Faits sur le nickel

Le nickel et ses composés sont essentiels pour la fabrication de nombreux produits d’usage quotidien. Étant donné cette utilisation étendue, le Canada exporte son nickel et ses produits à base de nickel dans plus de 100 pays.

Faits saillants

  • Les exportations canadiennes de nickel et de produits à base de nickel en 2016 se sont chiffrées à 4,2 milliards de dollars.
  • En 2016, le Canada s’est classé au deuxième rang des producteurs mondiaux de nickel et au quatrième rang des producteurs mondiaux de nickel affiné.

Apprenez-en plus à propos du nickel

Utilisations

L’acier inoxydable constitue l’utilisation finale la plus importante du nickel; cette utilisation représente les deux tiers de la consommation totale. Le nickel est également utilisé comme agent d’alliage dans la fabrication de produits en métaux ferreux et non ferreux.

L’électronickelage est une autre utilisation du nickel. Ce procédé consiste à recouvrir un objet de métal d’une fine couche de nickel comme élément décoratif ou pour conférer une résistance à la corrosion et à l’usure.

Alors que l’emploi du nickel dans la production de piles nickel-cadmium est bien connu, son emploi dans la production de batteries au lithium-ion pour les véhicules électriques et hybrides constitue une nouvelle utilisation notable.

Utilisations du nickel à l’échelle mondiale, en 2016

Version texte

Ce diagramme circulaire illustre les principales utilisations industrielles du nickel en 2016. Le nickel sert principalement à la fabrication de l’acier inoxydable (68 %), à la production d’alliages (16 %), au procédé d’électronickelage (9 %), au moulage métallurgique (3 %), à la fabrication de piles (3 %) et d’autres produits divers (1 %).

Production

En 2016, les mines canadiennes de quatre provinces, soit Terre-Neuve-et-Labrador, le Québec, l’Ontario et le Manitoba, ont produit environ 235 700 tonnes de nickel dans des concentrés. Le Canada a aussi affiné 158 300 tonnes de nickel dans quatre affineries situées à Fort Saskatchewan, en Alberta; à Thompson, au Manitoba; à Sudbury, en Ontario et à Long Harbour, à Terre-Neuve-et-Labrador.

Production minière canadienne de nickel, de 2007 à 2016 (dpr)

Version texte

Ce diagramme à barres illustre la production minière canadienne de nickel de 2007 à 2016. La production totalisait 254 915 tonnes en 2007 et 235 707 tonnes en 2016.

Production minière canadienne de nickel, par province, en 2016 (dpr)
Classement Province Milliers de tonnes Pourcentage du total
1 Ontario 100,4 43,6 %
2 Terre-Neuve-et-Labrador 57,1 24,8 %
3 Québec 52,4 22,8 %
4 Manitoba 20,3 8,8 %
- Total 230,2 100,0 %

Production canadienne de nickel affiné, de 2007 à 2016 (dpr)

Version texte

Ce diagramme à barres illustre la production canadienne de nickel affiné de 2007 à 2016. Le Canada a affiné 153 500 tonnes de nickel en 2007 et 158 299 tonnes en 2016.

Production canadienne de nickel affiné, par province, en 2016

Version texte

Cette carte du Canada démontre en pourcentage la production minière canadienne de nickel affiné par province en 2016. L’Ontario s’affiche au premier rang avec 43 %, suivi de Terre-Neuve-et-Labrador à 25 %, du Québec à 23 % et du Manitoba à 9 %.

Contexte international

Apprenez-en plus sur la production minière de nickel et de nickel affiné à l’échelle internationale :

On évalue la production minière de nickel à l’échelle mondiale en 2016 à 2 millions de tonnes. Le Canada arrivait au deuxième rang (12 %) de la production minière mondiale.

Production minière mondiale de nickel, par pays, en 2016 (dpr)
Classement Pays Milliers de tonnes Pourcentage du total
1 Philippines 341,7 17,2 %
2 Canada 235,7 11,8 %
3 Russie 222,0 11,2 %
4 Nouvelle-Calédonie 208,8 10,5 %
5 Australie 196,2 9,9 %
6 Indonésie 197,6 9,9 %
7 Chine 90,0 4,5 %
8 Brésil 86,4 4,3 %
9 Cuba 51,6 2,6 %
10 Colombie 50,1 2,5 %
11 Afrique du Sud 49,5 2,5 %
- Autres pays 260,4 13,1 %
- Total 1 990,0 100,0 %

Production minière mondiale de nickel, de 2007 à 2016 (dpr)

Version texte

Ce diagramme à barres illustre la production minière mondiale annuelle de nickel de 2007 à 2016. La production totalisait 1,6 million de tonnes en 2007 et 2,0 millions de tonnes en 2016.

On évalue la production de nickel affiné à l’échelle mondiale en 2016 à 2 millions de tonnes. Dans l’ensemble, le Canada s’est classé au quatrième rang des producteurs mondiaux de nickel affiné. Sept pays produisent plus de 70 % du nickel affiné dans le monde.

Production mondiale de nickel affiné, par pays, en 2016 (dpr)
Classement Pays Milliers de tonnes Pourcentage du total
1 Chine 573,4 28,9 %
2 Russie 193,1 9,7 %
3 Japon 191,8 9,7 %
4 Canada 158,3 8,0 %
5 Australie 115,8 5,8 %
6 Nouvelle-Calédonie 96,0 4,8 %
7 Norvège 92,7 4,7 %
8 Brésil 77,1 3,9 %
- Autres pays 485,3 24,5 %
- Total 1 983,5 100,0 %

Production mondiale de nickel affiné, de 2007 à 2016 (dpr)

Version texte

Ce diagramme à barres illustre la production mondiale de nickel affiné de 2007 à 2016. La production totalisait 1,4 million de tonnes en 2007 et 2,0 millions de tonnes en 2016.

Réserves mondiales

En 2016, le total des réserves mondiales de nickel, telles qu’elles sont calculées par le U.S. Geological Survey, atteignait environ 78 millions de tonnes.

Réserves mondiales de nickel, par pays, en 2016 (dpr)

Version texte

Ce diagramme à barres illustre en millions de tonnes les réserves mondiales estimées de nickel en 2016, réparties selon les pays. L’Australie possédait la plus grande réserve de tonnes de nickel avec 19,0 millions de tonnes, suivie du Brésil avec 10,0 millions de tonnes, de la Russie avec 7,6 millions de tonnes, de la Nouvelle-Calédonie avec 6,7 millions de tonnes, de Cuba avec 5,5 millions de tonnes, des Philippines avec 4,8 millions de tonnes, de l’Indonésie avec 4,5 millions de tonnes, de l’Afrique du Sud avec 3,7 millions de tonnes, du Canada avec 2,9 millions de tonnes, de la Chine avec 2,5 millions de tonnes et des autres pays (totalisant 10,8 millions de tonnes).

Commerce

Le commerce total canadien de nickel et des produits à base de nickel en 2016 s’est chiffré à 4,9 milliards de dollars. Les exportations de nickel et de produits à base de nickel se sont chiffrées à 4,2 milliards de dollars, et les importations à 647 millions de dollars.

En 2016, le Canada a exporté 136 000 tonnes de nickel sous forme brute, évaluées à 1,9 milliard de dollars. Ces exportations ont été dirigées à 39 % vers les États-Unis, à 24 % vers la Chine/Hong Kong, à 9 % vers les Pays-Bas et le reste a été exporté dans 22 autres pays.

Prix

Le prix du nickel a augmenté de façon continue en 2016, passant de 8 528 $ US par tonne en janvier à 11 081 $ US par tonne en décembre.

Prix moyens mensuels du nickel, de 2007 à 2016

Version texte

Ce graphique linéaire illustre les prix moyens mensuels par tonne de nickel en dollars américains de 2007 à 2016. Le prix moyen annuel de nickel a atteint un sommet en 2007 à 36 205,25 $ par tonne. En 2016, le prix moyen annuel était de 9 645,92 $ par tonne et les prix mensuels moyens étaient de : janvier, 8 528 $; février, 8 347 $; mars, 8 751 $; avril, 8 891 $; mai, 8 738 $; juin, 8 962 $; juillet, 10 295 $; août, 10 407 $; septembre, 10 244 $; octobre, 10 316 $; novembre, 11 191 $ et décembre, 11 081 $.

Notes et sources

(dpr) données provisoires.

Les totaux peuvent varier en raison de l’arrondissement des chiffres.

Sauf indication contraire, tous les prix sont en dollars canadiens.

Utilisations

  • Utilisations du nickel à l’échelle mondiale, en 2016
    • Groupe d’étude international du nickel

Production

  • Production minière canadienne de nickel, de 2007 à 2016 (dpr)
    • Ressources naturelles Canada
  • Production minière canadienne de nickel, par province, en 2016 (dpr)
    • Ressources naturelles Canada
  • Production canadienne de nickel affiné, de 2007 à 2016 (dpr)
    • Ressources naturelles Canada
  • Production canadienne de nickel affiné, par province, en 2016
    • Ressources naturelles Canada

Contexte international

  • Production minière mondiale de nickel, par pays, en 2016 (dpr)
    • Groupe d’étude international du nickel
  • Production minière mondiale de nickel, de 2007 à 2016 (dpr)
    • Groupe d’étude international du nickel
  • Production mondiale de nickel affiné, par pays, en 2016 (dpr)
    • Groupe d’étude international du nickel
  • Production mondiale de nickel affiné, de 2007 à 2016 (dpr)
    • Groupe d’étude international du nickel
  • Réserves mondiales de nickel, par pays, en 2016 (dpr)
    • U.S. Geological Survey

Prix

  • Prix moyens mensuels du nickel, de 2007 à 2016
    • Bourse des métaux de Londres