Programme d'innovation forestière

Table des matières

En quoi consiste le programme d’innovation forestière

Le Programme d'innovation forestière (PIF) appuie les activités de recherche, de développement et de transfert technologique dans l'ensemble du secteur forestier du Canada. Ensemble, ces activités visent à aider le secteur à poursuivre sa transformation en continue grâce au développement et à l'adoption de solutions scientifiques novatrices.

L’appel à propositions est maintenant fermé

Le Centre canadien sur la fibre de bois (CCFB) n’accepte plus de propositions de recherche, de développement et d’activités de transfert technologique pour l’année financière 2018-2019 sous le Programme d’innovation forestière, en ce moment.

Historique du PIF, du Programme des technologies transformatrices et du CCFB

Depuis 2007, le gouvernement du Canada appuie des initiatives qui favorisent l'innovation et créent de nouveaux débouchés pour le secteur forestier canadien. Lorsque le programme a été lancé, il s'appelait Technologies transformatrices (TT) et, en 2012, il a été renommé PIF au fur et à mesure de son expansion de manière à englober d'autres initiatives novatrices comme le Centre canadien sur la fibre de bois (CCFB).

Aujourd'hui, le programme TT est une composante du PIF. La recherche sur le TT est effectuée par FPInnovations, un institut canadien de recherche forestière à but non lucratif.

Le Centre canadien sur la fibre de bois collabore avec FPInnovations et d'autres intervenants clés afin d'améliorer la pertinence du travail du SCF en alignant l'expertise fédérale en matière de recherche et de transmission sur les besoins axés sur l'innovation du secteur forestier.

En juin 2017, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il élargirait le programme du PIF avec un financement de 63 millions de dollars sur trois ans (à compter de 2017-2018). Pour plus d'information, veuillez consulter le document d'information sur le bois d'œuvre.

CCFB – Projets financés

Le CCFB a financé les projets suivants :

2018-2019

  • Centre de recherche informatique de Montréal – Mise en place d’un pipeline de traitement d’imagerie acquise par drone pour la reconnaissance d’essence forestière par techniques en apprentissage profond
  • Centre d'expérimentation et de développement en forêt boréale – Suivi de la qualité de la fibre dans le contexte de l'épidémie de tordeuse des bourgeons de l'épinette
  • Dalhousie University – Cartographie numérique des sols à haute résolution pour les forêts aménagées au moyen des données du LiDAR aéroporté
  • Forum canadien des opérations forestières – Intégrer la science et l’innovation dans les opérations forestières par un transfert de connaissances efficace
  • FPInnovations – Amélioration du secteur forestier canadien par le transfert de connaissances scientifiques
  • Grand Prairie Regional College – Améliorer les données et la capacité de modélisation pour faire progresser la commercialisation du système de cultures ligneuses à courtes rotations pour les régions rurales du Canada
  • Institut forestier du Canada – Techniques d’échange de connaissances efficaces pour appuyer et renforcer l’innovation et la recherche dans le secteur forestier
  • Prairie Agricultural Machinery Institute – Évaluer les pratiques de stockage pour les sous-produits des résidus de la foresterie avec ou sans chaleur supplémentaire
  • Université Laval – Développement de stratégies de coupes partielles visant à réduire au minimum les pertes par chablis
  • Université Laval – Évaluation d’un outil d’aide à la décision basé sur la vulnérabilité à la sécheresse de l’épinette blanche en plantation
  • Université Laval – Modélisation de l'angle des microfibrilles du bois d'épinette noire et de pin gris en fonction des variables climatiques
  • Université Laval – Sélection génomique de la qualité du bois et de la résistance à la tordeuse des bourgeons de l'épinette dans le cadre du programme de sélection avancée de l’épinette blanche du Nouveau-Brunswick
  • University of Alberta – Effets de la coupe d’éclaircie précommerciale sur la dynamique et la résilience des peuplements mixtes
  • University of Alberta – Outils de génomique pour la sélection de pins résistants à la rouille-tumeur autonome
  • University of British Columbia – Optimiser la transformation des ressources de pruche de l’Ouest et de sapin amabilis en fonction des rayons X d’images de tomodensitométrie existantes
  • University of British Columbia – Outils de prochaine génération pour l’inventaire forestier de la Colombie-Britannique avec un accent mis sur l’impact des perturbations sur l’approvisionnement en bois d’œuvre
  • University of British Columbia – Une boîte à outils qui facilite la modélisation au niveau du paysage des coupes partielles et de la coupe d’éclaircie commerciale en présence du changement climatique
  • University of Northern British Columbia – Évaluer l’impact de la composition du peuplement et de la compétition entre les arbres sur les caractéristiques de la fibre de l’épinette et du tremble des peuplements mixtes
  • University of Toronto – Élaboration d’un outil de soutien à la prise de décisions pour optimiser les changements de la qualité dans une pile de biomasse « vivante »

2017-2018

  • Centre d’enseignement et de recherche en foresterie de Sainte-Foy – Classification orientée-objet d’essences feuillues à partir d’images multispectrales satellitaires à haute résolution spatiale et du LiDAR aéroporté
  • Centre d’enseignement et de recherche en foresterie de Sainte-Foy – Développement de stratégies sylvicoles visant la production de peuplement résilients et tolérants constitués de chêne rouge et de pin blanc
  • Centre de recherche en informatique de Montréal – Mise en place d’un Workflow et d’une plateforme Web permettant l’utilisation des données LiDAR au profit de l’inventaire forestier amélioré
  • Forest Protection Limited – Stratégie d’intervention précoce visant à contrer une éclosion de la tordeuse des bourgeons de l’épinette
  • FPInnovations – Échange de connaissances au sein du secteur forestier de la transformation
  • FPInnovations – Évaluation de la faisabilité et de l’exactitude de l’extraction d’attributs d’arbres individuels au moyen de données du LiDAR mobile terrestre dans une forêt complexe de résineux à plusieurs cohortes
  • Institut de recherche en biologie végétale (IRBV) – Étude du potentiel de la biomasse du saule utilisée dans le traitement des s eaux usées pour la production de biocarburants et de bioproduits
  • Ministère du Développement de l’énergie et des ressources, Nouveau-Brunswick – Intégration de la sélection génomique dans le programme de sélection avancée de l’épinette blanche du Nouveau-Brunswick
  • Ministry of Forests, Lands and Natural Resource Operations, Tree Improvement Branch, B.C. – Évaluation des caractères de la qualité du bois chez le douglas vert côtier et des effets de la génétique et de la sylviculture sur ceux-ci
  • Université Laval – Analyse des pertes par chablis dans un secteur de coupes partielles
  • Université Laval – Modélisation de l’effet des variables climatiques sur la densité du bois chez l’épinette
  • Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue – Évaluation multi-échelle des attributs de la qualité de la fibre du bois
  • Université du Québec en Outaouais – Mise en place d’une procédure de diagnostic sylvicole visant le renforcement de la capacité d’adaptation des peuplements de feuillus et de pins aux changements climatiques
  • University of Alberta – Sélection génomique des pins pour leur résistance à la rouille-tumeur autonome
  • University of British Columbia - Transfert technologique et échange de connaissances « pratique » sur l'utilisation du LiDAR dans les inventaires forestiers de la prochaine génération
  • University of British Columbia – Cadre axé sur les valeurs dans la modélisation de l’impact de l’éclaircie commerciale sur l’approvisionnement en bois et le potentiel d’atténuation du changement climatique dans les forêts de l’intérieur de la Colombie-Britannique
  • University of Northern British Columbia – Évaluation des attributs de la fibre de bois de feuillus en fonction des gradients écologiques et latitudinaux dans le centre-nord de la Colombie-Britanique
  • University of Toronto – Matières premières tirées de la biomasse de la nouvelle génération destinées aux bioraffineries