Language selection

Recherche

Projet d'énergie marémotrice dans la baie de Fundy

Promoteur principal : Fundy Ocean Research Center for Energy (FORCE)
Contribution du FEP :  23 M $
Total du projet : 50,7 M $
Emplacement : Passage Minas, baie de Fundy, Nouvelle-Écosse

Contexte du projet

La baie de Fundy connaît les marées les plus hautes au monde et les efforts déployés pour exploiter l’énergie des marées remontent à 100 ans. Selon les estimations, il serait possible d’extraire plus de 2500 MW des 8000 MW de ressources cinétiques de la Baie de Fundy. Le Fundy Ocean Research Centre for Energy (FORCE) est un organisme à but non lucratif dont les membres sont la province de la Nouvelle-Écosse et cinq promoteurs d’énergie marémotrice sélectionnés par la province. Le Fundy Ocean Research Centre for Energy a été créé en 2009 et visait deux objectifs : permettre, construire et exploiter une installation de démonstration pour l’exécution d’essais d’une turbine marémotrice dans la baie de Fundy; entamer et permettre la surveillance et la recherche associées au déploiement, à l’installation et à l’exploitation de convertisseurs d’énergie marémotrice dans les cours d’eau (TISEC). Le Fonds pour l’énergie propre a versé 23 M$ au Fundy Ocean Research Centre for Energy pour la conception et la construction d’infrastructures à terre et en mer ainsi que pour le développement de la Fundy Advanced Sensor Technology (FAST), un programme de recherche portant sur la construction de plateformes porte-instruments récupérables conçues pour surveiller et caractériser le site du Fundy Ocean Research Centre for Energy.

Résultats

#

Plateforme de capteurs FAST-1 durant les essais exécutés à marée basse dans le port de Parrsboro, baie de Fundy.

Agrandir l'image

Version texte

Les scientifiques Alex Hay et Joel Culina inspectent la plateforme FAST-1 à marée basse. La plateforme FAST-1 qui pèse 4,5 tonnes et mesure 4 mètres de long est suffisamment solide pour survivre dans les conditions extrêmes au Fundy Ocean Research Centre for Energy, et est dotée de divers équipements de télédétection embarqués pour mesurer les variables environnementales.

La première installation de démonstration de l’énergie marémotrice en Amérique du Nord a été mise en place dans le passage Minas de la baie de Fundy. Le Fundy Ocean Research Centre for Energy est le propriétaire et l’exploitant de cette installation qui offre aux promoteurs d’énergie marémotrice ainsi qu’aux organismes de réglementation et aux scientifiques œuvrant dans ce domaine la possibilité d’étudier le rendement de la technologie TISEC dans l’un des régimes de marées les plus agressifs au monde. Le site se prête tout à fait au développement de la technologie TISEC : les profondeurs de l’eau atteignant 45 mètres à marée basse, l’absence de sédiment sur le fond rocheux du plancher océanique, les courants relativement directs, l’eau qui s’écoule rapidement (les débits de pointe excèdent 5m/sec ou 10 nœuds). Le 7 novembre 2011, le Fundy Ocean Research Centre for Energy a ouvert officiellement à Parrsboro son centre d’accueil des visiteurs d’une superficie de 3000 pieds carrés. Le centre surplombe le passage Minas et offre aux visiteurs des renseignements, des vidéos et des expositions interactives sur l’énergie marémotrice et la baie de Fundy.

Le 17 décembre 2013, après des mois de planification, de mobilisation et d’exécution d’essais, le Fundy Ocean Research Centre for Energy a réussi à installer un câble à fibre optique pour la transmission de données, conçu pour être relié à une plateforme de recherche récupérable sous-marine, le premier câble sous-marin installé dans le passage Minas. Plus de 30 membres du personnel ont participé à la planification, la mobilisation, la réalisation de levés et l’installation du câble. Cette installation correspondait à la première partie de la technologie FAST et permettrait la transmission de données en temps réel de la plateforme aux installations terrestres. En outre, l’installation du câble a permis d’acquérir de précieuses connaissances et expériences en planification et en déploiement de quatre câbles électriques sous-marins qui relieront les turbines marémotrices à l’installation terrestre du Fundy Ocean Research Centre for Energy et au réseau électrique. Le 28 octobre 2014, les quatre câbles électriques étaient posés avec succès le long du plancher océanique du passage Minas, offrant ainsi au Fundy Ocean Research Centre for Energy la capacité de transmettre de l’énergie marémotrice la plus importante au monde. La capacité des câbles, dont la longueur totale est de 11 kilomètres, est de 64 MW au total. Le processus d’installation du câble a duré presque quatre semaines, de la mobilisation à l’exécution des essais en mer et finalement au déploiement des câbles. Chaque câble de 34,5 kilovolts et son enrouleur pesaient plus de 100 tonnes.

#

Le Fundy Ocean Research Centre for Energy s’apprête à poser un câble d’alimentation sous-marin de 2 km de long dans le passage Minas.

Agrandir l'image

Version texte

Un remorqueur tire la barge des câbles de la mer vers le rivage alors que le dérouleur du câble de 100 tonnes posé à bord de la barge laisse dérouler lentement le câble sur la glissière, à partir de la poupe, sur le fond marin. La capacité du câble, de six pouces de diamètre environ, est de 16 mégawatts.

La technologie FAST a été créée afin de faire progresser la science des mesures de sites dans les débits élevés, et de documenter les normes et les technologies en matière de surveillance de l’environnement et des méthodes relatives aux activités maritimes. Un premier objectif de la technologie FAST était l’élaboration de plateformes de surveillance sous-marine. La plateforme FAST-1, de 4,5 tonnes et de 4 mètres de longueur, est conçue pour augmenter la fréquence du déploiement et de la récupération afin de permettre la mise à l’essai et la surveillance des instruments. Lors de son premier déploiement, la plateforme était équipée d’un réseau de capteurs qui comprenait le Vectron. FAST-1 appuyait l’élaboration du Vectron qui fournit des données à haute résolution actuelles à partir de la hauteur du moyeu de la turbine, ce qui est essentiel pour réussir le déploiement et l’exploitation de convertisseurs d’énergie marémotrice dans les cours d’eau. Après l’exécution d’essais en mer de 27 jours, la plateforme Fast-1 a été récupérée à la mi-juillet 2016, et les données transmises par les capteurs ont été analysées. Des données fiables sur le site sont essentielles à tous les éléments du développement de l’énergie marémotrice, notamment la conception de la turbine et la compréhension des effets sur l’écosystème marin. La plus petite plateforme, FAST-2, pèse 650 kg et mesure trois mètres de long. Elle est conçue pour la connexion du câble de données sous-marin permettant l’accès aux données en temps réel sur le passage Minas. Les dimensions physiques de la plateforme FAST-3 sont identiques à celles de la plateforme FAST-2. Elle est équipée d’une série de capteurs qui recueillent les données sur la présence et le comportement des poissons, notamment un profileur acoustique du zooplancton et du poisson et un échosondeur scientifique autonome. Les instruments qui équipent chaque plateforme peuvent être changés si nécessaire.

Avantages pour le Canada

Les progrès réalisés dans les technologies et les techniques qui facilitent la surveillance et la recherche associées au déploiement, à l’installation et à l’exploitation des convertisseurs d’énergie marémotrice dans la baie de Fundy permettront au Canada de bénéficier d’une des ressources marémotrices les plus puissantes au monde.

Prochaines étapes

FORCE continuera d’abriter les cinq postes d’amarrage des développeurs de la technologie TISEC et d’assurer l’intendance du site de FORCE au moyen de son programme de suivi des effets sur l’environnement (EEMP).

Pour en savoir davantage

(Disponible en anglais seulement)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :