Indicateur : Exportations

En 2017, les exportations canadiennes de produits forestiers ont été évaluées à 35,7 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de 3,8 % depuis 2016.

  • La valeur des exportations de tous les produits forestiers a augmenté à l’exception du papier d’impression et d’écriture et du papier journal, qui ont respectivement diminué de 8,2 % et de 10,1 % en raison de la chute de la demande et de la production.
  • Les valeurs des exportations de panneaux structuraux et des pâtes de bois ont connu la plus grande croissance, respectivement 13,1 % et 8,6 %. Ces deux produits bénéficient d’une forte demande et de prix croissants. De 2012 à 2017, la valeur des exportations des produits du bois du Canada a augmenté de 42,2 %.
  • L’année 2017 fut remplie de défis pour les exportateurs canadiens, avec plusieurs disputes commerciales sur les produits forestiers en cours impliquant des partenaires d’échanges clés comme les États-Unis et la Chine. Néanmoins, la forte demande du marché du logement américain et les prix élevés du bois d’œuvre ont contribué au meilleur rendement financier de la décennie. Pour de plus amples renseignements, consultez l’indicateur de durabilité Rendement financier.

Sur le plan de la valeur, le Canada arrive au quatrième rang des plus grands exportateurs au monde de produits forestiers, derrière les États-Unis, la Chine et l’Allemagne, et demeure le principal exportateur au monde de bois d’œuvre résineux et de papier journal.

Exportations de produits forestiers canadiens, de 2007 à 2017

{Text}

Données du graphique
Le tableau présente l’évolution de la valeur annuelle (en milliard de dollars canadiens) des exportations de produits forestiers entre 2006 et 2016 des types de produits forestiers suivants : bois d’œuvre résineux, pâte de bois, papier journal, panneaux de bois structuraux, papier d’impression et d’écriture, autres produits forestiers.
Année Bois d'œuvre résineux Papier journal Papier d’impression et d’écriture Panneaux de bois structuraux Pâte de bois Autres produits forestiers
2007 7 082 3 991 4 141 1 706 7 314 9 310
2008 5 096 4 264 4 171 1 026 7 202 8 299
2009 3 761 2 672 3 555 770 5 280 7 346
2010 4 841 2 652 2 797 905 7 280 7 309
2011 5 167 2 779 2 592 804 7 530 7 357
2012 5 723 2 321 2 423 1 048 6 750 6 816
2013 7 413 2 384 2 500 1 495 7 028 7 531
2014 8 316 2 594 2 535 1 415 7 500 8 398
2015 8 494 2 332 2 560 1 637 8 036 9 574
2016 9 969 2 203 2 248 2 159 7 613 10 176
2017 10 441 1 981 2 064 2 441 8 264 10 481

Pourquoi cet indicateur est-il important?

  • Le Canada compte parmi les plus grands exportateurs au monde de produits forestiers, ce qui en fait un important fournisseur pour de nombreux pays partout dans le monde.
  • L’approvisionnement en bois du Canada est abondant, renouvelable et géré de manière durable. L’exportation des produits forestiers permet à l’industrie forestière canadienne de répondre aux besoins de consommateurs partout dans le monde, tout en contribuant à la durabilité de l’économie et à la balance commerciale du Canada.

Quelles sont les perspectives?

  • La valeur des exportations de produits forestiers, particulièrement le bois d’œuvre résineux et la pâte de bois, devrait augmenter alors que la demande pour les marchés principaux (Chine et États-Unis) demeure élevée.
  • Les exportations de papier journal et de papier d’impression et d’écriture continueront de baisser à mesure qu’ils seront remplacés par les médias numériques.

À quels cadres de production de rapports cet indicateur contribue-t-il?

Sources et renseignements
  • Statistique Canada. Données sur le commerce de marchandises (obtenues par l’intermédiaire du Global Trade Atlas) (extraction spéciale, 16 février 2018).
    • Le « Total des produits forestiers » comprend seulement les produits des codes SH 44, 47 et 48.