Programme de développement des marchés

En quoi consiste le Programme de développement des marchés (PDM)?

Le Programme de développement des marchés (PDM) fournit du financement aux associations de produits forestiers, aux provinces et aux organismes de recherche sur les produits du bois pour :

  • accroître la présence du Canada dans les marchés du bois nationaux et internationaux ;
  • mieux faire connaître les produits du bois canadien auprès des fournisseurs de bois et de leurs clients;
  • promouvoir l’utilisation du bois canadien dans la construction non traditionnelle, comme les bâtiments de hauteur moyenne et non résidentiels.

L’appel de propositions est lancé

Le PDM accepte maintenant les demandes des organismes admissibles au financement d’activités de développement des marchés du bois en 2017‑2018. La date limite de présentation de votre proposition est le 22 décembre 2017. Les propositions présentées en retard ne seront pas acceptées.

Si vous faites partie des organismes admissibles, remplissez ce formulaire de demande de création d'un compte ou communiquez avec le Secrétariat des Marchés du bois de RNCan. Nous vous fournirons un guide détaillé expliquant les lignes directrices du programme, notamment la façon de remplir le formulaire de demande de financement et les critères d’évaluation des propositions.

Quels types de projets sont financés dans le cadre du programme?

Le PDM comporte deux composantes : marchés hors-frontière  et marché nord‑américain.

Le PDM offre du financement aux projets des marchés hors-frontières qui contribuent à :

  • promouvoir l’utilisation des produits du bois canadien dans les principaux marchés hors-frontières;
  • mieux faire connaître les produits du bois canadien et les systèmes de construction en bois auprès des spécialistes et des autorités en construction;
  • promouvoir la performance environnementale du secteur forestier canadien afin d’aborder les questions d’accès aux marchés et les questions réglementaires qui pourraient limiter le commerce.

Voici des exemples de projets hors-frontières :

  • construction de bâtiments de démonstration qui présentent des charpentes de bois – une technologie liée au bois massif – et des produits du bois canadien;
  • formation des concepteurs, des constructeurs, des architectes, des ingénieurs et des étudiants sur la construction avec du bois dans les marchés hors-frontières et du Canada;
  • promotion du bois comme matériau de construction, en fournissant des renseignements techniques et un appui à l’assurance de la qualité, en participant à des salons professionnels et en élaborant du matériel de marketing;
  • collaboration avec des gouvernements étrangers pour encourager l’utilisation du bois et des règlements/codes et des normes favorables à l’utilisation du bois.

Le PDM offre du financement aux projets du marché nord américain qui contribuent à :

  • accroître l’utilisation du bois dans les constructions non résidentielles et de hauteur moyenne;
  • informer les concepteurs, les rédacteurs de devis de construction et les architectes des moyens d’intégrer les produits du bois canadien dans les étapes de la planification, de la conception et de la construction.

Voici des exemples de projets du marché nord américain :

  • échange de renseignements techniques par l’entremise de salons professionnels, de manuels de conception, de formation sur place, de webinaires, de séminaires et de programmes d’enseignement postsecondaire;
  • élaboration de matériel de marketing et de communication et d’études sur les débouchés des marchés.

Le financement des projets de démonstration du marché nord‑américain est maintenant fourni par l’entremise du programme Construction verte en bois (CVBois) de RNCan.

Qui est admissible au financement?

Les organismes et établissements admissibles englobent ce qui suit :

  • associations de produits forestiers sans but lucratif et associations d’habitations usinées;
  • provinces et sociétés d’État provinciales;
  • organismes sans but lucratif participant à la recherche sur les produits forestiers.

Comment puis-je présenter une proposition de projet?

Si vous faites partie des organismes admissibles, remplissez ce formulaire de demande de création d'un compte. Nous vous informerons des appels de propositions par l’entremise de votre compte d’utilisateur.

Nous acceptons les demandes de financement de projets de développement des marchés du bois chaque année, du début de novembre à la mi‑décembre.

Comment serai-je informé d’un appel de propositions?

Nous lançons notre appel de propositions annuel au début de novembre par courriel à l’intention des personnes qui ont un compte d’utilisateur.

C’est à ce moment que nous vous fournirons un guide détaillé expliquant les lignes directrices du programme, notamment la façon de remplir le formulaire de demande et les critères d’évaluation des propositions.

Si vous avez des questions concernant le PDM, veuillez communiquer avec le Secrétariat des marchés du bois de RNCan au 343-292-8515.

Quel est l’historique du PDM?

Le PDM combine des activités qui étaient précédemment réalisées dans le cadre de trois programmes distincts : le Programme canadien d’exportation de produits du bois (créé en 2002 et axé sur les marchés étrangers), l’initiative Le bois nord‑américain d’abord (créée en 2007 et axée sur les marchés nord‑américains) et le Programme de promotion du leadership environnemental du Canada dans le secteur forestier (créé en 2007 et axé sur la promotion des caractéristiques écologiques des produits forestiers canadiens auprès des acheteurs asiatiques, européens et nord‑américains).

Pour aider les producteurs de bois canadien à diversifier leurs produits et à accroître les débouchés d’exportation pour ces derniers dans les marchés hors-frontières traditionnels et émergents, le PDM appuie des bureaux de développement des marchés à Shanghai, à Beijing, à Tokyo, à Séoul, à Londres, à Toulouse et à Mumbai.

En juin 2017, le gouvernement du Canada a annoncé qu’il prolongerait le Programme de développement des marchés pour une période de trois ans en fournissant 45 millions de dollars de financement supplémentaire (à compter de 2017-2018). Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’annonce, veuillez consulter le document d’information sur le bois d’œuvre résineux.

Ces nouveaux fonds s’ajoutent aux 240 millions de dollars en investissements fédéraux engagés depuis 2012 pour ledéveloppement du marché des produits du bois.