Outil d’adoption et de prévision de la mobilité électrique

Promoteur principal : The Pollution Probe Foundation
Lieu : Toronto (Ontario)
Contribution de l’Initiative : 1 025 125 $
Total du projet : $ 1 557 625 $

Contexte du projet :

L’électrification des transports est l’une des stratégies les plus efficaces  pour la création d’un secteur des transports durable au Canada.  L’absence de travaux de recherche sur la capacité des réseaux d’électricité locaux d’alimenter le nombre croissant de véhicules électriques (VE) et la nécessité d’une collaboration entre les intervenants, constituent des défis particuliers qui doivent être relevés afin de réussir l’intégration et l’adoption des véhicules électriques. Consciente de ces défis, Pollution Probe a proposé le concept d’un outil d’analyse prévisionnelle, soit la méthodologie Adoption et prévision de la mobilité électrique (EMAP).  Le projet EMAP associerait une étude de marché et l’analyse de la demande à l’analyse détaillée de l’incidence de l’intégration des réseaux d’électricité afin de déterminer si les réseaux de services publics locaux sont capables d’alimenter un nombre important de véhicules électriques sans excéder la capacité des transformateurs de distribution.  Pollution Probe a présenté une demande de financement auprès de  l’Initiative écoÉNERGIE sur l’innovation qui lui a accordé 1 025 M$ afin d’élaborer la méthodologie EMAP.  Mobilité électrique Canada et les cinq entreprises de services publics partenaires, lui ont également fourni un appui financier et technique.

Résultats :

Cinq entreprises de services publics locales, qui desservent neuf grandes municipalités canadiennes, ont participé et apporté leurs contributions à l’élaboration du projet EMAP.  Il s’agit de : Hydro Ottawa (Ottawa), Horizon Utilities (Hamilton et St. Catharines), London Hydro (London) et PowerStream (Markham, Richmond Hill et Vaughan) en Ontario, et ENMAX Corporation (Calgary et Edmonton) en Alberta.  Pollution Probe s’est associée à Environics Research Group et à Environics Analytics afin d’exécuter une étude de marché et une analyse de la demande dans chaque zone desservie par des services publics. Ces travaux comprenaient une recherche secondaire afin de déterminer la répartition géographique des premiers à adopter la technologie des véhicules électriques et une recherche primaire afin de valider et de caractériser les quartiers où résident les « adopteurs précoces ». Les connaissances et les données ont été acquises en consultant le profil démographique des adopteurs précoces, ce qui les a motivés à acquérir un véhicule électrique, l’utilisation qu’ils ont font, les distances parcourues et les recharges, ainsi que les obstacles à l’adoption.

Afin de mieux comprendre l’incidence de l’adoption prévue des véhicules électriques sur les réseaux de distribution locaux, des scénarios et des simulations ont été élaborés afin d’évaluer la capacité du réseau de distribution d’électricité à soutenir des charges supplémentaires attribuables à la recharge des véhicules électriques tout en maintenant la stabilité du réseau. Le processus comportait deux enquêtes distinctes, mais connexes :

  1. Une évaluation du réseau de distribution à l’échelle des quartiers, en commençant par les transformateurs montés sur poteau ou sur socle et en finissant par les câbles secondaires qui fournissent l’électricité aux foyers. Les incidences de la recharge des véhicules électriques sur le réseau de distribution ont été simulées en utilisant les données fournies par les  services publics partenaires.
  2. Un examen à l’échelle des réseaux de l’incidence possible des véhicules électriques sur les réseaux de distribution des municipalités  participantes a été effectué par leurs services publics respectifs en particulier sur les quartiers identifiés à la suite de l’étude du marché comme étant les points chauds des adopteurs précoces. 

Un rapport final complet a été rédigé pour chaque service public partenaire et peut être téléchargé sur le site Web de Pollution Probe (http://www.pollutionprobe.org/).  Chaque rapport EMAP comprend des projections d’adoption statistiquement importantes des véhicules électriques propres aux quartiers et l’intégration du réseau à l’échelle des quartiers ainsi que l’analyse des incidences.

Avantages pour le Canada :

Les données recueillies ainsi que les outils et méthodologies mis au point aideront les parties prenantes des véhicules électriques et des réseaux d’électricité partout au Canada à s’adapter et à se préparer à la place croissante que l’avenir réserve à ces véhicules dans la société.  En outre, la collaboration engendrée entre les services publics et les autres intervenants favorisera l’exécution de planifications stratégiques et le déploiement réussi des véhicules électriques au Canada.

Étapes suivantes :

Il existe des possibilités considérables pour la mise en oeuvre de la méthodologie EMAP dans d’autres instances gouvernementales partout au Canada.  De concert avec les municipalités et les services publics locaux, Pollution Probe adaptera l’outil EMAP et mettra en pratique les leçons apprises tout au long du projet afin d’élaborer et de promouvoir les stratégies de mise en service des véhicules électriques pour l’avenir.

Pour en savoir davantage