Collaborations nationales dans le domaine minier

CanmetMINES collabore de façon étroite avec une gamme d’organisations et d’établissements afin de veiller à ce que les activités scientifiques et technologiques réalisées par les laboratoires ne soient pas effectuées dans l’isolement et d’exploiter toutes les synergies possibles. Les connaissances, la spécialisation et la capacité robustes que CanmetMINES a bâties dans le cadre de son programme collaboratif de recherche et développement fournissent une possibilité unique de soutenir d’autres priorités au sein de Ressources naturelles Canada, à l’échelle du gouvernement et auprès d’intervenants externes. Vous trouverez ci-dessous une liste de domaines clés pour lesquels CanmetMINES offre une expertise, des capacités de recherche et développement ainsi que des services spécialisés.

Comités consultatifs

Lors de la Conférence des ministres de l’Énergie et des Mines en 2009, ces derniers ont sanctionné l’Initiative des mines vertes (IMV) en tant qu’initiative pancanadienne destinée à améliorer le bilan environnemental du secteur minier et à ouvrir des débouchés aux entreprises canadiennes dans le domaine des technologies vertes. CanmetMINES mobilise deux parties prenantes clés dans le cadre de l’Initiative des mines vertes :

  • Le Comité consultatif de l’Initiative des mines vertes fournit des conseils à CanmetMINES pour aider à définir l’orientation et les priorités de l’innovation et des travaux de recherche-développement sur l’exploitation minière écologique. Le comité consultatif de l’Initiative des mines vertes est le principal comité consultatif de CanmetMINES et constitue le mécanisme utilisé pour assurer l’harmonisation avec l’industrie minière et d’autres intervenants, ainsi que pour favoriser la collaboration dans des domaines d’intérêt commun.
     
  • Le sous-comité du Groupe de travail intergouvernemental sur l’Initiative des mines vertes se compose de membres des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. Il fournit des conseils et une orientation stratégique et il aide à guider le travail lié à l’Initiative des mines vertes, à harmoniser les activités des trois ordres de gouvernement et à renforcer les liens avec d’autres initiatives.

CanmetMINES a également mis sur pied des comités directeurs et techniques composés d’intervenants pour encadrer son programme d’éléments des terres rares et de la chromite. L’organisation collabore aussi étroitement avec ces comités pour réaliser le programme.

Le Programme de neutralisation des eaux de drainage dans l’environnement minier (NEDEM) et l’Initiative nationale pour les mines orphelines ou abandonnées (INMOA)

CanmetMINES possède une expertise solide dans la création et la coordination d’initiatives à multiples intervenants, comme le Programme de neutralisation des eaux de drainage dans l’environnement minier (NEDEM) et l’Initiative nationale pour les mines orphelines ou abandonnées (INMOA) afin de traiter les enjeux environnementaux de préoccupation nationale et d’obtenir des renseignements sur la formulation de bonnes politiques.

Il est reconnu depuis longtemps déjà que le drainage acide est le principal impact environnemental auquel doivent faire face l’industrie minière canadienne et, dans une moindre mesure, le public en général au sujet des mines abandonnées. Créé en 1989, le Programme de neutralisation des eaux de drainage dans l’environnement minier (NEDEM) représentait la première initiative au monde en vue de développer des technologies permettant de réduire les effets du drainage acide. Le consortium plurilatéral est formé de partenaires venant de l’industrie, des gouvernements et d’organisations environnementales. Le programme de recherche collaborative NEDEM a réduit la responsabilité de plusieurs centaines de millions de dollars et fait du Canada un leader reconnu de la recherche-développement sur le drainage acide des mines de métaux.

Les activités du programme sont financées conjointement par le gouvernement fédéral et l’industrie minière par l’entremise de l’Association minière du Canada et elles sont administrées par le secrétariat de CanmetMINES. Vous trouverez davantage de renseignements au sujet du NEDEM sur le site Web.

L’Initiative nationale pour les mines orphelines ou abandonnées (INMOA) évalue les principaux problèmes liés à ces mines et propose des approches coopératives et des partenariats pour les programmes de restauration des sites de ces mines à travers le Canada. Créé en 2002, l’INMOA est un programme de collaboration dirigé par un comité consultatif qui réunit des représentants de l’industrie minière, des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, des organisations environnementales et des autochtones. Le comité se penche sur les enjeux clés et propose des recommandations et des collaborations pour remettre les mines en état, à l’échelle du pays.

Les activités de l’INMOA sont financées conjointement par les partenaires gouvernementaux et les organisations minières et sont administrées par le secrétariat de CanmetMINES. Les activités et les publications de l’INMOA sont disponibles sur le site Web de l’initiative.