Expérience de travail nécessaire pour être admissible à la certification en END

Les personnes qui désirent obtenir une certification dans le domaine des essais non destructifs doivent avoir la formation appropriée ainsi qu’une expérience de travail pertinente, laquelle est décrite à la présente page.

Expérience requise selon le niveau de certification

L’expérience minimale qui doit être acquise avant la certification est indiquée ci-dessous. L’employeur doit vérifier la preuve documentaire de l’expérience comme il est mentionné aux pages 3 et 4 du formulaire intitulé Demande de certification en essais non destructifs (PDF, 1,70 Mo) et transmettre le tout à l’Organisme de certification national en essais non destructifs de RNCan (l’OCEND).

Expérience dans l'industrie

Méthode d'END Mois d'expérience requis
Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3
ET, RT, UT 3 9 18
MT, PT, VT 1 3 12

Légende :

  • ET = Courants de Foucault
  • MT = Magnétoscopie
  • PT = Ressuage
  • RT = Radiographie industrielle
  • UT = Ultrasons
  • VT = Examen visuel

Si une partie de l'expérience est obtenue à la suite de la réussite de l'examen, les résultats de l'examen demeureront valides pendant deux ans ou pour la durée totale de l'expérience requise pour les méthodes concernées, selon l'éventualité la plus éloignée.

Annonce importante : Réduction de l’expérience minimale de travail nécessaire exigée pour l’admission à l’examen pratique (référence mise à jour [version 03] : Règles de mise en œuvre de la norme CAN/CGSB-48.9712-2014 de l’OCEND de RNCan).

L’OCEND de RNCan a mis en œuvre une importante mise à jour du programme concernant son processus de certification en essais non destructifs (END). Le pourcentage minimum d’expérience de travail nécessaire que les candidats à la certification en END doivent avoir obtenu pour être admissibles à l’examen pratique a été réduit de 50 % à 25 %. Cela signifie que les candidats qui ont obtenu au moins 25 % du nombre total d’heures d'expérience de travail exigées (et qui ont satisfait à toutes les exigences minimales applicables à la demande de certification) peuvent être admis à l'examen pratique de certification en END pour une méthode donnée. Cette modification touche les nouvelles demandes et les demandes déjà en cours de traitement. Les candidats sont responsable de communiquer avec l’OCEND de RNCan pour se renseigner sur leur admissibilité à l’examen pratique ou pour soumettre les heures d’expérience de travail afin de recevoir leurs formulaires d’admission et d’inscription à l’examen pratique. L’OCEND de RNCan n’informera pas les candidats de leur admissibilité à l’examen pratique, les candidats doivent se charger par eux-mêmes de cette requête ou demande de renseignements. Veuillez communiquer avec l’OCEND pour obtenir de plus amples informations.

Contexte : Cette mise à jour du programme est mise en œuvre par l’OCEND de RNCan dans le cadre de notre processus d’amélioration continue pour but de simplifier le processus de certification et d’aider les candidats à acquérir de l’expérience professionnelle/emploi et une certification dans le domaine des END.

Les commentaires reçus récemment de divers intervenants de l'industrie et utilisateurs du programme de partout au Canada ont montré à l’OCEND de RNCan qu'il pouvait être difficile pour les candidats d'accéder à l’expérience de travail nécessaire exigée pour l'admissibilité à l’examen pratique et à la certification, ce qui peut entraîner des retards et créer des obstacles au respect des exigences en matière d’admissibilité à la certification et à l’examen.

Bien que les mises à jour du programme comme celle-ci puissent améliorer le processus de certification des candidats actuels et futurs, l’OCEND souhaite encourager le secteur des END et les employeurs à continuer à améliorer l'accès à des possibilités d'expérience de travail de qualité pour les candidats à la certification en END.

Expérience minimale avant l’examen

Pour les examens écrits :

  • Niveau 1 : 0 %
  • Niveau 2 : 0 %
  • Niveau 3 : 25 %

Pour les examens pratiques :

  • Niveau 1 : 25 %
  • Niveau 2 : 25 %
  • Niveau 3 : 25 %

Notes :

  • L’expérience en mois doit être calculée à raison de 40 heures de travail par semaine (ou de 175 heures de travail par mois) ou en fonction de la semaine de travail légale. Les personnes qui travaillent plus de 40 heures par semaine peuvent faire reconnaître leur expérience selon toutes les heures travaillées si elles fournissent la preuve documentaire de cette expérience.
  • Pour la certification de niveau 2, l’expérience est définie par les heures de travail en END en tant que personne certifiée au niveau 1. Lorsque les compétences d’une personne sont évaluées directement pour le niveau 2 sans que cette dernière ait passé de temps au niveau 1, l’expérience consiste en la somme du temps requis pour le niveau 1 et le niveau 2.

Exigences supplémentaires applicables à la certification de niveau 3

Les responsabilités au niveau 3 nécessitent une connaissance qui dépasse la portée technique de toute méthode d’END. Cette vaste connaissance peut être acquise par le biais de diverses combinaisons d’études, de formation et d’expérience qui doivent être documentées et fournies à l’organisme de certification.

Réduction de l’expérience nécessaire pour être admissible

Des réductions peuvent être envisagées pour l’expérience simultanée dans différentes méthodes pour : 

  • MT2, PT2, VT2
  • PT3, MT3, UT3, ET3, RT3

Aucune réduction n’est possible pour l’expérience simultanée dans différentes méthodes pour :

  • les titulaires d’une certification de niveau 1 - toutes les méthodes;
  • les titulaires d’une certification de niveau 2 – les méthodes volumétriques.

Le pourcentage de l’expérience de travail requise peut être réduit dans le cas d’expérience simultanée dans différentes méthodes, comme il est décrit ci-dessous :

  • deux méthodes d’essai : réduction de 25 % du temps total requis;
  • trois méthodes d’essai : réduction de 33 % du temps total requis;
  • quatre méthodes d’essai ou plus : réduction de 50 % du temps total requis.

La réduction maximale en termes d’expérience admissible à la certification pour une méthode en END donnée est de 50 %.

Limites applicables à l’expérience pratique en atelier

Les limites applicables à l’expérience acquise dans le cadre d’ateliers pratiques dans des organismes de formation reconnus (OFR) sont les suivantes :

  • limite maximale de 5 jours pour toutes les méthodes, ce qui équivaut à 25 jours d’expérience, peut être appliquée au total de l’expérience de travail requise pour une méthode donnée.
  • Remarque : La durée de l’expérience acquise dans le cadre d’ateliers pratiques peut être multipliée par un facteur de 5 aux fins du calcul de l’expérience de travail requise (p. ex., si vous assistez à un atelier pratique de deux jours, vous pouvez multiplier ce total par cinq, représentant ainsi 10 jours d’expérience de travail requise).

Calcul des crédits d’expérience

Situation 1 :

Un candidat pour une certification en END demande à être admis aux examens de niveau 2 en radiographie (RT), ce qui nécessite une expérience de travail de 12 mois, où la totalité du temps travaillé était consacrée à des essais en radiographie.

Expérience en END acquise : 48 mois
Pourcentage du temps : Radiographie (RT), 25 % 
Calcul : 48 mois x 25 % en RT = 12 mois d’expérience

Ce candidat pour une certification en END satisfait aux exigences applicables à l’expérience de travail en radiographie de niveau 2.

Situation 2 :

Le même candidat présenté à la situation 1 demande aussi à être admis aux examens de niveau 2 pour les essais aux ultrasons (UT). La certification en END de niveau 2 en ultrasons (UT) nécessite une expérience de travail de 12 mois, où la totalité du temps travaillé était consacrée à des essais aux ultrasons.

Expérience en END acquise : 48 mois
Pourcentage du temps : Essais aux ultrasons, 20 % 
Calcul : 48 mois x 20 % en UT = 9,6 mois d’expérience acquise

Ce candidat à la certification en END dans cette situation ne répondrait pas aux exigences applicables à l’expérience de travail en essais aux ultrasons de niveau 2, puisque la période d’expérience de 12 mois ne serait pas atteinte. En revanche, le candidat pourrait contester l’examen pratique en indiquant dans sa demande qu’il/elle dépose sa demande sans détenir toute l’expérience de travail requise, ayant obtenu au moins 25 % de l’expérience de travail requise.

Pour en savoir davantage