Indicateurs de durabilité

Les forêts du Canada constituent de riches écosystèmes qui fournissent de nombreuses ressources renouvelables. Elles offrent d’importants avantages environnementaux, des possibilités sociales et culturelles appréciables ainsi que d’importantes occasions de développement économique durable. Comme les forêts sont essentielles à la santé de l’environnement, au bien-être des collectivités et, des citoyens et à l’économie du Canada, les Canadiens sont profondément attachés à l’aménagement durable des ressources forestières du pays.

L’établissement de critères et d’indicateurs constitue une façon de mesurer les progrès observés en aménagement durable des forêts

L’aménagement forestier durable est un moyen d’utiliser et de protéger les forêts de manière à préserver leur valeur environnementale, sociale et économique au fil du temps.

Les indicateurs de durabilité sont des outils pratiques visant à établir un portrait global de la situation des forêts. Ces indicateurs sont des mesures fondées sur la science qui procurent aux dirigeants, aux membres de l’industrie, aux chercheurs et au public un moyen de définir, d’évaluer et de suivre les progrès accomplis en matière d’aménagement forestier durable et d’en rendre compte.

Conjugués à un cadre exhaustif de lois et de règlements fédéraux, provinciaux et territoriaux, les critères et les indicateurs constituent l’une des façons d’assurer la durabilité à long terme des forêts du Canada.

Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux collaborent à la collecte des données nationales

La collecte en temps opportun de données nationales précises sur les forêts du Canada serait impossible sans la collaboration de fournisseurs de données fiables, notamment les provinces et les territoires.

Par exemple, l’Inventaire forestier national et la Base nationale de données sur les forêts du Canada permettent de recueillir des données à l’échelle nationale qui favorisent la prise de décision fondée sur des données probantes, la recherche scientifique et la réalisation de programmes grâce à la collaboration intergouvernementale.

Lorsqu’ils sont mesurés dans le temps, les indicateurs représentent des tendances qui permettent de :

  • fournir des renseignements essentiels qui orientent les discussions sur l’état des forêts canadiennes;
  • mettre en évidence les éventuels points à améliorer dans les politiques et les pratiques d’aménagement des forêts;
  • fournir des renseignements fiables qui permettent de clarifier les questions relatives à la performance environnementale et au commerce.

Le Canada est membre du Processus de Montréal

Le Processus de Montréal groupe 12 pays, dont le Canada. Ensemble, ces pays possèdent 90 % des forêts boréales et tempérées. Ils ont établi une série d’indicateurs scientifiques communs visant à suivre les progrès relatifs à l’aménagement forestier durable et à en rendre compte, et ce, de façon constante.

Les indicateurs suivants permettent de répondre aux questions les plus pressantes au sujet des forêts et de la foresterie au Canada. Conjugués aux renseignements de la section Profils statistiques, ces indicateurs témoignent des changements dans les forêts et des pratiques forestières au Canada dans le temps et sont comparables aux indicateurs de durabilité publiés par d’autres pays.

Les forêts contribueront de façon importante aux progrès en vue de l’atteinte des objectifs mondiaux de durabilité

En septembre 2015, les États membres des Nations Unies, y compris le Canada, ont adopté le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Le programme comprend 17 objectifs de développement durable et 169 cibles connexes visant à améliorer la paix, la gouvernance et la justice ainsi que le développement durable mondial dans l’ensemble des dimensions sociales, économiques et environnementales.

Les forêts joueront un rôle essentiel dans l’atteinte des objectifs de développement durable des Nations Unies.

Les forêts purifient l’eau et l’air, fournissent des abris, de la nourriture, de l’énergie renouvelable, du bois d’œuvre et des possibilités de développement économique, et offrent des avantages récréatifs et culturels.

Comme la forêt couvre plus de 30 % de la zone terrestre mondiale et offre un vaste éventail de bienfaits, améliorer l’aménagement durable des forêts partout sur la planète permettrait de faire avancer les objectifs de développement durable.

La production de rapports sur les indicateurs de durabilité n’a jamais été aussi importante

Le contexte mondial associé à la production de rapports internationaux évolue rapidement, compte tenu de la mise en œuvre des objectifs de développement durable des Nations Unies. L’importance accordée aux forêts dans l’atteinte de ces objectifs est encourageante, mais cela signifie également qu’il est essentiel de prendre des mesures et de présenter des rapports portant sur les forêts.

Les efforts pour arriver à une compréhension commune de la valeur de la forêt ainsi qu’à des critères et à des indicateurs harmonisés d’aménagement forestier aideraient à mesurer les progrès mondiaux en vue de l’atteinte des objectifs de développement durable. Cette collaboration mondiale favoriserait l’atteinte d’un équilibre entre les nombreuses pressions exercées sur les forêts partout dans le monde pour que les générations actuelles et futures puissent bénéficier des avantages économiques, environnementaux et culturels.

Le suivi des indicateurs montre l’évolution des avantages procurés en fonction des changements de situation

Les indicateurs de durabilité mentionnés dans la présente section donnent un aperçu des interactions entre les forêts et la société au fil du temps au Canada. Cette section témoigne également d’une harmonisation des efforts de production de rapports mondiaux. Les indicateurs sélectionnés illustrent la complexité de l’aménagement forestier durable et des défis posés par les changements climatiques et d’autres nouveaux enjeux.

Le Canada compte de nombreuses années d’expérience en aménagement forestier durable. Par conséquent, les Canadiens peuvent être assurés que les forêts continueront d’être gérées de manière à offrir un vaste éventail de bienfaits. De même, les partenaires commerciaux du Canada peuvent avoir l’assurance que les produits forestiers canadiens qui leur sont offerts proviennent de sources gérées de façon durable.

Indicateurs