Services miniers spécialisés

Programme d’essais d’aptitude des laboratoires d’analyse minérale

CanmetMINES opère le Programme d’essais d’aptitude des laboratoires d’analyse minérale (PEA-LAM) en coopération avec le Groupe de travail des laboratoires d’analyse minérale du Conseil canadien des normes (CCN). Ces organismes ont la responsabilité de définir les métaux d’intérêt, ainsi que la gamme de concentrations de chaque metal, et d’établir les critères et les valeurs cibles qui serviront lors de l’évaluation de l’aptitudes des laboratoires.

Le Programme d’essais d’aptitude est mis en œuvre conformément à la norme ISO/CEI 17043 « Évaluation de la conformité — Exigences générales concernant les essais d’aptitude », et au document CAN-P-1579 « Lignes directrices pour l’accréditation des laboratoires d’essais d’analyse minérale », dans le but premier de répondre aux besoins des laboratoires canadiens d’analyse minérale.

Le PEA-LAM offre à tout laboratoire d'analyse minérale un moyen d'évaluer sa performance dans une ou plusieurs méthodes d'analyse et ce, indépendamment de ses propres mesures de contrôle de la qualité. De plus, tout laboratoire doit participer au programme s'il souhaite obtenir auprès du CCN l'accréditation de conformité à la norme ISO/CEI 17025 « Prescriptions générales concernant la compétence des laboratoires d'étalonnage et d'essais » pour des activités d'analyse minérale, ou s'il veut conserver cette accréditation.

Protocole de transformation et de dissolution pour les métaux et les composés métalliques inorganiques légèrement solubles

Dans le cadre du Système général harmonisé de classification et d’étiquetage des produits chimiques des Nations unies, une approche était nécessaire afin de générer les données requises pour la classification des dangers liés aux matériaux métalliques pour le milieu aquatique afin que les exportateurs canadiens de métaux puissent respecter les exigences réglementaires internationales et continuer d’avoir accès aux marchés. CanmetMINES a joué un rôle clé dans le cadre du développement, de la validation et de l’application du protocole de transformation et de dissolution, qui a été adopté à vaste échelle à titre d’approche acceptée pour déterminer les caractéristiques de transformation et de dissolution des métaux et des composés métalliques inorganiques légèrement solubles. CanmetMINES continue de mener des travaux de recherches dans le domaine des variables modifiant les caractéristiques de transformation et de dissolution des différents métaux et composés métalliques pour une vaste gamme de clients de l’industrie. CanmetMINES a établi une réputation mondiale dans ce champ de recherche en fonction de sa spécialisation et de sa capacité de recherche qui sont utilisées à générer des données et des analyses requises par les clients de l’industrie et qui ne peuvent être produites par les laboratoires commerciaux afin de compléter les dossiers techniques aux fins de présentation et d’examen par les autorités de réglementation en vue de déterminer la classification des dangers liés aux métaux pour le milieu aquatique.

Géomécanique et caractérisation des massifs rocheux pour l’exploitation minière

La caractérisation des massifs rocheux est une composante clé de toute exploitation minière en ce qui concerne l’optimisation de la conception des mines ainsi que pour assurer leur sécurité. L’une des principales menaces au rendement des mines est l’incertitude liée à la qualité de la roche. Cette recherche et développement est menée afin d’assurer une compréhension approfondie du comportement du massif rocheux ainsi que la réaction prévue de ce dernier à l’activité d’excavation. La caractérisation géomécanique à long terme en laboratoire fournit des renseignements qui sont représentatifs du massif rocheux souterrain. CanmetMINES comporte un secteur spécialisé composé d’ingénieurs, de technologues et d’un laboratoire à la fine pointe pour déterminer les propriétés des roches.

Géodynamique pour le soutien statique et dynamique des excavations souterraines

Les excavations souterraines requièrent des dispositifs de soutènement, comme des boulons d’ancrage, du béton projeté et des grillages pour maintenir la stabilité et assurer la sécurité du personnel et de l’équipement. Une conception appropriée des dispositifs de soutènement correspond aux caractéristiques de support par rapport à la réaction prévue du massif rocheux. On doit tenir compte des conditions statiques (c.-à-d., le soutien du poids de la roche encaissante) et des conditions dynamiques (c.-à-d., les forces additionnelles subsistantes, qui peuvent être imposées simultanément et sans avertissement, comme dans le cas d’un coup de toit). CanmetMINES comporte un secteur spécialisé composé d’ingénieurs, de technologues et d’un laboratoire à la fine pointe pour déterminer les propriétés statiques et dynamiques des éléments de soutènement.

Surveillance et analyse microsismique

La dernière décennie a vu un regain d’intérêt pour la surveillance microsismique par l’industrie des hydrocarbures en raison d’une augmentation récente des ressources non conventionnelles, comme le gaz de schiste et le pétrole lourd. La fracturation hydraulique et l’injection de vapeur créent des changements sur le plan des pressions interstitielles locales et des stress in situ et entraînent une rupture cassante de la roche intacte en plus d’un cisaillement à décrochement dans la roche naturellement fracturée. Ces ruptures cassantes ou décrochements entraînent des émissions acoustiques, connues sous le nom d’événement microsismique. La surveillance microsismique peut fournir des renseignements pertinents sur l’intégrité des tubages de puits de pétrole, ou sur le potentiel de migration du gaz de schiste, qui pourrait nuire à l’environnement. CanmetMINES comporte un secteur spécialisé composé d’une équipe de chercheurs et de professionnels qui sont des chefs de file, avec des connaissances et un savoir-faire exhaustifs, dans le domaine de la sismicité.
L’expertise de CanmetMINES développée depuis les années 1980 en géomécanique et en essai sur roches pour la caractérisation des dépôts de déchets nucléaires souterrains, ainsi que l’expertise développée au milieu des années 1990 dans le champ de la recherche et de la surveillance sismique appliquées aux processus d’extraction souterraine des sables bitumineux, seront adaptées et transférées à ce nouveau créneau de recherche. Ce projet de CanmetMINES est en collaboration avec le Secteur des sciences de la Terre de Ressources naturelles Canada et CanmetÉNERGIE, ainsi que les industries pétrolières et gazières.

Inspections de treuils utilisés dans les mines

Les treuils utilisés dans les mines sont responsables du transport sécuritaire des personnes et du matériel sous la terre et doivent être entièrement fiables. Les treuils utilisés dans les mines sont des machines raffinées. Ils sont dotés de la technologie la plus récente, notamment de systèmes de contrôle des procédés, de régulateurs de vitesse variable, de moteurs électriques, de systèmes de freinage contrôlé, de réseaux électriques, du contrôle de la température, de limites de parcours et d’une protection de la corde et de l’équipement de puits – qui sont tous programmés et précisément réglés afin de travailler ensemble, de façon fiable et efficace, de manière à assurer que ces multiples niveaux de protection préviendront des incidents graves. Les systèmes de treuils utilisés dans les mines doivent opérer à efficience maximale avec des coûts en capital et en entretien optimaux. L’expertise de CanmetMINES comporte un secteur composé d’inspecteurs de treuils utilisés dans les mines, capables d’assurer la conformité avec les règlements, notamment le rythme de décélération d’urgence durant un arrêt d’urgence, la compensation mécanique ou d’usure, la dérive du facteur d’utilisation en raison de l’usure et tout bruit ou changement anormal des températures de fonctionnement, des roulements et du moteur.

Contrôle, échantillonnage et analyse des matières particulaires des moteurs diesel

En 2012, l’Organisation mondiale de la santé a catégorisé les matières particulaires des moteurs diesel à titre de substance du groupe 1 ou d’agent cancérogène connu pour les humains. CanmetMINES est un pionnier dans ce domaine et est reconnu à l’échelle mondiale pour ces efforts visant à protéger les travailleurs de l’exposition aux matières particulaires des moteurs diesel, et ce, depuis les années 1980. Son expertise et ses installations comportent un laboratoire certifié ISO à la fine pointe pour l’analyse des matières particulaires des moteurs diesel (méthode NIOSH 5040) ainsi que des chercheurs et des ingénieurs dont l’expérience totale avoisine les 100 ans dans le domaine de l’atténuation des matières particulaires des moteurs diesel dans le contexte spécial des mines souterraines.

Certification des moteurs diesel utilisés dans les mines souterraines

CanmetMINES exploite la seule installation de dynamométrie au Canada qui est équipée, dotée de personnel et certifiée (ISO 17025) afin d’effectuer des services d’essais spécialisés et de certification des moteurs diesel destinés à une utilisation dans les mines souterraines (normes de l’Association canadienne de normalisation et l’Administration de la sécurité et santé dans les mines). Cela permet à toutes les provinces et tous les territoires canadiens effectuant de l’exploitation minière de permettre l’utilisation souterraine de ces moteurs en sachant que les émissions ont été caractérisées et que les flux de ventilation requis et sécuritaires ont été calculés. Ceci permet également aux exploitants miniers d’économiser de l’énergie en acquérant les meilleurs moteurs, les plus propres avec la meilleure consommation de carburant.

Pour en savoir davantage