Indicateur : Volume récolté par rapport à l'approvisionnement en bois durable

En 2016, le Canada a récolté près de 155 millions de mètres cubes (m3) de bois rond industriel, ce qui se trouve bien en deçà des volumes estimatifs d’approvisionnement en bois durable de 223 millions de m3.

  • Il s’agit d’une baisse d’environ un million de mètres cubes par rapport à 2015, alors que 156 millions de m3 avaient été récoltés.
  • Une grande partie de cette baisse est due à une diminution du volume récolté de bois de résineux en Colombie-Britannique et en Alberta, en raison de la réduction de la coupe de récupération d’arbres tués par le dendroctone du pin ponderosa. 
  • En même temps, le volume estimatif d’approvisionnement en bois jugé durable a diminué d’environ 5 millions de m3.
  • Étant donné que le volume d’approvisionnement durable en bois a diminué plus rapidement que le volume récolté, l’écart entre les deux s’est révélé légèrement moins grand qu’en 2015.

L’approvisionnement en bois durable correspond au volume de bois qui peut être récolté sur les terres provinciales, territoriales, privées et fédérales compte tenu des objectifs environnementaux, économiques et sociaux.

Récolte annuelle par rapport à l'approvisionnement jugé durable, 1990–2016

{Text}

Données du graphique
Le tableau présente l’évolution de la récolte ainsi que de l’approvisionnement considéré durable de bois d'œuvre résineux, de feuillus et total sur toutes les terres (provinciales, territoriales, fédérales et privées) en mètres cubes par année entre 1990 et 2016.
Année Approvisionnement en bois d'œuvre résineux Approvisionnement en bois de feuillus Total de l'appro-
visionnement en bois
Récolte en bois d'œuvre résineux Récolte en bois de feuillus Récolte totale
1990 183 262 222 63 622 980 254 443 402 141 160 616 15 237 360 156 397 976
1991 183 082 392 61 767 372 252 456 563 138 501 205 15 698 629 154 199 834
1992 179 929 306 60 461 978 248 020 084 146 803 706 16 938 396 163 742 102
1993 176 784 788 59 521 551 243 932 699 150 479 558 19 096 676 169 576 234
1994 176 541 190 60 304 581 244 472 131 154 169 889 23 212 270 177 382 159
1995 173 501 411 59 349 699 240 477 470 157 443 673 25 712 818 183 156 491
1996 173 321 190 60 092 817 241 040 367 151 314 928 26 634 526 177 949 454
1997 174 650 885 61 175 236 243 452 481 153 784 072 29 766 513 183 550 585
1998 172 613 496 61 640 214 239 624 341 142 780 151 31 134 633 173 914 784
1999 175 824 018 61 901 218 243 412 589 162 788 938 33 877 982 196 675 976
2000 173 783 967 60 661 951 236 741 915 163 263 826 36 192 256 199 456 142
2001 176 934 632 60 859 133 238 221 073 149 899 925 34 491 999 184 399 983
2002 178 119 029 61 282 466 239 436 495 159 619 805 35 717 177 195 355 926
2003 179 143 799 61 691 743 241 359 754 143 815 866 37 619 133 181 443 541
2004 186 256 070 61 850 169 248 630 453 168 474 656 39 581 036 208 095 548
2005 183 254 961 62 493 815 246 274 627 165 170 051 36 133 766 201 338 811
2006 186 331 837 61 779 501 248 637 189 148 738 890 33 706 052 182 454 701
2007 190 828 456 61 932 857 252 791 313 134 618 370 27 349 491 162 079 837
2008 190 687 291 60 600 498 251 798 640 114 201 789 23 877 111 138 257 690
2009 181 604 856 59 178 908 241 272 977 94 348 513 21 361 544 115 811 722
2010 178 792 494 57 840 930 236 965 516 117 372 620 23 472 391 140 952 832
2011 174 511 596 57 125 251 231 968 938 120 907 365 25 801 400 146 755 799
2012 173 221 266 56 381 253 229 934 611 124 613 222 24 611 033 149 230 208
2013 171 408 137 55 746 439 227 154 576 125 953 121 24 997 264 150 958 388
2014 171 611 063 58 093 034 229 726 897 124 727 458 25 518 166 150 312 031
2015 169 672 513 58 298 735 228 015 651 128 224 944 27 325 195 155 656 473
2016 164 013 614 59 060 724 223 098 776 126 210 497 28 483 469 154 693 966

Pourquoi cet indicateur est-il important?

  • Les aménagistes forestiers font le suivi des taux de volumes de bois rond industriel récolté chaque année pour s’assurer qu’ils correspondent aux normes de durabilité de l’exploitation.
  • Le volume de bois récolté sur les terres publiques provinciales est réglementé par des possibilités annuelles de coupe (PAC).
  • Bien qu’il n’existe aucun calcul de la PAC pour l’ensemble du Canada, il est possible de comparer les PAC provinciales combinées aux totaux cumulatifs de bois récolté sur les mêmes terres publiques.

Quelles sont les perspectives?

  • Compte tenu de la solidité des régimes législatifs provinciaux et territoriaux en place, les volumes de récolte devraient demeurer inférieurs au volume d’approvisionnement durable en bois.
  • La différence entre la récolte et le volume d’approvisionnement durable devrait diminuer alors que certaines provinces, comme la Colombie-Britannique, diminuent leur PAC, même si la demande en produits du bois canadiens demeure forte. 

À quels cadres de production de rapports cet indicateur contribue-t-il?

Sources et renseignements
  • Base de données nationale sur les forêts. Approvisionnement en bois, Tableau 2.1, L’approvisionnement en bois, estimations par tenure et groupe d’espèces (document consulté le 3 juillet 2018)
    • L’approvisionnement en bois comprend les possibilités annuelles de coupe (PAC) sur les terres publiques provinciales et les possibilités de récolte sur les terres fédérales et privées.
  • Base de données nationale sur les forêts. Récolte, Tableau 5.1, Volume marchand net de bois rond récolté par juridiction, tenure, catégorie et groupe d’espèces (document consulté le 3 juillet 2018).
    • Les récoltes comprennent seulement le bois rond industriel et non le bois de chauffage et les granulés de bois.
    • L’écart entre le total des volumes récoltés de bois rond industriel et la somme des résineux industriels et des bois durs industriels est imputable à une très petite quantité de la récolte désignée comme catégorie « non spécifiée ». En général, cette récolte a lieu dans les forêts mixtes où la catégorisation entre feuillus et résineux ne peut s’appliquer strictement; elle représente moins de 1 % du volume total récolté de bois rond industriel. On peut trouver plus de renseignements sur ce sujet dans la base de données nationale sur les forêts.