Transformateurs à sec

Le Règlement établit un niveau d’efficacité énergétique minimal

Tous les transformateurs à sec sont assujettis au Règlement sur l’efficacité énergétique du Canada qui établit une norme de rendement pour leur consommation énergétique, qui favorise l’élimination des produits les moins écoénergétiques présents sur le marché canadien.

Les transformateurs à sec et l'efficacité énergétique

Un transformateur réduit la tension du courant électrique fourni à votre bâtiment à une intensité qui convient aux appareils électriques de votre installation. Puisque toute l'électricité consommée par votre entreprise passe par un transformateur, même une infime amélioration écoénergétique de votre transformateur peut générer des économies considérables.

Des transformateurs à haut rendement énergétique sont désormais offerts; ils peuvent contribuer à réduire la consommation d'électricité totale de votre installation d'environ 1 p. 100.

Deux types de perte d'énergie se produisent dans les transformateurs : la perte causée par la charge et la perte à vide.

Les pertes causées par la charge résultent de la résistance qui s'installe dans les enroulements de cuivre ou d'aluminium. Au fur et à mesure que la charge augmente, les pertes d'enroulement augmentent également et représentent de 50 à 90 p. 100 des pertes du transformateur fonctionnant au maximum de sa capacité. Les pertes causées par la charge peuvent être réduites en améliorant la conception des conducteurs, y compris le choix judicieux de matériaux et l'augmentation du nombre de conducteurs en cuivre utilisés.

Les pertes à vide résultent de la résistance qui s'installe dans le noyau d'acier laminé du transformateur. Ces pertes dans le fer se produisent chaque fois que le transformateur est mis sous tension et demeurent essentiellement constantes peu importe la quantité d'énergie électrique qui y circule. Dans le but de réduire les pertes dans le fer, des transformateurs à haut rendement énergétique ont été conçus à partir d'un noyau d'acier de qualité supérieure dont les lamelles sont plus minces que celles des modèles de rendement classique. En outre, les nouveaux noyaux des transformateurs sont conçus d'un alliage amorphe en remplacement de l'acier au silicium traditionnel qui réduit dans une proportion allant jusqu'à 80 p. 100 les pertes dans le fer, comparativement aux transformateurs traditionnels.

Les pertes totales du transformateur sont formées de la combinaison des pertes dans le fer et des pertes causées par la charge. Malheureusement, certains efforts visant à réduire les pertes d'enroulement augmentent les pertes dans le fer et vice versa. À titre d'exemple, l'augmentation du nombre de conducteurs utilisés diminue les pertes d'enroulement mais peut exiger l'emploi d'un plus grand noyau, ce qui se traduit par une augmentation des pertes dans le fer. Les fabricants continuellement développent des techniques qui optimisent ces pertes en fonction de la charge prévue.

Comparez les modèles de transformateurs à sec actuels à l'aide de notre liste de produits interrogeable.

Conseils pour l'achat et le fonctionnement

Quels sont les facteurs dont vous devez tenir compte lors de l’achat d’un transformateur à sec?

Apprenez à connaître votre profil de consommation.
Le profil de pertes causées par la charge et de pertes à vide est différent pour chaque transformateur. Les pertes d'énergie d'un transformateur dépendent en grande partie de l'utilisation adéquate des appareils dans votre bâtiment. En connaissant le profil de consommation de votre bâtiment, vous serez en mesure de choisir le transformateur le mieux adapté à votre installation.

Qu'est-ce que vous alimentez?
La consommation énergétique de l'équipement alimenté par un transformateur influencera grandement l'efficacité énergétique de l'unité. Certains répondent bien aux charges linéaires comme celles produites par l'éclairage et les moteurs. D'autres conviennent mieux au fonctionnement sous des conditions de charges non linéaires — celles produites par du matériel électronique et des transmissions à vitesse réglable.

Renseignez-vous sur l'efficacité à pleine charge.
N'achetez pas un transformateur uniquement pour sa capacité de bien fonctionner à pleine charge. Étant donné que la plupart des entreprises utilisent leurs transformateurs au tiers de leur capacité, vous devriez également prendre en considération le rendement du transformateur sous des conditions de charge partielle, qui peuvent grandement différer de son efficacité à pleine charge.

Regardez au-delà de l'élévation de température.
L'élévation de température d'un transformateur ne révèle qu'une facette de l'efficacité énergétique de l'unité. Les unités affichant une faible élévation de température fonctionnent souvent moins bien sous des conditions à vide que ceux affichant une forte élévation de température.

Renseignez-vous sur les pertes du transformateur.
Les pertes d'un transformateur sont formées de la combinaison des pertes causées par la charge et des pertes à vide. Souvent, lorsque l'une des pertes est réduite, l'autre augmente. Informez-vous sur les effets de ces pertes sur l'utilisation des appareils dans vos opérations.