Les dangers de l’élimination par incinération

Alerte à la sécurité

Janvier 2016

 Contexte

Au cours des sept derniers mois, un accident et un incident associés à la destruction d’explosifs par incinération ont été signalés à la Division de la réglementation des explosifs (DRE).

Dans les deux cas, les explosifs en cours de destruction ont détoné de façon inattendue.

Questions

La sécurité doit être la considération principale au cours d’une activité de destruction d’explosifs.  Le non-respect des procédures appropriées et le laisser-aller sont des causes courantes d’accidents et d’incidents.

Sauf disposition contraire de la Loi sur les explosifs et sous réserve des exemptions prévues par règlement, il est interdit de démonter ou de quelque autre façon briser ou défaire un explosif.Footnote 1

Recommandations

La destruction d’explosifs doit être effectuée d’une manière qui n’accroît pas la probabilité d’un allumage accidentel pendant ou après la destruction. Footnote 2

Destruction par incinération

La destruction d’explosifs industriels détériorés par incinération est une activité qui nécessite une licence ou un certificat émis par la DRE.

Au cours de ce genre d’activité, toutes les précautions nécessaires doivent être prises pour faire en sorte que :

  • des procédures approuvées soient en place et que le personnel ait été adéquatement formé;
  • aucun détonateur, quel qu’en soit le type, ne se trouve dans les explosifs détériorés à incinérer (par ex. explosifs en vrac, cordeaux détonants, relais d’amorçage);
  • un seul type d’explosif est incinéré à la fois.

Destruction dans un trou de sautage

Souvent, le meilleur moyen de détruire des explosifs industriels détériorés consiste à les placer dans un trou de sautage (sous l’orifice ou le bourrage) avec d’autres explosifs et d’allumer ces derniers dans le cadre d’une activité de sautage planifiée.

Aucun certificat ou licence n’est nécessaire pour détruire des explosifs industriels détériorés de cette manière, à condition que : Footnote 3

  • les explosifs à détruire et les autres explosifs aient des propriétés semblables (par ex. densité et propension à détoner);
  • la présence d’autres explosifs au moment de l’allumage n’accroît pas la probabilité d’effets néfastes pour les personnes ou les biens.