Recherche et développement spécialisés dans l’industrie minière

Programme de stabilisation des déchets radioactifs

Dans le cadre du Programme de gestion des déchets radioactifs, on élabore des méthodes et des techniques novatrices pour caractériser, traiter et stabiliser les déchets radioactifs solides et liquides, ainsi que pour récupérer des éléments clés. Ces travaux de recherche visent à réduire les effets environnementaux des déchets produits par l’industrie minière et d’autres industries.

Grâce à une vaste expertise dans de nombreux domaines (stabilisation et solidification des déchets, ciment et autres matériaux cimentaires, béton, essai mécanique des matériaux solides et évaluation de leur durabilité, traitement des minerais, caractérisation et analyse chimique et minéralogique, récupération des métaux), les agents du programme réalisent des travaux de recherche dans les domaines suivants :

  • Solidification et stabilisation – élaboration de mélanges cimentaires optimaux (sur le plan de la solidité, de la durabilité et de la stabilité chimique) pour le stockage à long terme des déchets radioactifs;
  • Échantillonnage et caractérisation – services d’analyse essentiels à la recherche et développement portant sur les déchets radioactifs et dangereux;
  • Génie des déchets – élaboration, essai et évaluation de stratégies de comminution, de prétraitement et d’échantillonnage pour les déchets radioactifs solides;
  • Récupération des métaux – gestion novatrice des déchets grâce à l’extraction et à la récupération d’éléments clés dans les déchets radioactifs et dangereux.

Exploitation de pétrole et de gaz de réservoirs étanches

Les sociétés pétrolières et gazières travaillant dans le bassin sédimentaire de l’Ouest canadien ont identifié plus de 500 millions de barils de réserves de pétrole léger éprouvées et probables dans des réservoirs étanches, communément appelé pétrole de schiste, et on la tendance veut que ces estimations aillent en croissant au fur et à mesure de l’élargissement des efforts d’exploration. Avec la technologie et les techniques de production actuelles, seule une petite portion du pétrole et du gaz peut être techniquement récupérée. La technologie est le moteur clé permettant de produire du pétrole et du gaz à partir du schiste et d’autres formations de faible perméabilité. Considérée comme non rentable à produire, mais deux percées importantes, la fracturation hydraulique en plusieurs étapes et le forage horizontal ont aidé à prélever le pétrole et le gaz à partir de ces réservoirs ultra-compacts.

Techniques de séparation à la fine pointe pour une meilleure performance environnementale

CanmetMINES a développé une capacité et une spécialisation dans le domaine des techniques de séparation par membrane et de leur application au traitement des différents effluents d’eaux usées dans les secteurs de l’exploitation minière, pétrolière et gazière. La technique de séparation par membrane trouve une utilisation plus vaste dans les industries minières, pétrolières et gazières, plus particulièrement dans le secteur des sables bitumineux. La gestion de l’eau, l’efficacité énergétique et l’empreinte carbone dans le cadre de l’exploitation in situ des sables bitumineux sont directement reliées. CanmetMINES, en collaboration avec CanmetÉNERGIE, Environnement Canada, l’Université d’Ottawa et un nombre de sociétés d’ingénierie, de fabrication de membranes et d’exploitation des sables bitumineux, a participé au développement d’un procédé à base de membrane en céramique pour le traitement et le recyclage de l’eau produite par drainage par gravité à des températures élevées (90 à 160oC). Les avantages de ce projet de recherche pour l’industrie comprennent des dépenses réduites en capital et un coût d’exploitation moindre en raison de l’efficience accrue de la consommation d’eau et l’efficacité énergétique améliorée.

Pour en savoir d’avantage