Réduire l’emploi du diesel dans les collectivités rurales et éloignées

La production d’électricité par le diesel

Les collectivités éloignées non branchées sur le réseau électrique nord-américain produisent leur électricité au moyen du diesel, un combustible coûteux, émetteur de gaz à effet de serre (GES).

Or, d’une part, les mesures d’efficacité énergétique et de conservation peuvent aider à réduire la demande de diesel dans son ensemble et permettre à ces collectivités de faire des économies. D’autre part, les énergies renouvelables locales, comme l’éolien, le solaire, l’hydroélectricité ou la biomasse, peuvent se substituer au diesel, atténuer les impacts sur l’environnement et la santé, et favoriser le développement économique.

Transcription

Le canada est parsemé de centaines de collectivités rurales et éloignées

Des régions côtières

Au coeur du pays

Ces collectivités sont entourées des plus beaux paysages du canada

Plusieurs de ces collectivités ne sont pas reliées au réseau et ont recours à des groupes électrogènes diesel

Pour éclairer leurs maisons et nourrir leurs familles

Nous aidons ces collectivités à faire la transition vers des sources d’énergie propres, renouvelables et durables qui créeront des emplois et généreront des retombées économiques dans leurs communautés

C’est pourquoi nous dégageons plusieurs millions de dollars pour les collectivités dans le besoin et les entreprises qui proposent des technologies novatrices. 

Faites partie de la solution.

Faites une demande d’aide financière à
Rncan.gc.ca/infrastructuresvertes

Pour savoir quelles sources d’énergie utilisent nos collectivités rurales et éloignées, visitez notre page L’Atlas du Canada - Base de données sur l’énergie dans les collectivités éloignées.

Selon Christopher Duschenes, directeur du Centre pour le Nord du Conference Board du Canada : « Les collectivités éloignées […] ne bénéficient pas des avantages que 99 % des Canadiens tiennent pour acquis, tels qu’une alimentation électrique garantie, fiable et abordable. Elles comptent uniquement sur une électricité produite localement, d’ordinaire au moyen de génératrices au diesel. Cela limite leur potentiel de croissance, leur cause des frais d’électricité élevés et peut nuire à l’environnement. »

Le rôle du gouvernement

Le gouvernement fédéral compte investir pour réduire le plus possible l’emploi du diesel et les émissions de GES qui y sont associées, grâce au Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques. Il s’agit de réduire les émissions de GES en aidant les collectivités rurales et éloignées à faire la transition vers la production d’une énergie plus fiable, plus abordable et plus propre. Deux programmes principaux permettront de travailler directement avec les promoteurs de projets et les collectivités :

Un nouveau site web a été créé pour aider les membres des collectivités rurales et éloignées, leurs entreprises et autres intéressés au Canada à trouver l’information voulue sur les programmes fédéraux visant à réduire l’utilisation du diesel au sein de ces collectivités.

Réduire la dépendance au diesel

Investir dans les énergies propres pour réduire la dépendance au diesel constitue un pas, modeste mais de la plus haute importance, vers la sécurité énergétique, la réconciliation et l’autodétermination pour les peuples autochtones.

Les projets qui seront financés pourraient permettre aux communautés autochtones de mobiliser les ressources énergétiques à leur disposition et de les utiliser de manière plus conforme à leurs valeurs traditionnelles. Les partenariats contribueront à nouer des rapports positifs plus solides entre Canadiens autochtones et non autochtones.