Amélioration des matériaux pour brasage sans flux de l'aluminium et de la technologie des procédés pour la fabrication d’échangeurs de chaleur de pointe pour le refroidissement des batteries

Responsable du projet : René-Pierre Allard, RNCan - Ottawa
Promoteur principal : Dana Canada Corporation
Lieu : Oakville (Ontario)
Contribution de l’Initiative : 1 864 069 $
Total du projet : 2 662 955 $
Domaine stratégique : Transports

Contexte :

L’amélioration de la modulation thermique des batteries au lithium-ion est essentielle pour en préserver la durée de vie et leur assurer un fonctionnement fiable. Le promoteur occupe une position de pionnier dans la prestation de produits d’échangeurs de chaleur de première génération pour le refroidissement des batteries de ces systèmes. Toutefois, les premières expériences du promoteur ont révélé plusieurs défis critiques en matière de fabrication qui devront être relevés, entre autres la réduction des coûts, l’amélioration du rendement du système de brasage sur les matériaux de calibre très mince et l’amélioration de la vitesse de traitement.

Objectifs du projet :

Le projet vise à améliorer les technologies constituant le processus de brasage d’alliages d’aluminium sans flux, à améliorer l’efficacité du brasage des systèmes de matériaux minces, à accroître la vitesse de traitement, à réduire les coûts et à réduire l’impact environnemental du processus. Le projet engendrera des processus plus concurrentiels au niveau des coûts sous la forme de nouveaux concepts d’équipement, de nouvelles compositions chimiques et de nouvelles méthodes pour le processus. Ces processus seront susceptibles d’offrir un brasage réactif sans flux amélioré ayant les niveaux élevés de propreté de surface requis pour les applications de refroidissement de batteries.

Avantages pour le Canada :

À titre d’unique fabricant d’échangeurs de chaleur du Canada fournissant les fabricants d’équipement d’origine (FEO) de l’industrie automobile mondiale et possédant un centre de R et D au Canada, le financement des améliorations à la compétence centrale du promoteur améliorera le rôle de leader du Canada dans les technologies propres du secteur de l’automobile, permettra de développer des employés hautement qualifiés (EHQ), de créer des emplois au Canada et contribuera directement à la force et à la compétitivité économiques du Canada dans le marché mondial.

État du projet :

Des outils et méthodes de caractérisation de matériaux de pointe ont été mis au point et mis en œuvre pour l’étude de la cinétique d’étalement de la brasure sur différents systèmes de matériaux.  Cette étude est en cours.