Étude initiale d’ingénierie et de conception : Projet énergétique de la communauté Kwadacha

Promoteur principal : BC Bioenergy Network
Lieu : Fort Ware, Nord de la Colombie-Britannique
Contribution de l’Initiative : 317 813 $
Total du projet : 635 625 $

Contexte du projet :

Exemple d’un système Spanner à Fort Ware

Image agrandie

Fort Ware, le foyer de la Première Nation Kwadacha, se trouve à environ 570 km au nord de Prince George, en Colombie-Britannique. Le village, dont la population est d’environ 350, est situé à la confluence des rivières Fox, Kwadacha et Finlay dans le sillon des Rocheuses. Fort Ware est l’une des plus de 60 communautés des Premières Nations en Colombie-Britannique hors du réseau de BC Hydro et non relié au pipeline de gaz naturel de Fortis BC. La communauté est alimentée en électricité d’une génératrice diesel possédée et exploitée par BC Hydro. La génératrice consomme plus de 750 litres de diesel par an pour alimenter le village en énergie. Certains des bâtiments sont munis de plinthes chauffantes électriques et d’autres sont chauffés au propane (130 000 litres par an). Le diesel et le propane sont transportés par chemin forestier de Prince George, un trajet de 10 heures et plus.

La BC Bioenergy Network Association, en partenariat avec la Première Nation Kwadacha, a créé le Projet énergétique de la communauté Kwadacha afin d’aider le village à faire la transition du diesel et du propane transporté à la biomasse locale pour répondre aux besoins de la communauté en chauffage et en électricité. L’Initiative écoÉNERGIE Innovation a affecté 317 813 $ à la réalisation d’une étude initiale d’ingénierie et de conception (EIIC) aux fins du projet.

Résultats :

Une centrale de production combinée de chaleur et d’électricité (CCE) a été proposée pour la communauté de Fort Ware. La centrale CCE consisterait en deux unités Spanner, un gazogène et un système de CCE, fournissant chacune 45 kW d’électricité et 90 kW d’énergie thermique. De plus, des pompes énergétiques régionales, des réservoirs et des conduits de distribution relieraient la centrale aux bâtiments de la communauté. Le système de CCE Spanner exploite la technologie de cogénération au bois : des copeaux de bois servent à créer du syngaz qui est ensuite brûlé dans un moteur couplé à une génératrice pour produire de l’électricité. De l’énergie thermique est produite par le système de refroidissement et des gaz d’échappement du moteur. Le système retenu produit moins d’émissions que les systèmes au bois uniquement. Il est attendu que les particules émises seront faibles ou sous le seuil permis par la province.

La centrale sera située dans le village sur le site du bâtiment (récemment désaffecté) qui hébergeait l’ancienne génératrice de BC Hydro. Une nouvelle structure adjacente à la génératrice sera construite et hébergera le gazogène Spanner et l’approvisionnement en copeaux de bois. Les matières premières proviendront de bois récolté hors réserve d’un certain nombre de sources autorisées, dont la Première Nation Kwadacha qui est titulaire d’un permis d’exploitation de boisés. Un approvisionnement d’un à trois ans en bois sera entreposé à l’extérieur sous une bâche pour que le bois sèche. La dernière étape de séchage des copeaux aura lieu à l’intérieur de la nouvelle structure.

Une analyse a été réalisée pour déterminer si le magasin du village ou l’école (ou les deux) devrait servir de charge de chaleur au nouveau système. Après l’établissement des profils des deux bâtiments, il a été décidé que seulement l’école doit être reliée au système de CCE. Des gazogènes supplémentaires permettraient d’accroître la capacité thermique à l’avenir.

Avantages pour le Canada :

Le Projet énergétique de la communauté Kwadacha, s’il se réalise, servira de modèle important pour d’autres communautés éloignées des Premières Nations au Canada dans leurs efforts pour passer à une production énergétique locale et durable. Il est attendu que le projet, s’il réussit, apportera des avantages économiques à la communauté sous forme de nouveaux emplois et de revenus de la vente d’électricité à BC Hydro et permettra de garder l’argent au sein de la communauté, au profit de la communauté.

Prochaines étapes :

Il y a eu une évaluation approfondie de l’infrastructure, des questions relatives à la technologie, de l’échéancier et des coûts, tous pertinents à la mise en place, à la mise en service et à l’opération d’un système de CCE alimenté à la biomasse ligneuse pour Fort Wane. La faisabilité de la mise en place d’un tel système de CCE à Fort Ware a été validée. Des négociations avec BC Hydro sont en cours visant la conclusion d’une entente d’achat d’énergie.

Rapport d'achèvement du projet