Indicateur : Feux de forêt

En 2017, on a dénombré 5 611 feux de forêt au Canada. Ceux-ci ont brûlé environ 3,4 millions d’hectares (ha), ce qui est bien au-delà de la superficie annuelle moyenne.

  • La saison des feux 2017 a été la troisième d’affilée à entraîner des conséquences supérieures à la moyenne sur les collectivités affectées, notamment à cause de la grande quantité d’évacuations et de dommages faits aux propriétés, de la mauvaise qualité de l’air et des coûteux efforts d’extinction des incendies.
  • La Colombie-Britannique a eu l’une des pires années enregistrées, avec plus de 1,2 million ha de forêts brûlées et plus de 500 millions de dollars dépensés en suppression des incendies.
  • En Colombie-Britannique, 65 000 personnes ont été évacuées de leur demeure en raison des feux. D’importantes évacuations liées aux feux de forêt ont aussi eu lieu en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba.

La priorité de toutes les agences de gestion des feux est la protection de la vie humaine, et les évacuations y jouent un rôle clé. Les gens ne sont pas uniquement évacués pour qu’on leur sauve la vie, mais aussi pour qu’ils évitent de subir les effets secondaires de l’inhalation de fumée sur leur santé. Pendant de grands feux de forêt, comme ceux observés en 2015, en 2016 et en 2017, le gouvernement fédéral fournit du soutien aux organismes de gestion des feux provinciaux et territoriaux lorsqu’ils en font la demande. Cette aide comprend des informations sur les feux provenant de Ressources naturelles Canada, ainsi que d’autres formes de soutien offerts par d’autres ministères, agences fédérales et groupes, comme la Croix-Rouge.   

Superficie forestière brûlée et nombre de feux de forêt au Canada, de 2007 à 2017

{Text}

Données du graphique
Le tableau présente la superficie brûlée en hectare et le nombre de feux pour chaque année entre 2007 et 2017.
Année Nombre de feux Superficie brûlée
(en hectare)
2007 6 917 1 542 202
2008 6 278 1 712 056
2009 7 210 775 025
2010 7 291 3 052 473
2011 4 743 2 428 798
2012 7 956 2 003 270
2013 6 264 4 210 137
2014 5 158 4 563 327
2015 7 140 3 861 647
2016 5 203 1 416 053
2017 5 611 3 371 833

Pourquoi cet indicateur est-il important?

  • Les feux de forêt font partie de l’écosystème forestier et sont importants dans plusieurs régions du pays pour maintenir la santé et la diversité des forêts. Cependant, ils peuvent aussi entraîner de coûteuses pertes économiques et environnementales, ainsi que des préoccupations liés à la santé et à la sécurité publique, en menaçant directement les collectivités et les infrastructures, ou en réduisant la visibilité et la qualité de l’air par la fumée.
  • L’accroissement de la fréquence et de la gravité des feux se répercute sur le coût de la gestion des feux et afflige davantage les gens et les communautés en entraînant des évacuations et la perte de maisons et de commerces.
  • Les renseignements sur les tendances des feux dans l’ensemble du pays aident les chercheurs à évaluer à la fois la santé des forêts canadiennes et les effets des changements climatiques sur celles-ci.

Quelles sont les perspectives?

  • L’endroit et le moment d’occurrence des feux de forêt varient grandement d’une année à l’autre, mais l’analyse des tendances indique que la saison des feux commence plus tôt qu’autrefois et qu’elle dure plus longtemps.
  • Les prévisions indiquent que la fréquence et la gravité des feux de forêt au Canada vont augmenter à mesure que les changements climatiques feront grimper les températures et diminuer les précipitations.

À quels cadres de production de rapports cet indicateur contribue-t-il?

Sources et renseignements