Qu'est-ce que le changement climatique?

Diagramme illustrant les trajectoires du rayonnement solaire.

Version Textuelle

Diagramme illustrant les trajectoires du rayonnement solaire. Le soleil transmet ses rayons à la terre : 46 % des rayons sont absorbés par la surface terrestre et 6 % sont réfléchis; 23 % sont absorbés par l’atmosphère et retournés dans l’espace sous forme de rayonnement sortant; 25 % sont réfléchis par l’atmosphère et, avec le rayonnement de la surface terrestre, sont renvoyés sous forme de rayonnement infrarouge sortant. Le rayonnement infrarouge émis par la surface terrestre est absorbé par les gaz à effet de serre, réchauffant ainsi l’atmosphère.

Les changements climatiques correspondent à un changement du « temps moyen » observé dans une région donnée. Le temps moyen comprend tous les éléments que nous associons habituellement au temps, à savoir la température, les caractéristiques des vents et les précipitations. Lorsque nous parlons des changements climatiques à l'échelle de la planète, nous faisons référence aux modifications que connaît l'ensemble du climat de la Terre. À long terme, la rapidité et l'ampleur des changements climatiques peuvent avoir de nombreuses conséquences sur les écosystèmes ainsi que sur les activités humaines.

Un phénomène naturel connu sous le nom d'« effet de serre » régit la température sur Terre. Les activités anthropiques ont perturbé ce phénomène. Comme les sociétés humaines ont de plus en plus recours à la haute technologie et aux machines, la quantité de gaz piégeant la chaleur présente dans l'atmosphère a augmenté. En accroissant la quantité de ces gaz, l'être humain a accentué la capacité de réchauffement de l'effet de serre naturel. Les projections de changement de température pour le prochain siècle indiquent que la planète se réchauffera probablement à un rythme jamais vu de toute l'histoire de l'humanité.

Tel que formuler par le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat, gagnant d’un prix Nobel de la paix, le récent réchauffement du climat de la Terre est sans équivoque. Les températures mondiales moyennes pourraient, selon les meilleures estimations possibles, connaître une augmentation variant entre 1,8 et 4 °C au fil du prochain siècle. Cela pourrait signifier pour le Canada une augmentation de 5 à 8 degrés des températures moyennes annuelles dans certaines régions.

Pour de plus amples renseignements sur le changement climatique, vous pouvez consulter les sites suivants :