Lampes standard et lampes à incandescence à spectre modifié

Règlement sur l'efficacité énergétique

Définition réglementaire

Lampe standard, dispositif électrique qui fournit un éclairage fonctionnel qui produit un flux lumineux d’au moins 310 lm mais d’au plus 2 600 lm, possède une tension nominale d’au moins 110 V mais d’au plus 130 V ou une plage de tension nominale comprise au moins partiellement entre ces tensions et est muni d’un culot à vis.

La présente définition ne vise pas :

  • lampes pour appareils électroménagers
  • LFC
  • lampes colorées
  • lampes infrarouges
  • lampes ayant la forme du genre G spécifié aux normes ANSI C78.20 et ANSI C79.1 et un diamètre de 12,7 cm ou plus
  • lampes ayant la forme du genre T spécifié aux normes ANSI C78.20 et ANSI C79.1 et une puissance nominale maximale de 40 W ou une longueur supérieure à 25,4 cm, ou les deux
  • lampes à filetage à gauche
  • lampes pour horticulture
  • lampes-réflecteurs à incandescence
  • lampes à vide ou à gaz qui sont commercialisées comme lampe d’enseignes et dont la température de l’ampoule est suffisamment basse pour permettre une utilisation non protégée à l’extérieur au moyen de circuits clignotants à haute vitesse
  • lampes à calotte argentée
  • modules de signalisation routière, les modules de signalisation piétonnière et les lampadaires
  • lampes submersibles
  • lampes dotées d’un des culots à vis spécifiés à la norme ANSI C81.61, soit E5, E10, E11, E12, E17, E26/50×39, E26/53×39, E29/28, E29/53×39, E39, E39d, EP39 ou EX39
  • lampes ayant une forme du genre B, BA, CA, F, G16-½, G25, G30, S ou M-14 ou toute autre forme d’un genre semblable spécifié aux normes ANSI C78.20 et ANSI C79.1 et une puissance nominale maximale de 40 W
  • lampes qui émettent de la lumière visible par un courant traversant un dispositif à semi-conducteur à jonction p-n
  • lampes à spectre modifié

Lampe à incandescence à spectre modifié, lampe à spectre modifié qui produit un flux lumineux d’au moins 232 lm mais d’au plus 1 950 lm, possède une tension nominale d’au moins 110 V mais d’au plus 130 V ou une plage de tension nominale comprise au moins partiellement entre ces tensions et est munie d’un culot à vis.

La présente définition ne vise pas :

  • lampes pour appareils électroménagers
  • LFC
  • lampes infrarouges
  • lampes ayant la forme du genre G spécifié aux normes ANSI C78.20 et ANSI C79.1 et un diamètre de 12,7 cm ou plus
  • lampes ayant la forme du genre T spécifié aux normes ANSI C78.20 et ANSI C79.1 et une puissance nominale maximale de 40 W ou une longueur supérieure à 25,4 cm, ou les deux
  • lampes à semi-conducteurs, c’est-à-dire dont la source de lumière provient des diodes électroluminescentes
  • lampes à filetage à gauche
  • lampes pour horticulture
  • lampes-réflecteurs à incandescence ayant la forme du genre spécifié à la norme ANSI C79.1
  • lampes à vide ou à gaz qui sont commercialisées comme lampe d’enseignes et dont la température de l’ampoule est suffisamment basse pour permettre une utilisation non protégée à l’extérieur au moyen de circuits clignotants à haute vitesse
  • lampes à calotte argentée
  • modules de signalisation routière, de signalisation piétonnière et les lampadaires
  • lampes submersibles
  • lampes dotées d’un des culots à vis spécifiés à la norme ANSI C81.61, soit E5, E10, E11, E12, E17, E26/50×39, E26/53×39, E29/28, E29/53×39, E39, E39d, EP39 ou EX39
  • lampes ayant une forme du genre B, BA, CA, F, G16-½, G25, G30, S ou M-14 ou toute autre forme d’un genre semblable spécifié aux normes ANSI C78.20 et ANSI C79.1 et une puissance nominale maximale de 40 W

Date de conformité

Fabriqué le 1er janvier 2014 ou après cette date
Fabriqué le 31 décembre ou après cette date

Modèles conformes

Lampes standards et lampes à incandescence à spectre modifié dans la base de données interrogeable de RNCan

Exigences d’étiquetage

Étiquetage de l’emballage de lampes requis

Norme d'essai

IES LM45 pour la puissance nominale*
IES LM49 pour la durée de vie*
CIE 13.3 pour l’indice de rendu des couleurs*
*Indépendamment de sa tension nominale, la lampe est mise à l’essai à une tension de 120 V.

Les règlements provinciaux sur l'efficacité énergétique

Certaines provinces ont leurs propres règlements en matière d'efficacité énergétique pour de nombreux produits régis par le gouvernement du Canada – découvrez quels sont ces produits!

Norme d’efficacité énergétique

Norme de rendement énergétique pour les lampes standards et lampes à incandescence à spectre modifié
Matériel consommateur d’énergie** Puissance nominale Durée de vie Indice de rendu des couleurs
Fabriquées à partir du 1er janvier 2014 
Lampes standard ayant un flux lumineux ≥ 1 050 lm mais < 1 490 lm  ≤ 53 W ≥ 1 000 heures ≥ 80
Lampes standard ayant un flux lumineux ≥ 1 490 lm ≤ 72 W ≥ 1 000 heures ≥ 80
Lampes à incandescence à spectre modifié ayant un flux lumineux ≥ 788 lm mais < 1 118 lm ≤ 53 W ≥ 1 000 heures ≥ 75
Lampes à incandescence à spectre modifié ayant un flux lumineux ≥ 1 118 lm ≤ 72 W ≥ 1 000 heures ≥ 75
Fabriquées à partir du 31 décembre 2014 
Lampes standard ayant un flux lumineux < 750 lm ≤ 29 W ≥ 1 000 heures ≥ 80
Lampes standard ayant un flux lumineux ≥ 750 lm mais < 1 050 lm ≤ 43 W ≥ 1 000 heures ≥ 80
Lampes à incandescence à spectre modifié ayant un flux lumineux < 563 lm ≤ 29 W ≥ 1 000 heures ≥ 75
Lampes à incandescence à spectre modifié ayant un flux lumineux ≥ 563 lm mais < 788 lm ≤ 43 W ≥ 1 000 heures ≥ 75
lm = lumens
W = watts
**Les lampes à construction renforcée, les lampes antivibrations, les lampes résistantes à l’éclatement et les lampes munies d’un culot à vis E26d sont uniquement exclues de la norme d’efficacité énergétique.

Exigences relatives au rapport d'efficacité énergétique

  • nom du produit
  • marque du produit
  • numéro de modèle
  • nom du fabricant
  • l’un ou l’autre des renseignements suivants : 
    • le nom de l’organisme de certification dont la marque de vérification  se trouvera  sur le matériel ou son emballage ou celui de la province qui a apposé cette marque, (Remarque : Jusqu’au 31 mars 2018, il n’est pas nécessaire que les lampes standards portent une marque de vérification si un organisme de certification a, à la fois, établi que la lampe est conforme à la norme d’efficacité énergétique applicable, vérifié les renseignements  concernant le rendement énergétique du matériel communiqués)
    • dans le cas des lampes standard ou des lampes à incandescence à spectre modifié pour lesquelles il n’y a aucune norme d’efficacité énergétique, si un laboratoire accrédité pour mettre à l’essai le rendement énergétique des produits d’éclairage par le Conseil canadien des normes ou le National Voluntary Laboratory Accreditation Program a vérifié les renseignements   indiqués sur leur emballage, le nom de ce laboratoire
  • description de la lampe
  • l’indice de rendu des couleurs
  • température de couleur proximale
  • puissance nominale — à chaque niveau d’intensité dans le cas d’une lampe à trois intensités — exprimée en watts
  • flux lumineux — à chaque niveau d’intensité dans le cas d’une lampe à trois intensités — exprimé en lumens
  • durée de vie, exprimée en heures

Téléchargez le rapport d’efficacité énergétique.

Le présent document ne fait pas partie de la Loi sur l’efficacité énergétique (la Loi) ou du règlement connexe. Ce document constitue un document administratif qui vise à faciliter la conformité de la partie réglementée à la Loi et au règlement connexe. Ce document ne vise pas à donner d’avis juridique sur l’interprétation de la Loi ou du règlement connexe. Si une partie réglementée a des questions concernant ses obligations juridiques ou ses responsabilités en vertu de la Loi ou du règlement connexe, elle devrait demander l’avis d’un conseiller juridique.