264 48 819 235 -1 454 971 199 846 153 21,9 %
Île-du-Prince-Édouard 19 112 19 722 23 301 -3 579 1 318 388 1,4 %
Québec 22 739 354 22 942 882 12 831 212 10 111 670 83 421 576 27,3 %
Saskatchewan 6 367 422 6 369 373 1 572 410 4 796 963 28 896 108 22,0 %
Yukon 102 864 103 925 5 050 98 875 108 125 95,1 %
Total 97 466 420 101 492 113 81 613 673 19 878 441 502 028 083 19,4 %

Sources : Ressources naturelles Canada, Statistique Canada.
Remarques : les minéraux incluent le charbon.
Les totaux peuvent être différents en raison de l’arrondissement.
Les données sur l’exportation dans ce tableau sont attribuées à la province ou au territoire d’origine et les données sur l’importation sont attribuées à la province ou au territoire de dédouanement. À titre d’exemple, l’or extrait au Yukon et raffiné en Ontario avant d’être exporté serait attribué à l’Ontario.