Language selection

Recherche

Conseils pour l’achat et le fonctionnement—chambres froides

Quels sont les facteurs dont vous devez tenir compte à l’achat ou le fonctionnement d’un réfrigérateur-chambre ou d’un congélateur-chambre commercial?

Conseils pour l’achat

Achetez un appareil de la bonne dimension.
Pensez à l’espace disponible dans votre cuisine et à la capacité dont votre exploitation a besoin.

Recherchez un modèle doté d’un compresseur/condenseur de moteur à distance.
Ces modèles coûtent plus cher à installer et à entretenir, mais ils permettent de réduire les coûts de refroidissement et la pollution par le bruit.

Choisissez des composants haute efficacité.
En réduisant progressivement et indépendamment la charge sur le compresseur, un compresseur frigorifique, un moteur ventilateur-évaporateur et un moteur ventilateur de condensateur haute efficacité peuvent chacun améliorer l’efficacité énergétique du système d’environ 5 à 10 p. 100.

Optez pour des commandes de dégivrage sur demande éconergétiques.
Cette caractéristique vous permet de déclencher les cycles de dégivrage de diverses manières, par exemple en mesurant la baisse de température, l’accumulation de givre et l’humidité. Toutes ces méthodes sont plus efficaces que l’utilisation d’une simple minuterie pour déclencher le dégivrage et peuvent améliorer l’efficacité énergétique jusqu’à 6 p. 100.

Sélectionnez un modèle doté de commandes d’appareils de chauffage anticondensation.
Les appareils de chauffage anticondensation protègent la surface externe des portes contre la condensation dans des conditions très humides. Les commandes d’appareils de chauffage anticondensation qui détectent l’humidité peuvent être réglées pour arrêter le chauffage par temps plus sec et peuvent améliorer l’efficacité énergétique du système de 2 à 4 p. 100.  

Achetez ou adaptez un modèle avec des dispositifs de régulation flottante de la pression de refoulement.
Sur les condenseurs à refroidissement par air installés à l’extérieur, ces dispositifs tirent parti de la basse température de l’air, ce qui permet à la pression de refoulement de varier en fonction des conditions extérieures. Cela réduit la charge du compresseur, prolonge la durée utile du compresseur et réduit la consommation d’énergie de 3 à 10 p. 100.  

Explorez les options pour le sous-refroidissement du fluide frigorigène liquide.
Refroidir davantage le fluide frigorigène liquide abaisse la température de l’évaporateur, ce qui augmente de façon considérable la puissance de refroidissement et l’efficacité globale du système frigorifique. Le refroidissement peut être effectué de manière naturelle, avec un condenseur surdimensionné ou mécaniquement, soit à l’aide d’un système de refroidissement à distance ou d’une conduite de fluide frigorigène installée à partir d’un système frigorifique central. 

Informez-vous au sujet d’un condenseur évaporatif.
Un appareil qui utilise un condenseur à refroidissement par air peut être doté d’un filtre humidifié pour refroidir l’air ambiant au fur et à mesure qu’il entre dans le condenseur. Ce filtre augmente la puissance du condenseur de refroidissement et refroidit le fluide frigorigène liquide, réduisant ainsi la charge du compresseur. Un condenseur évaporatif peut réduire la consommation d’énergie de 3 à 9 p. 100.

Utilisez un amplificateur de pression hydraulique.
Cette petite pompe de fluide frigorigène augmente la pression de la conduite de liquide. Cela réduit la perte de puissance à basse pression de refoulement, améliorant l’efficacité et assurant la circulation du lubrifiant à travers le compresseur. Un amplificateur de pression hydraulique peut réduire la consommation d’énergie jusqu’à 20 p. 100 et, avec les condenseurs à refroidissement par air, les gains en efficacité augmentent au fur et à mesure que la température extérieure diminue.  

Informez-vous au sujet de la récupération de chaleur.
Le coût de fonctionnement d’un réfrigérateur-chambre ou d’un congélateur-chambre peut être compensé partiellement en récupérant la chaleur du système frigorifique et en l’utilisant pour le chauffage de l’eau et du local. Informez-vous auprès d’un professionnel de CVC pour savoir si votre appareil convient à la récupération de chaleur.

Conseils pour le fonctionnement

L’efficacité énergétique des réfrigérateurs-chambres et des congélateurs-chambres est compromise par les charges parasites sur le système de réfrigération. Ces charges parasites sont notamment produites par l’éclairage intérieur, les ventilateurs et les pompes, les gains d’énergie attribuables à l’isolation, les changements d’air provoqués par l’ouverture des portes, les membres du personnel et les machines qui fonctionnent dans l’unité.

Certaines charges parasites utilisent l’énergie deux fois : une fois directement à partir du système électrique pour alimenter les ventilateurs et les pompes, et une deuxième fois, de façon indirecte, par les gains d’énergie qui doivent être éliminés par le système de réfrigération.

Bon nombre des conseils suivants contribueront à réduire l’effet des charges parasites :

Lisez le guide d’utilisation.
Il vous fournira des conseils qui vous permettront d’obtenir le rendement optimal du modèle que vous avez choisi.

Vérifiez l’isolation.
Vérifiez régulièrement l’isolant de l’appareil et remplacez-le au besoin.

Réglez et confirmez les températures optimales.
Vérifiez régulièrement la température de la pièce et réglez les thermostats en conséquence.

Utilisez des ventilateurs et des pompes éconergétiques.
Installez des variateurs de vitesse sur ces composants et faites fonctionner ces derniers au besoin seulement.

Diminuez l’éclairage.
Remplacez les appareils d’éclairage existants par des modèles éconergétiques et éteignez les lumières dans la mesure du possible.

Protégez du soleil les serpentins de refroidissement installés à l’extérieur.
La lumière solaire directe peut surchauffer les serpentins, ce qui réduit l’efficacité et cause même une défaillance mécanique.

Nettoyez régulièrement le ventilateur et les serpentins de condensation.
L’accumulation de poussière et de débris peut empêcher l’air de circuler librement. Le moteur doit donc fournir un effort mécanique plus important et consommer plus d’énergie. Assurez-vous que le tuyau d’évacuation de la condensation n’est pas bloqué.

N’ouvrez les portes que brièvement.
L’air froid s’échappe rapidement, ce qui force le système de refroidissement à travailler davantage pour atteindre la température souhaitée. Restreignez l’équipement fonctionnant à l’intérieur de l’appareil et le nombre d’employés.

Installez un rideau à lanières et des ferme-porte automatiques sur les appareils à fort achalandage.
Ces caractéristiques aident à réduire les charges calorifiques qui peuvent mettre le compresseur à rude épreuve.

Laissez les aliments et les contenants refroidir avant de les placer à l’intérieur.
Évitez d’ajouter de la chaleur inutile dans les compartiments réfrigérateur ou congélateur.

Assurez-vous que les joints d’étanchéité de la porte sont propres et ajustés.
Si une feuille de papier placée dans la porte glisse ou tombe, ou si, à travers les joints d’étanchéité, vous pouvez apercevoir la lumière d’une lampe de poche allumée placée à l’intérieur de l’appareil, vous devez remplacer les joints d’étanchéité. (Utilisez également le test de la lampe de poche pour les portes du four.)

Conservez l’eau avec une tour de refroidissement.
Ce composant pompe l’eau chaude d’un condenseur à refroidissement par eau à travers les buses de pulvérisation sur le matériel de remplissage de la tour. Au fur et à mesure que l’eau s’évapore, la tour aide à refroidir le condenseur, ce qui signifie que l’appareil consomme moins d’eau potable de la municipalité.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :