La RSE à l’étranger – Défis de la RSE

Les sociétés sont soumises à diverses pressions financières, environnementales, politiques et sociales qui peuvent les empêcher d’élaborer et de mettre en œuvre efficacement des pratiques de RSE ou limiter leur capacité de le faire. Vous trouverez ci-dessous des exemples de défis que les sociétés canadiennes d’exploration et d’exploitation minière doivent relever lorsque vient le temps d’adopter des pratiques de RSE :

Réponses de la part des sociétés

Agnico Eagle Mines Limited

L’acceptabilité sociale rend la planification et la mise en œuvre de pratiques liées à la responsabilité sociale d’entreprise difficiles.

American Vanadium Corp.

À titre de jeune entreprise, il est très difficile avec un personnel très limité et peu de ressources de mettre en œuvre des politiques et des systèmes qui tentent de satisfaire des priorités concurrentes. L’entreprise doit compter sur l’expérience du personnel qui élabore le projet pour qu’il intègre des pratiques en matière de RSE.

Angkor Gold Corp.

Nous commençons par le commencement, ce qui signifie que nous éduquons tout le monde au pays (Cambodge), soit des habitants locaux jusqu’aux représentants du ministère des Mines, au sujet de la RSE, de la façon dont elle peut être mise en oeuvre au bénéfice de toutes parties prenantes et des méthodes pour mobiliser des participants non traditionnels. Certains aspects représentent un défi, comme trouver des ressources humaines qui comprennent le domaine du point de vue de l’industrie et peuvent procéder à la mise en oeuvre au pays, et une importante pénurie de personnel qualifié, puisque la majorité d’entre eux ont déjà travaillé dans une ONG, qui diffère grandement d’un modèle à but lucratif.

AuRico Gold Inc.

Répondre aux attentes de la collectivité tout en respectant les moyens financiers de l’entreprise pose un défi.

Banro Corporation

Les défis à relever sont très nombreux. Les attentes irréalistes des collectivités locales est peut-être l’un des plus importants, tout comme l’est la prévention et la lutte contre la corruption des fournisseurs locaux et des partenaires. Nos sites sont éloignés et ne sont pas facilement accessibles dans une région où les infrastructures de transport sont limitées, ce qui fait, qu’à certains moments, nous faisons face à des défis logistiques importants. Les collectivités sont, historiquement, profondément divisées entre différentes factions qui, parfois, rendent les négociations entre les différents groupes difficiles lorsque vient le temps de répondre aux objectifs légitimes de collectivités entières. Le financement des projets susmentionnés demeure un défi constant, particulièrement pendant les périodes de ralentissement dans le cycle minier.

Cameco Corporation

Ce qui rend la planification et la mise en œuvre de pratiques liées à la responsabilité sociale d’entreprise difficiles, c’est que les objectifs de réussite sont en perpétuel mouvement. Les parties prenantes redéfinissent constamment ce qu’elles exigent des entreprises, que ce soit en matière d’emploi, d’environnement ou des normes relatives à l’engagement. Cela oblige les entreprises à s’engager constamment, à mettre à jour leurs pratiques, leurs politiques et leur définition du succès lorsqu’il est question de responsabilité sociale d’entreprise.

Candente Copper Corp.

Les défis à relever sont notamment la réalisation de relations publiques rentables dans des secteurs dominés par des communications politiques, et la création de la gestion continue d’avantages (coûts et mise en œuvre efficace). Aussi, il faut vraiment s’attaquer à des problèmes complexes de développement dans des régions très pauvres. Enfin, la société doit acquérir la capacité à évoluer en fonction des changements, ainsi que prioriser l’amélioration des pratiques en matière de responsabilité sociale de l’entreprise dans le cadre d’environnements complexes et de projets de développement à impact élevé.

Delta Gold Corp.

L’un de nos défis consiste à trouver des employés et des entrepreneurs qui adhèrent à nos normes éthiques et morales très élevées. Nous avons aussi à relever le défi de former ces employés et entrepreneurs pour qu’ils fassent exactement ce que nous leur demandons.

Handa Copper Corp.

Notre plus gros défi consiste à implanter des pratiques dans des territoires où l’infrastructure administrative appropriée est absente et les communautés ne connaissent peut-être pas le niveau des exigences de nos pratiques. Souvent, ce niveau est supérieur à celui adopté par la collectivité locale. Alors, il existe en général des besoins en éducation et en sensibilisation considérables, besoins auxquels nous ne pouvons peut-être pas satisfaire pleinement, faute de ressources.

HudBay Minerals

Les trois aspects soulevant des difficultés sont les suivants :

  1. Élaborer des indicateurs pratiques et objectifs (des « mesures », mais qui ne sont pas nécessairement quantitatives) afin de mesurer les progrès à minimiser les répercussions communautaires et sociales des aspects de la RSE.
  2. Élaborer des normes d’entreprise qui fournissent une orientation suffisante pour s’assurer que les projets et les emplacements où se déroulent les activités de l’entreprise ont un rendement qui respecte les attentes et les objectifs de l’entreprise, tout en offrant une marge de manœuvre suffisante à chaque site pour que les programmes soient optimisés afin de répondre aux priorités locales et au contexte social.
  3. Intégrer des programmes et des objectifs en matière de RSE dans l’ensemble des opérations et dans la gestion des responsabilités de façon à ce que les programmes de RSE reflètent une approche stratégique offrant de la valeur pour l’entreprise et les collectivités locales.

MBAC Fertilizer Corp.

Le plus grand défi est lié au fait que le projet se déroule dans un endroit reclus, où la population de la région et surtout les travailleurs locaux n’ont pas d’expérience dans les activités industrielles liées à l’exploitation minière. La sensibilisation, la compréhension et le renforcement des capacités dans le contexte d’une culture de la RSE exigent plus d’efforts et de temps qu’à l’habitude.

Nortec Minerals Corp.

L’adaptation de pratiques en matière de responsabilité sociale à des exigences en vigueur à l’étranger pose un défi.

NOVAGOLD Resources

En Alaska, notre région est très vaste et comprend de nombreuses collectivités variées comprenant chacune leur part de défis sociaux. Le simple fait de faire le suivi de notre rendement en matière de RSE dans cette grande région éloignée est un défi de taille.

Stans Energy Corp.

Les communications et les négociations avec les organisations locales et un gouvernement dysfonctionnel aux prises avec des enjeux politiques locaux et, dans une certaine mesure, chaotiques demeurent les principaux défis. Sans donner trop de détails, il s’agit, d’un système de gouvernement tribal traditionnel qui tente de faire la transition vers un système démocratique parlementaire.

Suncor Energy Inc.

Même si nous avons bien progressé au chapitre de la RSE, les aspects les plus ardus de la planification des pratiques de RSE incluent l’évolution du paysage réglementaire, le changement des attitudes à l’égard de notre industrie et des perceptions des parties prenantes, et les répercussions géopolitiques sur les marchés mondiaux. Certains des aspects les plus exigeants de l’application des pratiques de RSE incluent la capacité d’intégrer entièrement ces pratiques dans les processus d’entreprise et dans la culture organisationnelle, et les ressources limitées.

Unigold Inc.

L’entreprise a conclu qu’il faut venir à bout des « vieilles » perceptions qu’ont les investisseurs (non rattachés à la SFI), qui considèrent que la RSE est une activité socialiste.

U.S. Oil Sands Inc.

Veiller à ce que la culture en RSE soit maintenue à mesure que l’entreprise croît est un défi.

Autres Pratiques

Une entreprise a indiqué que l’aspect qui pose le plus grand défi en ce qui concerne la planification et la mise en œuvre des pratiques liées à la RSE est l’exploitation dans différents pays, territoires de compétences et contextes culturels.

Le plus grand défi pour les entreprises est d’être responsable et d’instaurer le respect et la confiance réciproques afin que les collectivités touchées et ses membres s’informent avec confiance des occasions créées par la mise en valeur de la mine, et de favoriser le perfectionnement avec une sensibilité qui permet à ces personnes de comprendre, de participer, de s’épanouir et d’atteindre leur plein potentiel.