Le Canada et le Réseau International de Forêts Modèles

Le Réseau international de Forêts Modèles (RIFM) est une communauté de pratiques volontaire et mondiale, dans laquelle les membres et les partisans travaillent sur la gestion durable des paysages forestiers et des ressources naturelles en appliquant l’approche de Forêts Modèles.

Logo du Réseau International de Forêts Modèles.

L’approche de Forêts Modèles a d’abord été élaborée et mise à l’essai par le gouvernement du Canada au début des années 1990 dans 10 sites partout au pays. Il s’agissait d’une réaction à une période d’importants conflits dans le secteur forestier au Canada, à une époque où les environnementalistes, les gouvernements, les communautés autochtones, les collectivités et les travailleurs forestiers rencontraient de nombreuses difficultés liées à l’utilisation des ressources forestières et à la gestion durable de ces dernières. L’idée derrière le concept de Forêts Modèles était de s’éloigner de l’appréciation des forêts uniquement pour le bois d’œuvre qu’elles procurent, et de promouvoir plutôt une vision où les avantages et les compromis sociaux, environnementaux, économiques et culturels seraient jugés de façon équitable.

Une Forêt Modèle peut être définie comme :

  • un paysage à grande échelle englobant différentes utilisations des terres;
  • une méthode spécifique de gestion durable des forêts, fondée sur le partenariat; et
  • un processus à long terme qui adhère à un vaste ensemble de principes pour promouvoir la durabilité.

Les Forêts Modèles du Canada ont collaboré avec les agences fédérales et provinciales de gestion forestière pour faire avancer la recherche, la planification et la protection dans le secteur forestier. Par exemple, les Forêts Modèles ont agi comme sites pilotes du Service canadien des forêts (SCF) de Ressources naturelles Canada (RNCan) dans le développement de critères et d’indicateurs locaux (C&I) pour la gestion durable des forêts. Depuis, cette expertise a été partagée avec d’autres pays, qui ont pu utiliser à leur tour leurs Forêts Modèles comme terrain d’essai pour développer leurs propres systèmes de critères et indicateurs.

L’idée a fait son chemin : les 10 initiatives de départ réparties à travers le pays se sont transformées en un réseau mondial comptant plus de 60 Forêts Modèles dans 37 pays, et couvrant plus de 65 millions d’hectares dans une grande variété d'écosystèmes et de paysages forestiers.

Grâce au réseau et à l’engagement envers le partage des connaissances et le renforcement des capacités, les pratiques exemplaires et les leçons apprises dans les différentes Forêts Modèles peuvent être transmises pour accélérer l’apprentissage et contribuer à un progrès collectif viable vers le développement durable, tant à l’échelle locale que globale. À titre d’exemple, l’expertise du SCF de RNCan en matière de gestion des incendies forestiers et de modélisation de la dynamique du carbone a été transférée à l’international par le biais de Forêts Modèles au Costa Rica, en Chine et ailleurs. Cette coopération internationale dans le secteur forestier renforce l'expertise et la réputation environnementale du Canada, et permet d’améliorer nos propres outils et notre compréhension de la dynamique des forêts.

Le Secrétariat du RIFM se trouve au SCF de RNCan à Ottawa. Depuis 1995, le Secrétariat assure la coordination quotidienne des services d’appui et de développement du Réseau.

Pour plus d’informations, veuillez nous contacter :

Par courriel : Secrétariat du RIFM
Par téléphone : 343-292-6092
Sur Twitter, Facebook et Instagram : @modelforest