Les questions les plus fréquentes

Norme canadienne pour des ampoules efficaces

Quelles ampoules d’éclairage les Canadiens peuvent-ils acheter?

Existe-t-il des exclusions prévoyant que la vente de produits d'éclairage à incandescence sera encore autorisée?

Quelle est la différence entre les ampoules à incandescence ordinaires et les ampoules utilitaires, et dans quelle mesure sont-elles touchées par les normes?

J'ai entendu dire que les ampoules éconergétiques sont dangereuses. Est-ce vrai?

J'ai entendu dire que les ampoules éconergétiques sont mauvaises pour l'environnement car elles contiennent du mercure. Est-ce vrai?

En quoi les normes d'éclairage canadiennes sont-elles différentes de celles des États-Unis?

Quels sont les avantages offerts aux Canadiens par les normes d'éclairage canadiennes?

En quoi les normes d'éclairage canadiennes bénéficient-elles au commerce et à l'industrie?

Quelles ampoules d’éclairage les Canadiens peuvent-ils acheter?

Les consommateurs ont le choix entre différentes ampoules d'éclairage telles que les lampes incandescentes à halogène, les DEL et les ampoules fluorescentes présentant des formes, des dimensions, des flux lumineux (luminosité) et des apparences de la lumière (température de couleur) les plus variés.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le choix d’ampoules, consultez les sites suivants : http://www.rncan.gc.ca/energie/produits/quoi-de-neuf/13587 et http://www.rncan.gc.ca/energie/produits/categories/eclairage/ampoules/13919

Existe-t-il des exclusions prévoyant que la vente de produits d'éclairage à incandescence sera encore autorisée?

Les normes comportent de nombreuses exclusions lorsqu’une alternative à haute efficacité n’est pas disponible. Ceci comprend les ampoules pour four de cuisson, les lampes décoratives (ampoules d'éclairage), les ampoules d’appareils ménagers, les appareils d'éclairage à trois intensités, les lustres et les ampoules à construction renforcée ou utilitaires. Pour une liste complète des exclusions, veuillez consulter notre site Web.

Quelle est la différence entre les ampoules à incandescence ordinaires et les ampoules utilitaires, et dans quelle mesure sont-elles touchées par les normes?

Une ampoule à incandescence ordinaire correspond à l'ampoule d'éclairage traditionnelle, arrondie, que nous avons utilisée dans nos habitations pendant des années pour toutes sortes d'usages. Une ampoule utilitaire, également appelée ampoule à construction renforcée, est une ampoule d’apparence similaire, de construction plus robuste pour pouvoir résister au battage et aux vibrations qui risqueraient d’endommager une ampoule traditionnelle. De plus, en raison de sa conception robuste, une ampoule utilitaire est en général nettement moins efficace qu’une ampoule ordinaire, fournissant beaucoup moins de lumière pour la même consommation d’énergie. Elle est conçue pour être utilisée dans les garages, les granges, les lieux de travail et les autres sites où l'ampoule est particulièrement susceptible de se briser.

À l'heure actuelle, les ampoules utilitaires n'ont pas d'option de remplacement à haute efficacité énergétique et sont exclues des normes de rendement minimal.

J'ai entendu dire que les ampoules éconergétiques sont dangereuses. Est-ce vrai?

Comme pour chaque produit électrique vendu au Canada, toutes les ampoules doivent satisfaire à des exigences particulières en termes de sécurité électrique, de protection contre l'incendie et de résistance aux chocs. Toute ampoule portant la marque de l'Association canadienne de normalisation (CSA) ou de l'organisme de certification américain « Underwriters Laboratory » (UL), que ce soit sur l'emballage ou sur l'ampoule elle-même, a réussi ces tests.

Une étude menée par Santé Canada a conclu que les ampoules fluorescentes compactes (AFC) ne posent aucun danger pour la santé du grand public, tant sur le plan des rayons ultraviolets que sur le plan des champs électriques et magnétiques connexes.

Pour de plus amples renseignements sur la santé, visitez le site Web de Santé Canada.

J'ai entendu dire que les ampoules éconergétiques sont mauvaises pour l'environnement car elles contiennent du mercure. Est-ce vrai?

Les lampes incandescentes à halogène et les DEL respecte les normes d’éclairage canadiennes et ne contiennent pas de mercure. Les AFC présentent une petite quantité de mercure, inférieure à ce qui pourrait tenir sur la pointe d'un stylo. Cependant, les ampoules éconergétiques consomment beaucoup moins d'électricité que les ampoules traditionnelles. En diminuant l'électricité produite par les combustibles fossiles, un éclairage efficace réduit également les émissions de gaz à effet de serre et les niveaux de mercure liés à la production d'électricité.

Toutefois, les AFC devraient être éliminées de façon appropriée étant donné le mercure et les composants électroniques qu’elles contiennent. Dans la mesure du possible, ces ampoules devraient être recyclées selon les modes de recyclage disponibles.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur le mercure et l’environnement, consultez le site Web d’Environnement Canada

En quoi les normes d'éclairage canadiennes sont-elles différentes de celles des États-Unis?

Les normes de rendement de l'éclairage au Canada sont les mêmes que celles appliquées aux États-Unis. Les États-Unis ont commencé à mettre en œuvre leurs normes en 2012, et, depuis la fin de 2014, les mêmes normes seront en vigueur dans les deux pays.

Quels sont les avantages offerts aux Canadiens par les normes d'éclairage canadiennes?

L'éclairage représente environ 11 p. 100 de la consommation électrique d'un logement de sorte que le remplacement des anciennes ampoules à incandescence par de nouvelles ampoules éconergétiques peut faire une énorme différence. Les ampoules éconergétiques durent aussi longtemps ou plus longtemps et consomment moins d'électricité que les ampoules à incandescence traditionnelles. L’amélioration de l’efficacité énergétique réduit la quantité d’énergie utilisée et, par conséquent, les émissions de gaz à effet de serre, ce qui profite à tous les Canadiens.

En quoi les normes d'éclairage canadiennes bénéficient-elles au commerce et à l'industrie?

Les normes en matière d'éclairage à faible consommation d'énergie éliminent les produits les moins efficaces présents sur le marché et permettent de mettre le Canada au même niveau que le reste de l'Amérique du Nord. Ceci permet aux détaillants et aux fabricants de produits d'éclairage d'assurer la distribution et la promotion des mêmes produits des deux côtés de la frontière. Ceci permet également d'accroître l'approvisionnement en produits d'éclairage efficaces, ce qui diminue les coûts pour tout le monde.