Partie 1 - Formez votre équipe

L’équipe sera composée de toutes les personnes de votre entreprise. Toutefois, vous aurez besoin de quelques coordonnateurs clés pour diriger votre PSE à l’efficacité énergétique dans le secteur industriel.

Mettez tous les employés dans le coup

Lorsque vous apportez à l’équipement, aux processus ou aux espaces de travail des changements liés à l’énergie, il est essentiel d’assurer un bon niveau de communication et de favoriser un esprit de participation. Il est important d’informer tous les employés de la nature des changements et de la raison de ces derniers. Pour obtenir leur appui, vous devez leur faire part de l’incidence de ces changements sur eux et sur leur milieu de travail.

Si vos employés voient le fruit de leurs efforts et qu’ils établissent un lien entre les gestes qu’ils posent et les avantages qui en découlent dans leur milieu de travail, ils seront des participants plus engagés et davantage portés à appliquer certaines de ces nouvelles connaissances à la maison, ce qui se traduira par des avantages additionnels.

Vos coordonnateurs clés joueront un rôle essentiel dans ce processus. En encourageant une participation à grande échelle, ils peuvent contribuer à informer et à sensibiliser les employés de l’ensemble de votre entreprise, afin de faire de l’efficacité énergétique un véritable effort d’équipe.

Un programme d’économie d’énergie chez Molson Coors Canada

Lancé le 28 avril pendant la Semaine de l’énergie chez Molson Coors, le programme d’économie d’énergie vise à sensibiliser les 1 600 employés des cinq brasseries Molson Coors au Canada à l’importance de l’efficacité énergétique.

Chaque brasserie devait installer un tableau indicateur dans un endroit très visible qui indique le rendement énergétique des installations par rapport à l’objectif de réduction de la consommation énergétique de Molson Coors, qui est de 5 p. 100 par année. Des étiquettes baptisées SNAGTAG permettent aux employés d’écrire leurs observations sur les pertes d’énergie dans les équipements et les procédés à l’intention des superviseurs.

Toutes les brasseries se sont également engagées à appuyer des projets environnementaux locaux en fournissant de la main-d’œuvre bénévole ou une contribution financière.

La direction de Molson Coors considère le programme d’économie d’énergie comme un moyen novateur de favoriser simultanément le travail de sensibilisation des employés et les résultats de l’entreprise.

Source : L’enjeu PEEIC, numéro du 1er mai 2008, vol. XII, 9.

Choisissez votre leader

Vous aurez besoin d’un leader efficace qui s’occupera d’élaborer la campagne de sensibilisation des employés de votre entreprise. Il est important que cette personne, qu’il s’agisse de vous ou d’une autre personne responsable des projets spéciaux, soit habilitée à mettre en oeuvre le programme. En outre, elle doit bien comprendre quelle sera l’incidence de la participation à ce programme sur les employés.

Sélectionnez les membres de votre équipe

Formez une équipe chargée de sensibiliser les employés. Tentez de réunir la plus grande variété de compétences possible. Vous voudrez probablement inclure dans votre équipe des employés des ventes et du marketing, du soutien technique, des services financiers et de l’exploitation.

Par exemple, votre équipe pourrait comprendre :

  • une personne travaillant dans les relations publiques et/ou dans les services de marketing pour le soutien aux communications;
  • un coordonnateur d’événements spéciaux pour planifier les activités et organiser les événements;
  • des représentants des comités de l’entreprise, tels que le comité de l’assurance de la qualité, le comité de l’environnement ou d’autres comités, pour leur soutien pratique;
  • un ingénieur d’usine qui pourra vous donner de l’information sur la consommation d’énergie actuelle de votre entreprise et les possibilités d’amélioration;
  • un conseiller financier pour s’occuper du budget;
  • un coordonnateur pour déléguer les tâches aux bénévoles.

Ralliez vos employés! Le succès de votre plan dépend de leur soutien et de leur participation; faites donc appel à des bénévoles de tous les secteurs de votre entreprise. Demandez au coordonnateur des bénévoles d’assigner à chacun des tâches précises de façon à ce que ces derniers connaissent leur rôle et leurs responsabilités dès le début.

Tout le monde participe à l’économie d’énergie à Cenovus Energy

Au début de 2007, Cenovus Energy de Calgary a entrepris son initiative d’efficacité énergétique qui vise une réduction mesurable dans ses opérations internes en ce qui concerne l’utilisation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre. La philosophie de Cenovus Energy est simple : chaque personne peut jouer un rôle dans la conservation de l’énergie.

Cette initiative a encouragé les employés à proposer des moyens d’améliorer l’efficacité énergétique dans l’entreprise. Environ 35 de ces idées ont été financées et mises en œuvre. Les projets se divisent en deux grandes catégories, soit la réduction des échappements de gaz naturel et l’amélioration de l’efficacité énergétique de l’équipement ou l’utilisation de combustibles plus propres. Pour ces projets spécifiques, on a recours à de la haute technologie pour détecter les fuites de gaz, à l’installation de systèmes de récupération de la vapeur et à l’utilisation de commandes moteur avancées servant à améliorer l’efficacité des moteurs en service sur le terrain.

Dans le cadre de cette initiative, Cenovus Energy met également l’accent sur la sensibilisation des employés et de la collectivité à l’efficacité énergétique au moyen de divers projets. Le projet Camplight aura permis de remplacer jusqu’à 2 000 ampoules de 100 watts par des ampoules fluorescentes compactes dans les installations de Cenovus Energy sur le terrain, avant la fin de 2008. Dans les 20 collectivités où la société est présente, le projet Porchlight a été couronné de succès, alors que des bénévoles locaux ont distribué 500 000 ampoules fluorescentes compactes aux foyers de leur collectivité.

Source : L’enjeu PEEIC, numéro du 15 septembre 2008, vol. XII, 14.

Choisissez votre « champion »

Demandez au chef de la direction, au président ou à un cadre supérieur de votre entreprise de se faire le champion de votre programme afin de mettre bien en évidence l’engagement de votre entreprise en matière de réduction de la consommation d’énergie. Votre champion doit faire preuve d’enthousiasme et d’encouragement à l’égard des efforts visant l’intégration assurée de l’efficacité énergétique dans votre culture d’entreprise. Cette personne doit être ouverte aux nouvelles idées et aux commentaires, tout en conservant une approche réaliste face à ce qui est possible. Votre champion doit également inspirer le respect de la part des collègues et exercer une certaine influence sur les principaux décideurs.

Le Défi de la durabilité de Clearwater Seafood fait participer les employés à l’efficacité énergétique

Le Défi de la durabilité de Clearwater Seafood Limited Partnership stimule la compétitivité et l’esprit d’entreprise de ses employés en matière de gains environnementaux.

Lancé en mars 2008, le Défi de la durabilité reconnaît les efforts de chaque division en matière de conservation de l’eau et de l’énergie et de gestion des déchets. Tous les trimestres, le programme évalue les réalisations en matière d’efficacité énergétique en fonction des rapports reçus de ses installations de transformation des fruits de mer, de son parc automobile et de ses bureaux de vente au Canada et à l’étranger. La division gagnante reçoit un prix de 1 000  $ et les initiatives et le nom de leurs auteurs sont annoncés dans l’intranet de la compagnie.

Chaque soumission rend des comptes sur les projets achevés ou près de l’être et sur les idées nouvelles d’innovations dans une usine ou un bureau. Parmi les suggestions gagnantes, notons les importantes économies d’énergie réalisées dans l’une des usines néo-écossaises de Clearwater, où les employés ont mis au point de nouveaux modes de fonctionnement de l’équipement après qu’une intense surveillance a fourni des renseignements sur les possibilités d’économie d’énergie. Les installations de transformation du homard de Clearwater en Nouvelle-Écosse utilisent désormais des moteurs de pompe à pleine capacité en alternance, au lieu d’utiliser plusieurs moteurs à moindre capacité. Un examen des transports à l’échelle du système dans la Division des fruits de mer de Grand Bank a entraîné une rationalisation du transport, du centre de distribution centralisé de St. John’s vers Argentia, où les fruits de mer sont déchargés des navires de pêche, aussi bien que vers Grand Bank, où les produits sont transformés pour le marché.

Selon la direction, le Défi a été une grande réussite. Non seulement le Défi a-t-il été une expérience intéressante et positive pour les participants, mais il s’agit aussi d’un outil pédagogique qui permet l’échange de bonnes idées et de renseignements. Cet échange de renseignements engendre une culture de durabilité à tous les niveaux de la compagnie.

Source : L’enjeu PEEIC, numéro du 1er novembre 2008, vol. XII, 17.

Précédent   Table des matières   Suivant