Demandes de soutien logistique dans l'Arctique

Le Programme du plateau continental polaire (PPCP) acceptera des demandes de soutien logistique pour la saison de travaux sur le terrain 2019 à compter du 26 septembre jusqu’au 24 octobre 2018.

Le formulaire de demande de soutien logistique du PPCP pour 2019 – Appliquez

Veuillez noter que cette application de Web nécessite l'utilisation d'Internet Explorer 11 et toutes les pièces jointes doivent être fournis en format .pdf.

Comment procéder

Veuillez communiquer avec le PPCP pour toute question relative au processus de demande de soutien logistique dans l’Arctique ou pour des renseignements sur le soutien que nous apportons à des programmes arctiques ou des partenaires.

Courriel : NRCan.PCSP-PPCP.RNCan@Canada.ca
Tél. : 613-998-8145

Demandeurs admissibles

Les services de planification et de coordination de la logistique sur le terrain du PPCP dans l’Arctique sont offerts :

  • aux chercheurs des organismes du gouvernement canadien, des universités, des organismes du Nord ainsi que des groupes indépendants qui mènent des recherches scientifiques sur le terrain dans le Nord canadien; 
  • aux organisations de recherche étrangères et aux institutions de recherche privées, selon la faisabilité et la demande globale de services de coordination logistique auprès du PPCP;
  • projets opérationnels des gouvernements fédéral réalisés dans le Nord du Canada
  • aux participants aux activités du Centre de formation des Forces armées canadiennes du ministère de la Défense du Canada. 

Présenter une demande au PPCP

Il est important d’étudier le Guide des opérations dans l’Arctique du PPCP [PDF 5.3 Mo] et les modalités et conditions du soutien offert dans le cadre du PPCP avant de présenter une demande.

Avant de présenter une demande de soutien logistique dans l’Arctique, il vous faut planifier votre travail sur le terrain, y compris vos besoins en soutien logistique. On vous demandera de préciser dans la demande de soutien logistique dans l’Arctique vos besoins ayant trait à l’utilisation d’un avion nolisé, de carburant, d’équipement de terrain et d’hébergement au Centre d’activité logistique du PPCP de Resolute en Arctique. On vous demandera aussi de l’information à propos : de l’emplacement ou des emplacements de votre camp; de votre groupe de travail sur le terrain; du but de chaque demande d’utilisation d’avion ainsi que des précisions sur le fret embarqué; de l’équipement de terrain particulier requis. Le PPCP demande aussi la description du projet, un plan de santé et de sécurité ainsi que les renseignements nécessaires à la conduite d’un examen préalable de l’évaluation environnementale. Cette information aidera le PPCP à évaluer sa capacité d’apporter un soutien logistique.

Le PPCP peut assurer la planification, la coordination et la livraison dans l’Arctique des services logistiques suivants :

  • transport aller-retour par vol nolisé dans les camps éloignés situés aux quatre coins du Nord canadien;
  • location d’équipement de terrain (y compris des vêtements de protection contre le froid et du matériel de communications);
  • carburant pour les aéronefs, l’équipement et les camps;
  • repas, hébergement et espace de travail (y compris un laboratoire multifonctionnel) aux installations du PPCP (Centre d’activité logistique en Arctique) à Resolute (Nunavut) (ouvertes de février à septembre);
  • des conseils pour l’obtention des licences et des permis de recherche scientifique;
  • des conseils et de la coordination des services d’expédition et de réception (y compris pour le transport maritime et les matières dangereuses)
  • le réseau de communication entre le PPCP et les équipes scientifiques dans les camps sur le terrain situés partout dans l’Arctique

Bien que le PPCP puisse fournir des conseils et de l’aide et faciliter la prise de contact, les services de soutien offerts dans le cadre de ce programme ne comprennent pas la fourniture (prise de dispositions, achat, livraison, etc.) des éléments suivants du programme de travail sur le terrain (qui peuvent également être considérés comme des éléments de la logistique) :

  • vols, hébergement ou location de véhicules et d’équipement commerciaux
  • repas et employés dans les camps
  • formation des membres et du personnel de l’équipe de travail sur le terrain
  • service de surveillance de la faune
  • liaison avec la communauté
  • licences, permis ou évaluations environnementales obligatoires
  • planification des travaux scientifiques sur le terrain
  • armes à feu
  • nettoyage du site et assainissement de l'environnement, notamment la collecte des réservoirs de carburant
  • appui du projet

Assistance aux chercheurs canadiens

Le PPCP fournit sans frais ses conseils et ses services de coordination et de planification aux projets admissibles, mais recouvre auprès de ses clients les dépenses directes engagées pour chaque projet (p. ex., pour une heure de vol facturée au PPCP, la valeur d’une heure de vol sera recouvrée auprès du client).

Le Programme du plateau continental polaire (PPCP) peut parfois assumer une partie des dépenses de logistique admissibles (souvent appelées « soutien en nature direct ») prévues pour des projets (souvent appelé « soutien en nature direct »). Seuls les chercheurs qui réalisent des projets scientifiques et qui proviennent d’universités canadiennes ou de ministères fédéraux ou territoriaux peuvent demander du soutien en nature direct pour leur projet.

Les demandes de soutien logistique dans l’Arctique reçues à d’autres périodes que le mois d’octobre ne sont pas admissibles au soutien en nature direct.

Programmes spéciaux

Programme de science et de technologie de Savoir polaire Canada

Le PPCP assure la coordination logistique pour les projets financés par le Programme de science et de technologie de Savoir polaire Canada (Programme de S&T). Il faut indiquer dans la demande qu’il s’agit de projets financés par le Programme de S&T, car ils ne sont pas admissibles au soutien en nature direct. Tout le soutien logistique fourni devra être remboursé. Les dépenses logistiques de terrain doivent être ajoutées à la demande présentée au Programme de S&T. Si un chercheur principal demande du soutien pour des projets autres que le projet financé par le Programme de S&T, il doit présenter une demande distincte pour chaque projet.

Programme de connaissances traditionnelles

Pour favoriser le maintien de la vaste étendue de connaissances traditionnelles des peuples de l’Arctique, les candidats qui veulent réaliser des projets de recherche axés sur les connaissances traditionnelles sont invités à présenter une demande de participation au Programme de connaissances traditionnelles

Programme canadien d'échange Arctique-Antarctique

Le Programme canadien d'échange Arctique-Antarctique du PPCP vise à encourager la collaboration entre les scientifiques canadiens de l'Arctique et les scientifiques étrangers travaillant en Antarctique qui souhaitent entreprendre des recherches conjointes dans les deux régions polaires. On encourage les scientifiques canadiens désireux de « parrainer » un collègue qui travaille en Antarctique à présenter une demande de participation à ce programme à l’aide du formulaire de Demande de soutien logistique du PPCP. 

Veuillez communiquer avec le PPCP pour avoir davantage de renseignements sur ces programmes.

Processus d’examen

La date limite de présentation d’une demande de soutien logistique dans l’Arctique est à la fin octobre de chaque année pour le travail de terrain s’effectuant pour l’année civile suivante. Le PPCP évalue la faisabilité de chaque projet. La faisabilité dépend de la répartition et du moment du soutien logistique demandé, de la disponibilité de l’aéronef ou de l’équipement de terrain, de la souplesse du projet, du caractère raisonnable du soutien logistique demandé et des coûts pour le PPCP (tant en ressources humaines que financières) de la livraison du soutien logistique demandé.

Veuillez prendre note que le Comité d’examen de projet du PPCP évalue toutes les demandes de soutien logistique des candidats des universités en fonction du Guide de notation du Comité d’examen de projet. Veuillez communiquer avec le PPCP pour de plus amples renseignements sur le processus d’établissement des priorités s’appliquant aux autres organisations.

Une fois que la planification et la coordination d’un projet sont achevées et que le chercheur principal du projet a signifié son intention d’aller de l’avant, le PPCP lui transmet un accord officiel de projet, habituellement en février ou mars. Ce document confirme les services de logistique prévus, en établit le coût estimatif et est accompagné des modalités connexes au soutien du PPCP.