Analyse d'images de haute résolution spatiale

La télédétection peut servir à caractériser les écosystèmes forestiers sur de grandes surfaces. Cependant, l'efficacité de l'utilisation des données de télédétection sur des inventaires forestiers de grande surface dépend de la relation entre la taille de l'objet d'intérêt et les caractéristiques propres aux capteurs telles la résolution et l'étendue spatiales.

Les systèmes de télédétection qui permettent d'acquérir des images portant sur de grandes étendues spatiales présentent généralement une résolution plus faible et captent donc moins de détails que les images acquises à une résolution plus élevée, qui représentent généralement des caractéristiques de la forêt sur des étendues spatiales plus restreintes. Par exemple, les arbres sont plus petits que la taille des pixels des données de télédétection à résolution spatiale moyenne (10 à 30 mètres), ce qui empêche de mesurer des propriétés spécifiques, telles que l'emplacement des arbres et les dimensions de leur couronne. Toutefois, à résolution spatiale plus élevée, les arbres sont plus grands que la taille des pixels de l'image, ce qui permet de mesurer directement certaines propriétés.

Les images de haute et de très haute résolution (entre 10 et 100 cm/pixel) marquent une transition potentielle entre la cartographie de peuplements forestiers relativement homogènes et l'interprétation de leur contenu d'après des photographies à échelle moyenne, et l'analyse semi-automatique informatisée d'images aériennes ou satellites multispectrales de haute résolution spatiale portant sur la couronne d'un seul arbre.

Ce degré de détail jamais atteint auparavant offre un potentiel d'extraction de tout un éventail d'autres types d'information de gestion de multiples ressources, notamment les emplacements des souches, la taille et la répartition des trouées forestières, l'emplacement d'arbres de très grande valeur et la cartographie des zones forestières riveraines. En outre, il est désormais possible de produire plus rapidement des inventaires forestiers plus précis et plus exacts.

Personnes-ressources du Service canadien des forêts

François Gougeon, Chercheur, télédétection numérique
Don Leckie, Chercheur
Mike Wulder, Chercheur, analyse et inventaire des forêts

Recherches connexes au Service canadien des forêts