Été 2015 – Bulletin ENERGY STAR

 ENERGY STAR Haute Efficacité

ENERGY STAR® News/Nouvelles

Dans ce numéro…

N'hésitez pas à faire connaître le bulletin à vos collègues ou invitez-les à s'abonner.


Message de RNCan

ENERGY STAR, CEE et GAD - une collaboration fructueuse en matière d'efficacité énergétique

Comme, j'en suis certaine, plusieurs d'entre vous le savent déjà, les programmes de gestion axée sur la demande (GAD) sont importants pour les participants à l'initiative ENERGY STAR - particulièrement pour les services publics. Essentiellement, la GAD consiste à payer les consommateurs d'énergie afin qu'ils réduisent ou déplacent leur consommation d'énergie, par exemple, en modifiant leurs comportements ou en remplaçant leurs anciens produits par des modèles plus éconergétiques. Les organismes de réglementation, notamment les provinces et les États, exigent que les services publics payent pour la GAD parce que ce mode de gestion revient généralement moins cher et est plus simple par rapport à la production d'énergie classique; de plus, cela les aide à atteindre les cibles d'économie d'énergie en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

 Logo du CEE

À l'instar des administrateurs américains et canadiens des programmes d'efficacité énergétique visant le gaz naturel et l'électricité, le Consortium for Energy Efficiency (CEE) accélère le développement et accroît la disponibilité des produits et des services éconergétiques, et il favorise leur adoption sur le marché par le truchement des programmes de GAD.

Ressources naturelles Canada, comme plusieurs services publics canadiens inscrits à titre de participants à ENERGY STAR, est un membre actif du CEE; l'un des plus grands avantages associés à cette adhésion, c'est la chance d'apprendre comment les autres services publics partenaires d'ENERGY STAR au Canada et aux États-Unis administrent leurs propres programmes ENERGY STAR dans le cadre de leurs programmes de GAD.

Le rapport annuel sur l'industrie du CEE (en anglais seulement), publié depuis 2006, fait état des résultats d'une vaste enquête menée auprès des administrateurs de programmes d'efficacité énergétique dans le but de documenter les tendances en la matière dans l'industrie. Le CEE a recueilli, validé et analysé les données de 361 gestionnaires de programmes provenant de 49 États, du District de Columbia et de sept provinces canadiennes avant de publier son rapport cette année, qui brosse un tableau uniforme et précis des dépenses, des budgets et des économies réalisées grâce aux programmes d'efficacité énergétique.

Les conclusions du rapport révèlent de l'information sur le financement, l'évaluation et la gestion des programmes d'efficacité énergétique au Canada et aux États-Unis. À titre d'exemple, les dépenses des programmes de GAD de gaz et d'électricité au Canada ont augmenté pour atteindre 842 millions de dollars en 2013, soit une augmentation de 5 p. 100 par rapport à 2012. Cela représente 0,05 p. 100 du produit intérieur brut (PIB) canadien et une valeur ajoutée de 2 p. 100 par l'industrie des services publics canadiens.

Qu'est-ce que cela représente pour la population canadienne? Grâce aux programmes d'efficacité énergétique, fortement centrés sur ENERGY STAR dans les secteurs résidentiel et commercial, les consommateurs économisent de l'argent sur leur facture énergétique, et les services publics et les organismes de réglementation sont plus en mesure d'optimiser leur capacité de production, ce qui entraîne encore plus d'économies pour les consommateurs!

Vous souhaitez en apprendre davantage au sujet du CEE? Je serais heureuse de partager notre expérience avec vous.

Dianna Miller
Chef, Initiative ENERGY STAR au Canada

Nouvelles sur l'efficacité énergétique

Mises à jour et rappels

  • Mise à jour: nous avons pris de l'expansion! Il y a maintenant 70 produits éligibles à la certification ENERGY STAR. Veuillez utiliser ce chiffre dans vos documents d'information.
  • N'oubliez pas d'utiliser l'expression « certifié ENERGY STAR » dans vos publicités et autres documents d'information.
  • Nous avons encore de grandes bannières ENERGY STAR disponibles – gratuitement. Communiquez avec nous.

Félicitations aux lauréats des prix ENERGY STAR 2015!

 Photo de l'honorable Greg Rickford, ministre des Ressources naturelles du Canada

L'honorable Greg Rickford, ministre des Ressources naturelles du Canada, a récemment annoncé les gagnants des prix ENERGY STAR 2015 pour la transformation du marché, qui reconnaissent l'apport de treize entreprises canadiennes pour leur leadership exceptionnel dans la promotion de l'efficacité énergétique.

« Les prix mettent en lumière l'excellent travail de tous les participants qui ont à cœur de faire de l'initiative ENERGY STAR au Canada une vraie réussite, a déclaré Dianna Miller, chef de l'initiative ENERGY STAR au Canada. Comme ENERGY STAR, les lauréats des prix sont le nec plus ultra ». Les gagnants des prix ont fait preuve d'une excellence particulière en offrant aux consommateurs canadiens les produits et les technologies les plus éconergétiques disponibles sur le marché et ont participé à la sensibilisation et à l'adoption d'options qui permettront d'économiser de l'énergie, de diminuer les factures des services publics et de réduire les impacts sur l'environnement.

 

Les gagnants ENERGY STAR de 2015

  • Fabricant de l'année — Appareils électroménagers : Whirlpool Canada LP
  • Fabricant de l'année — Produits électroniques : Samsung Electronics Canada
  • Fabricant de l'année — Éclairage : Globe Electric
  • Fabricant de l'année — Portes et fenêtres : All Weather Windows Ltd.
  • Détaillant ENERGY STAR de l'année : The Home Depot Canada
  • Service public de l'année — Scène provinciale : Hydro-Québec
  • Service public de l'année — Scène régionale : PowerStream Inc.
  • Campagne de promotion de l'année : Manitoba Hydro
  • Promoteur de l'année : Coalition canadienne pour un système de santé écologique
  • Promoteur de l'année — ENERGY STAR Les plus éconergétiques : Vinyl Window Designs Ltd.
  • Recrue de l'année : Association de la gestion de la chaîne d'approvisionnement
  • Excellence soutenue : Société Canadian Tire

Lauréats des prix ENERGY STAR 2015 pour les nouvelles maisons

  • Constructeur de l'année pour les maisons neuves : Arista Homes Limited

Soyez un gagnant! Surveillez les appels de candidatures pour les prix 2016.


Annonce : prix pour ENERGY STAR dans les médias sociaux

  Image d'une variété de logos de médias sociaux

Les prix ENERGY STAR de 2016 compteront une toute nouvelle catégorie : le prix « Promotion grâce aux médias sociaux ». Les critères d'attribution du prix sont fondés sur la portée et la fréquence des messages concernant ENERGY STAR - qu'ils soient liés à l'initiative en général ou à des produits certifiés en particulier. Les médias sociaux occupent une place toujours plus importante dans nos vies et nos entreprises et, par conséquent, ils jouent désormais un rôle clé dans les activités de promotion. Ce prix vise à souligner les efforts déployés dans les médias sociaux pour attirer l'attention des consommateurs sur les produits certifiés ENERGY STAR et leurs avantages.

Nous sommes impatients de lire les messages que vous publierez sur vos comptes de médias sociaux à propos d'ENERGY STAR!

 

Le sondage le confirme : l'efficacité énergétique est un « OUI » pour les acheteurs de maison canadiens

 Logo de l'Association canadienne des constructeurs d'habitations

Les résultats du premier sondage sur les préférences des acheteurs de maison, réalisé par l'Association canadienne des constructeurs d'habitations (CHBA), ont été publiés ce mois-ci; ils révèlent ce que les acheteurs recherchent comme caractéristiques d'une maison neuve.

Plus de 1 500 acheteurs de maison ont répondu à près de 200 questions concernant les caractéristiques de la maison et de la collectivité, les commodités, l'efficacité énergétique, les techniques et les matériaux de construction.

On a demandé aux acheteurs de classer les nombreuses caractéristiques selon les catégories suivantes : la maison « doit avoir », ce qu'ils « souhaitent réellement », « bien si abordable » ou « pas important »; et l'une des constatations les plus étonnantes, c'est qu'AUCUN des répondants n'est prêt à faire de compromis sur la qualité ou l'efficacité énergétique.

Parmi les 10 caractéristiques que la maison « doit avoir », l'efficacité énergétique occupait une position enviable à trois reprises :

  • 2e – appareils ménagers éconergétiques;
  • 3e – maison éconergétique en général;
  • 4e – fenêtres éconergétiques.

Le sondage indique que l'initiative ENERGY STAR est conforme aux préférences des Canadiens : les appareils ménagers, les fenêtres et les maisons neuves sont tous admissibles à la certification ENERGY STAR.

Visitez le site Web de la CHBA pour en savoir plus sur le Sondage sur les préférences des acheteurs de maison (en anglais seulement).


ENERGY STAR remporte l'or pour ses étiquettes écologiques

 Page couverture du rapport Green Claim

De nombreuses entreprises font des déclarations à caractère écologique pour leurs produits, mais sont-elles dignes de confiance? Pour répondre à cette question importante, UL Environment a interrogé 1 017 consommateurs au Canada et aux États-Unis au sujet des prétentions vertes des produits, et a évalué les effets sur les intentions d'achat et la perception de la marque. Le sondage portait sur quatre catégories différentes de produits, soit l'équipement électronique, les améliorations de la maison, les soins personnels et les produits d'entretien ménager.

Dans la catégorie l'équipement électronique, la rapport indique que « ENERGY STAR est en voie de devenir une exigence de base pour les produits de cette catégorie, arrivant bon premier en ce qui a trait à l'influence sur la décision d'acheter, l'effet positif sur la perception de la marque et le consentement à payer jusqu'à 10 p. 100 plus cher ».

Les consommateurs font surtout confiance aux étiquettes de certification, et celle qu'ils estiment le plus et qu'ils croient la plus digne de confiance est l'étiquette affichant le symbole ENERGY STAR. Les exigences rigoureuses, la certification par un tiers et l'engagement à ENERGY STAR dont vous faites preuve en tant que titulaires de marques, propriétaires de marques de produits et détaillants contribuent à faire briller l'étoile d'ENERGY STAR!

C'est une nouvelle preuve de l'efficacité de la marque ENERGY STAR et un signe qu'il faut poursuivre les efforts. Veillez à faire certifier vos produits et à y apposer le symbole ENERGY STAR dans tous vos magasins!

Consultez le rapport complet, Under the Lens: Claiming Green (en anglais seulement), sur le site Web d'UL.

Au sujet d'UL Environment

UL est une organisation mondiale indépendante qui s'occupe de promouvoir la sécurité dans les milieux de vie et de travail. UL Environment offre des services comme la mise à l'essai des produits, la certification et la validation des prétentions environnementales. Consultez gratuitement leur guide pratique offert en ligne : UL Sustainable Product Guide.


Verre à isolation sous vide - une nouvelle technologie de fabrication de fenêtre qui promet des gains considérables en matière d'efficacité

Une nouvelle technologie prometteuse appelée « verre à isolation sous vide » a le potentiel de doubler (et même plus) l'efficacité énergétique d'une fenêtre ou d'une porte vitrée.

 Détail de coupe d'une fenêtre certifiée ENERGY STAR accompagné du symbole ENERGY STAR

On obtient le vitrage isolant en empilant au moins deux panneaux de verre séparés par un liteau d'écartement et en scellant le tout de façon hermétique. On place ensuite celle-ci dans un cadre de fenêtre, de porte ou de fenêtre à guillotine pour créer le produit final. La majorité des unités à vitrage isolant sont actuellement remplies de gaz inerte comme l'argon ou le krypton afin d'accroître leur rendement énergétique en réduisant leur conduction thermique. Un verre à isolation sous vide ne contient toutefois pas d'air ni de gaz et sa conduction thermique est par conséquent très faible. Compte tenu du fait que l'épaisseur d'une unité à isolation sous vide est d'environ 7 mm, celle-ci remplace normalement un panneau de verre dans une unité à vitrage isolant conventionnelle.

Le verre à isolation sous vide rehausse le rendement énergétique d'une fenêtre ou d'une porte vitrée. Par exemple, une fenêtre certifiée ENERGY STAR pour le Nord canadien (zone 3) a une valeur de R5 ou R6. Une fenêtre équivalente dotée d'un verre à isolation sous vide présentera pour sa part un facteur R entre 11 et 13.

Malheureusement, la plus grande unité à verre à isolation sous vide pouvant à ce jour être fabriquée en est une d'environ quatre mètres carrés, ce qui est insuffisant pour la majorité des fenêtres panoramiques. On s'attend à ce que ces dimensions s'élargissent au cours des prochaines années, puisque la technologie de fabrication se perfectionne. Le verre à isolation sous vide augmente par ailleurs la valeur d'une porte ou d'une fenêtre, mais le prix diminuera fort probablement dans un avenir rapproché, puisque la production s'accroît de plus en plus.

Le verre à isolation sous vide est principalement destiné aux maisons à consommation d'énergie nette zéro. Il s'agit de maisons qui produisent autant d'énergie qu'elles en consomment sur une base annuelle. Les fenêtres revêtent une importance particulière dans ce type de bâtiment, puisqu'elles permettent à l'énergie thermique issue du soleil de pénétrer dans la maison. Une fenêtre dotée d'un verre à isolation sous vide possède en outre un facteur R supérieur qui réduit les pertes thermiques par rapport aux fenêtres éconergétiques conventionnelles fabriquées à l'heure actuelle.


Article spécial

Défi lié à la connectivité : Changer le gaspillage d'énergie en économies d'énergie

Par Liz Westbrook-Trenholm
Gestionnaire de comptes, appareils électroniques, ENERGY STAR

Les réseaux électroniques ont révolutionné notre façon de faire des affaires, de mener notre vie et d'interagir avec les autres. La connectivité avec le réseau permet aux opérateurs d'établissements de gérer à distance les systèmes du bâtiment, aux entreprises de répondre aux clients de partout dans le monde instantanément, aux services publics de gérer leur offre d'électricité, et aux consommateurs d'accéder à leurs messages, de trouver des coordonnées sur une carte ou de faire jouer leur chanson favorite.

Il n'est donc pas étonnant que les réseaux et l'équipement qui y est raccordé soient de plus en plus nombreux, et tous ces dispositifs consomment de l'énergie même lorsqu'ils ne sont pas utilisés, ce qu'on appelle la consommation d'énergie en mode veille. Même si la quantité d'électricité utilisée par chacun des appareils est relativement faible, la prolifération des produits connectés transforme ces gouttes d'électricité gaspillée en un tsunami.

 Illustration d'un câble d'ordinateur se branchant dans un globe terrestre d'un bleu brillant

Récemment, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a rapporté qu'il y avait 14 milliards de dispositifs raccordés à un réseau sur la planète qui, en 2013, ont consommé 615 térawattheures (TWh/an) d'électricité, dont 400 TWh gaspillées. Il y aura probablement 50 milliards d'appareils connectés dans le monde d'ici 2020 et, si on n'en fait pas le suivi, la demande d'énergie prévue atteindrait 1 140 TWh/an d'ici 2025, ce qui représente un gaspillage d'énergie ou des économies potentielles de 739 TWh/an. On pourrait réduire la consommation d'énergie de 65 p. 100 en fermant l'alimentation de ces appareils et en les conservant en mode de consommation réduite dans la mesure du possible.

Si on applique ces prévisions au Canada, elles indiquent que les appareils raccordés aux réseaux consommeront 30 TWh/an d'ici 2020, soit environ 5 p. 100 de la consommation nationale actuelle d'électricité - l'équivalent de la consommation d'énergie annuelle d'un million de foyers canadiens.

Une bonne part de cette prolifération est attribuable au secteur résidentiel. Alors qu'auparavant la connectivité avec les réseaux était associée aux ordinateurs et à leurs périphériques, d'autres produits résidentiels sont désormais raccordés aux réseaux, notamment les consoles de jeux audio et vidéo, les thermostats, la plupart des électroménagers et même les ampoules. Ces produits ont recours aux réseaux pour communiquer de l'information sur leur fonctionnement et leurs interactions avec d'autres appareils, et pour récupérer de l'information, par exemple, pour les mises à jour de logiciels et le contenu de tiers d'Internet. Même lorsqu'un produit n'est pas utilisé ou ne communique pas par un réseau, il continue de consommer de l'électricité pour demeurer accessible au réseau.

 Capture d'écran de l'application de surveillance des appareils ménagers Samsung

ENERGY STAR relève directement ce défi en intégrant la connectivité dans ses spécifications actuelles visant un éventail d'appareils électroniques grand public, comme : les consoles de jeux, l'équipement audiovidéo, les téléviseurs et les décodeurs (services de câble et de télécommunications); l'équipement de bureau comme les ordinateurs, l'équipement d'affichage et d'imagerie; les appareils de TI comme l'équipement propre aux petits réseaux ou à ceux de grande envergure; les appareils prêts à raccorder aux réseaux et les contrôles de température.

En élaborant ses spécifications, le programme ENERGY STAR répond au besoin des consommateurs en favorisant des caractéristiques de connectivité au plus bas coût possible. En voici quelques exemples.

  • La connectivité peut contribuer à l'efficacité en alimentant et en mettant hors circuit les produits au besoin, plutôt que de les laisser en tout temps en mode de consommation. ENERGY STAR reconnaît et propose des remises pour les capacités de connectivité efficace avec les réseaux pour des produits comme les téléviseurs, les ordinateurs, les écrans et d'autres types d'équipement raccordé.
  • Même les petites quantités d'énergie supplémentaire en mode de veille ou de consommation réduite peuvent entraîner de grandes économies au fil du temps. ENERGY STAR récompense les propriétaires de marques de produits dont les appareils maintiennent leur connectivité avec les réseaux en mode de faible consommation d'énergie en offrant des remises pour un mécanisme de réveil par le réseau (Wake-on-LAN) pour la connectivité à Ethernet ainsi qu'un incitatif pour un protocole appelé « Proxzzzying (EMA 393) » qui permet d'économiser l'énergie en conservant les appareils en mode de veille plus longtemps.
  • Les réseaux d'appareils raccordés peuvent réduire la consommation d'énergie en éliminant la redondance. Certaines maisons dotées de plusieurs téléviseurs disposent de décodeurs de service intégral raccordés à chaque téléviseur. ENERGY STAR reconnaît les fournisseurs de services qui choisissent plutôt de doter la maison d'un décodeur maître à faible consommation pour les clients légers, qui offre la même qualité et variété de divertissement ou même une qualité supérieure pour une consommation d'énergie globale beaucoup moins élevée.

La connectivité avec les réseaux est là pour durer. Grâce aux efforts des participants à ENERGY STAR, elle peut offrir un rendement maximal avec une consommation minimale d'énergie.

Pour un rapport complet sur le sujet, consultez la publication 2014 de l'AIE intitulée : More Data, Less Energy: Making network standby more efficient in billions of connected devices (en anglais seulement).


Participants au travail

Pour que vos activités en lien avec ENERGY STAR soient présentées dans le bulletin, envoyez-nous un courriel.

Reconnaissance de classe mondiale pour Globe Electric

Photo d'une ampoule à DEL dans son emballage

 

L'ampoule à DEL primée de Globe Electric a été vendue en promotion à l'automne 2014 dans les magasins.

L'équipe d'ENERGY STAR de Ressources naturelles Canada félicite Globe Electric Company Inc. pour cette grande réalisation soulignée par le prix SEAD Global Efficiency Medal 2015 pour l'Amérique du Nord. Globe est reconnu pour son ampoule à DEL qui est la lampe standard la plus éconergétique vendue sur le marché, avec une puissance lumineuse d'au moins 800 lumens et une température de couleur entre 2 700 et 3 000 K.

Pour une quatrième année consécutive, l'initiative SEAD décerne des médailles dans le monde à des produits d'éclairage qui démontrent la meilleure efficacité énergétique dans les quatre grandes régions que forment l'Australie, l'Europe, l'Inde et l'Amérique du Nord. Ce concours mondial dans le cadre duquel sont décernées les médailles d'efficacité énergétique montre les niveaux d'efficacité que les produits peuvent atteindre de nos jours, et il jette un bon éclairage sur les technologies novatrices qui ont la capacité de repousser les frontières de l'efficacité et de réduire la consommation d'énergie.

 SEAD Médaille efficacité globale logo

Le Super-efficient Equipment and Appliance Deployment (SEAD) est une initiative de collaboration volontaire entre les gouvernements qui œuvrent à faire la promotion de la fabrication, de l'achat et de l'utilisation d'appareils ménagers, de produits d'éclairage et d'équipement éconergétiques partout dans le monde. 

 

Efficiency Nova Scotia et l'Université Dalhousie collaborent pour obtenir des réfrigérateurs éconergétiques

 

Logo d'Efficiency Nova Scotia

Logo de l'Université de Dalhousie

Il n'y a rien de mieux que deux participants ENERGY STAR qui travaillent de concert!

Efficiency Nova Scotia et l'Université Dalhousie se sont associés dans le cadre d'un programme de remplacement des réfrigérateurs et des congélateurs pour des modèles plus éconergétiques sur les quatre campus en vue de respecter l'engagement de réduire la consommation d'énergie. Efficiency Nova Scotia offre des rabais et des services de ramassage et de recyclage sans frais aux propriétaires et aux organisations qui souhaitent remplacer leurs vieux électroménagers énergivores.

Le Bureau de la durabilité de l'Université a réalisé une étude énergétique de l'ensemble des facultés, des services et des bureaux pour répertorier les vieux réfrigérateurs et congélateurs. La vérification était menée dans l'objectif de faire l'analyse de rentabilisation en faveur du remplacement des appareils. Sur les campus, 505 petits réfrigérateurs et réfrigérateurs et 140 congélateurs de plus de 10 ans ont été remplacés par des appareils certifiés ENERGY STAR dans les laboratoires, les bureaux et les cuisinettes. Dans plusieurs cas, les appareils avaient plus de 20 ans. Pour réduire encore davantage les incidences environnementales, Efficiency Nova Scotia ont fourni des services de ramassage, de transport, d'extraction du fréon et de recyclage pour les vieux appareils.

Total des économies annuelles estimées :

  • 373 565 kWh
  • 40 617 $
  • 279 tonnes d'éq. CO2

Comme le dit Rochelle Owen, directrice du Bureau de la durabilité : « l'un des plus grands avantages de ce remplacement est que l'on réduit la consommation d'électricité 24 heures par jour ».


Mises à jour sur les spécifications techniques et nouvelles spécifications

Appareils électroniques de consommation

Rappel

Téléviseurs

La version 7.0 de la spécification ENERGY STAR pour les téléviseurs sera officiellement en vigueur le 30 septembre 2015. Les propriétaires de marques de produits ne peuvent donc plus faire certifier les nouveaux modèles aux termes de la version 6.1. Depuis le 15 juin 2015, les organismes de certification n'accepteront plus les dépôts qu'aux termes de la version 7.0.

Consultez la version 7.0 de la spécification pour les téléviseurs.


Chauffage, ventilation et climatisation

Thermopompes à air et climatiseurs centraux résidentiels

La version 5.0 de la spécification ENERGY STAR visant les thermopompes à air et climatiseurs centraux résidentiels entrera en vigueur le 15 septembre 2015. La nouvelle version fera valoir les climatiseurs centraux et les thermopompes à air à haut rendement qui affichent le potentiel de faire économiser des centaines de dollars par année aux consommateurs. La version 5.0 autorisera les propriétaires indépendants de marques de serpentins à combiner les modèles certifiés pour obtenir la certification ENERGY STAR, ce qui élargira le choix des consommateurs de produits certifiés ENERGY STAR.

Consultez la version 5.0 de la spécification ENERGY STAR (en anglais seulement) visant les thermopompes à air et climatiseurs centraux.


Éclairage

Spécifications pour les luminaires

L'Environmental Protection Agency (EPA) des É.-U. a annoncé la publication de la version 2.0 des spécifications techniques ENERGY STAR pour les luminaires, qui remplacera la version 1.2 à partir du 1er juin 2016.

Les spécifications 2.0 tiennent compte des objectifs ayant conduit à la révision : elles proposent des exigences simplifiées, offrent plus de flexibilité pour la certification des produits et établissent de nouveaux critères équilibrés qui s'appliquent à un large éventail de luminaires éconergétiques certifiés ENERGY STAR de qualité supérieure. Elles rehaussent les exigences relatives à l'efficacité et au rendement et réduisent le fardeau associé aux essais tout en maintenant l'intégrité de la performance, et elles fixent pour la première fois des exigences qui se rattachent aux essais et aux caractéristiques des luminaires à couleur changeante et montés en série.

Échéanciers pour la transition et prochaines étapes

À l'instar de ses partenaires, l'EPA souhaite que la transition entre les différentes versions des spécifications ENERGY STAR se fasse harmonieusement de façon à ce que les attentes des consommateurs soient satisfaites et à ce que les produits qui affichent le symbole ENERGY STAR répondent aux plus récentes normes dès leur entrée en vigueur. L'EPA a donc établi les échéanciers ci-après.

  • Les fabricants peuvent choisir dès maintenant de demander à leur organisme de certification (OC) de certifier leurs produits admissibles en s'appuyant sur les exigences de la version 2.0 des spécifications pour les luminaires.
  • Après le 1er décembre 2015, les OC recevront la consigne de cesser de certifier les produits faisant l'objet d'une nouvelle demande en fonction de la version 1.2 des spécifications. Il convient néanmoins de souligner que les produits qui sont déjà certifiés en vertu des spécifications 1.0 ou 1.2 conserveront leur certification jusqu'au 1er juin 2016.

Vous trouverez les spécifications, une lettre explicative et un document énumérant les éléments à prendre en considération pour le renouvellement de la certification des produits existants sur le site www.energystar.gov/luminaires (en anglais seulement).

 

Soyez un chef de file du marché : joignez-vous à ENERGY STAR!

Les Canadiens indiquent que le symbole ENERGY STAR est l'outil qu'ils utilisent le plus souvent lorsqu'ils magasinent des produits éconergétiques.  Vous pouvez obtenir un avantage concurrentiel et être un chef de file au sein du mouvement de l'efficacité énergétique du Canada en participant à notre partenariat volontaire entre l'industrie et le gouvernement.  C'est facile et gratuit. 

Ressources ENERGY STAR

Vous trouverez sur notre site Web une panoplie de documents d'information intitulés « Détaillants : comment vendre les produits ENERGY STAR ». Les sujets abordés sont les suivants :

  • le symbole ENERGY STAR et ce qu'il représente;
  • la désignation ENERGY STAR Les plus éconergétiques;
  • la collaboration entre ENERGY STAR et ÉnerGuide;
  • le prix caché;
  • la façon de calculer les économies d'énergie;
  • les raisons pour lesquelles choisir ENERGY STAR est bon pour l'environnement;
  • les notions fondamentales que vous devrez connaître pour vendre des produits certifiés ENERGY STAR.

Voyez la liste complète des publications ENERGY STAR et autres concernant l'efficacité sur notre site Web.


Contactez-nous

Veuillez consulter la liste ci-dessous pour communiquer avec votre gestionnaire de compte ou pour obtenir des renseignements généraux :

Chef
Dianna Miller - 613-947-5001 ou envoyez un courriel à Dianna Miller

Appareils ménagers; pompes de piscines
Philip Wang - 613-996-5104 ou envoyez un courriel à Philip Wang

Équipement commercial de restauration
Dianna Miller - 613-947-5001 ou envoyez un courriel à Dianna Miller

Appareils électroniques; services publics d'électricité – Ontario
Liz Westbrook-Trenholm - 613-947-1219 ou envoyez un courriel à Liz Westbrook-Trenholm

Fenêtrage
Steve Hopwood - 613-995-6741 ou envoyez un courriel à Steve Hopwood

Chauffage, climatisation et ventilation; chauffe-eau; services publics de gaz
Stéphane LeBlanc - 613-947-2319 ou envoyez un courriel à Stéphane LeBlanc

Produits d'éclairage; services publics d'électricité (à l'exception de l'Ontario)
Isabelle Guimont - 613-996-5281 ou envoyez un courriel à Isabelle Guimont

Équipements de bureau; centres de données
Patrick Roy - 613-943-0453 ou envoyez un courriel à Patrick Roy

Secteurs public et institutionnel
Gisèle Maillet - 613-992-4535 ou envoyez un courriel à Gisèle Maillet 


Le nom et la marque ENERGY STAR sont administrés au Canada par Ressources naturelles Canada (RNCan), qui en fait également la promotion, et sont inscrits au Canada par l'Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis.