Faits sur l’énergie renouvelable

Qu’est-ce que l’énergie renouvelable?

L’énergie renouvelable est l’énergie tirée de ressources naturelles pouvant être naturellement reconstituées ou renouvelées à un taux égal ou supérieur à son taux de consommation.

Il existe diverses formes d’énergie renouvelable qui sont tirées directement ou indirectement du soleil ou de la chaleur générée des profondeurs de la Terre. Les formes d’énergie renouvelable comprennent l’énergie solaire, l’énergie éolienne, la biomasse, la géothermie, l’hydroélectricité et les ressources océaniques, la biomasse solide, les biogaz et les biocarburants liquides.

Faits importants

  • Les sources d’énergie renouvelables représentent à l’heure actuelle environ 17 % de l'approvisionnement en énergie primaire totale au Canada.
  • L'énergie éolienne et solaire sont les sources d'électricité qui connaissent la plus forte croissance au Canada.

Apprenez-en plus sur l’énergie renouvelable au Canada

Principales sources et utilisations au Canada

En raison de ses nombreuses sources, l’énergie renouvelable constitue un moyen extraordinaire de chauffer et d’alimenter (les besoins énergétiques) notre pays. Chaque type d’énergie renouvelable, qu’il s’agisse de l’hydroélectricité, de l’énergie solaire ou de la biomasse, contribue à l’ensemble de façon différente.

Version texte

L’hydroélectricité, l’énergie éolienne, l’énergie marémotrice, l’énergie géothermique, l’énergie solaire et la biomasse contribuent toutes à produire de l’électricité. L’énergie géothermique, l’énergie solaire et la biomasse peuvent également servir aux fins de chauffage. De plus, la biomasse, comme les résidus du bois et le gaz de site d’enfouissement, peut aussi être transformée en combustibles.

Contexte international

Apprenez-en plus sur le classement de l’énergie renouvelable du Canada à l’échelle internationale :

Production mondiale – 78 616 PJ ou 1878 Mtep (2016)
Rang Pays Pourcentage
1 Chine 14 %
2 Inde 11 %
3 États-unis 8 %
4 Brésil 6 %
5 Nigeria 6 %
6 Indonésie 4 %
7 Canada 3 %

Par rapport à la plupart des pays de l’OCDE, le Canada détient une part importante de l’approvisionnent d’énergie provenant de sources renouvelables. 17,4 % de l’énergie du Canada provient de sources renouvelables.

Version texte

En 2016, le Canada a puisé 17,4 % de son énergie de sources renouvelables. À titre comparatif, les pays de l’OCDE ont puisé en moyenne 9,9 % de leur énergie de sources renouvelables, alors que la moyenne mondiale représentait 13,4 %.

Production canadienne

La source principale d’énergie renouvelable du Canada vient de l’eau en mouvement. La capacité de l’énergie éolienne a connu une croissance continue au cours des 10 dernières années.

Version texte

En 2016, l’hydroélectricité représentait 67,5 % du total de l’énergie renouvelable utilisée au Canada, suivie par la biomasse solide à 22,6 %, l’énergie éolienne à 5,4 %, l’éthanol à 1,7 %, les déchets municipaux et les gaz de sites d’enfouissement à 1,2 %, puis l’énergie solaire à 0,7 %.

Version texte

La capacité aménagée hydroélectrique a augmenté lentement depuis 2006, atteignant 80 859 mégawatts en 2016. Les capacités aménagées des énergies éolienne, solaire et de biomasse ont aussi connu une croissance depuis 2006, atteignant 11 973, 2 681 et 2 475 mégawatts en 2016, respectivement.

Hydroélectricité

L’eau en mouvement est la principale source d’énergie renouvelable au Canada et représente 58 % de la production d’électricité au pays. En fait, en 2016, le Canada était le deuxième plus important producteur d’hydroélectricité au monde.

Contexte international

Apprenez-en plus sur le classement de l’hydroélectricité canadienne à l’échelle internationale :

Production mondiale d’hydroélectricité
Production mondiale d’hydroélectricité – 4 061 TWh (2016)
Rang Nom du pays Pourcentage du total
1 Chine 29 %
2 Canada 10 %
3 Brésil 9 %
4 États-Unis 7 %
5 Russie 5 %
Pourcentage d’hydroélectricité
Proportion de la production d’électricité attribuable à l’hydroélectricité (2014)
Rang Nom du pays Pourcentage
1 Norvège 96 %
2 Brésil 66 %
3 Venezuela 60 %
4 Canada 58 %
À titre de comparaison
- Chine 19 %
- États-Unis 6 %

Capacités hydroélectriques au Canada

De l’hydroélectricité est produite dans l’ensemble du pays. Les capacités hydroélectriques au Canada s’élevaient à 80 859 mégawatts (MW) en 2016.

Version texte

Il existe 518 installations hydroélectriques au Canada d’une capacité d’au moins 1 MW, et 45 installations de moins de 1 MW pour un total de 563 installations. Les capacités hydroélectriques totales canadiennes s’élevaient à 80 859 MW en 2016. La plus grande installation hydroélectrique est la centrale Robert-Bourassa, d’une capacité de 5 616 MW.

Biomasse

La biomasse est une source d’énergie renouvelable tirée d’organismes vivants ou de leurs sous-produits. La biomasse représente la plus grande part de la production d’énergie renouvelable dans l’OCDE, à 36 %. Au Canada, cette proportion atteint 23 %, soit la deuxième en importance après l’hydroélectricité (68 %).

Il existe 111 installations d'électricités et de cogénérations avec une capacité d'au moins 1 MW utilisant la biomasse pour générer de l'électricité. Ensemble, elles représentent une capacité globale d’environ 2 745 MW. Il existe également 364 projets de biothermie, dont 70% ont une capacité de moins de 1 MW. Les établissements, incluant les écoles et les hôpitaux, constituent le marché le plus stable pour la biothermie au Canada.

Production canadienne

Les matériaux dérivés du bois constituent le type de biomasse le plus utilisé.

Version texte

La production énergétique totale du Canada issue de la biomasse a oscillé entre 504 et 610 pétajoules depuis 2000. La production de granulés de bois a augmenté lentement pendant cette période. Les déchets ligneux solides et liquides représentent entre 66 % et 76 % de l’énergie totale provenant de la biomasse, respectivement.

Les secteurs industriel et résidentiel utilisent principalement le combustible ligneux comme source de chaleur.

Version texte

En 2016, l’utilisation de combustible ligneux représentait 432,2 pétajoules. 45 % du combustible ligneux est utilisé par l’industrie, 29,1 % par les résidences et 25,6 % servent à la production d’électricité.

Énergie éolienne

L’énergie éolienne est l’une des sources d’énergie électrique connaissant la plus forte croissance au monde et au Canada. L’énergie éolienne représente 5 % de la production d’électricité au Canada.

Contexte international

Apprenez-en plus sur le classement de l’énergie éolienne du Canada à l’échelle internationale :

Capacité mondiale d’énergie éolienne – 539 581 MW (2017)
Rang Nom du pays Pourcentage du total
1 Chine 35 %
2 États-Unis 17 %
3 Allemagne 10 %
4 Inde 6 %
5 Espagne 4 %
6 Royaume-Uni 3 %
7 France 2 %
9 Canada 2 %

Énergie éolienne au Canada

En 2017, le Canada générait 30,5 térawattheure (TWh) d’énergie éolienne. La capacité totale de l’industrie canadienne est de 12 239 MW.

Version texte

La capacité aménagée de l’énergie éolienne est passée de 444 mégawatts en 2004 à 12 239 mégawatts en 2017. En 2014, la nouvelle capacité annuelle a culminé avec 1 891 mégawatts. En 2017, on y ajoutait encore 341 mégawatts.

Capacité par province

La géographie du Canada est idéale pour emmagasiner de grandes quantités d’énergie éolienne. C’est pourquoi on produit de l’énergie éolienne dans l’ensemble du pays. En 2017, l’Ontario avait la plus importante capacité de production d’énergie éolienne, soit 4 900 MW, suivie du Québec avec 3 510 MW.

Version texte

La plus grande capacité aménagée pour l’énergie éolienne se trouve en Ontario, avec 4 900 mégawatts ou 41 % du total canadien, qui est suivie par le Québec avec 3 510 mégawatts ou 30 %, l’Alberta avec 12 %, la Colombie-Britannique avec 6 % et la Nouvelle-Écosse avec 5 %.

Version texte

En 2017, on comptait 246 parcs éoliens au Canada d’une capacité d’au moins 1 mégawatt. Il existe 16 parcs éoliens d’au moins 150 mégawatts. Le plus vaste parc éolien est celui du Lac Alfred, avec 300 mégawatts.

Énergie solaire photovoltaïque

L’énergie solaire renvoie à la conversion de l’énergie des rayons du soleil en électricité. Les panneaux solaires photovoltaïques deviennent rapidement une technologie économique pour exploiter l’énergie renouvelable du soleil.

Contexte international

Apprenez-en plus sur le classement de l’énergie solaire du Canada à l’échelle internationale :

Capacité mondiale d’énergie solaire photovoltaïque – 402 GW (2017)
Rang Nom du pays Pourcentage du total
1 Chine 33 %
2 États-Unis 13 %
3 Japon 12 %
4 Allemagne 11 %
5 Italie 5 %
9 Canada 1 %

Énergie solaire photovoltaïque au Canada

La plus grande partie de la capacité canadienne en énergie solaire provient de l’Ontario, en raison des mesures incitatives offertes par la province. En 2017, la capacité de l’industrie de l’énergie solaire photovoltaïque représentait 2 911 MW.

Version texte

La capacité aménagée de l’énergie solaire est passée de 16,7 mégawatts en 2005 à 2 911 mégawatts en 2017. En 2015, la nouvelle capacité annuelle a culminé avec 674 mégawatts. En 2017, on y ajoutait encore 249 mégawatts.

Version texte

Les plus vastes parcs éoliens du Canada sont ceux de Sol-Luce de Kingston et le Grand Renewable Energy Park, tous deux d’une capacité de 100 MW.

Biocarburants liquides

Les biocarburants liquides sont des carburants améliorés dérivés de la biomasse pouvant se présenter sous une forme liquide comme l’éthanol ou les diesels renouvelables. Les biocarburants liquides sont mélangés à de l’essence et à du diesel classique et permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre associées aux mélanges de carburants.

Contexte international

Apprenez-en plus sur le classement du Canada en matière de biocarburants à l’échelle internationale :

Production mondiale de biocarburants – 142,7 milliards de litres (2017)
Rang Nom du pays Pourcentage
1 États-Unis 47 %
2 Brésil 22 %
3 Union Européenne 14 %
4 Argentine 3 %
5 Chine 3 %
8 Canada 2 %
Version texte

La production annuelle mondiale de biocarburants a connu une croissance rapide, passant de 17,4 milliards de litres en 2000 à 88,3 milliards de litres en 2010, pour ensuite décliner légèrement autour de 2012 avant de culminer à 96,8 milliards de litres en 2016. Les États-Unis sont le plus grand producteur, suivis du Brésil. Depuis 2000, ces deux pays réunis produisent presque 89 % des biocarburants du monde.

L’offre et la demande au Canada

En 2017, la production canadienne de biocarburants a atteint 31,0 kb/j (1 800 millions de litres) d’éthanol et 8,6 kb/j (500 millions de litres) de biodiesel. Voici quelques activités reliées aux biocarburants :

Activity Éthanol Biodiesel
kb/j
(millions de L)
Production canadienne 31,0
(1 800)
8,6
(500)
Importations 21,0
(1 216)
7,9
(461)
Exportations 0 5,6
(324)
Consommation intérieure 52,0
(3 016)
11,1
(637)

Réglements

Selon le Règlement fédéral sur les carburants renouvelables, les producteurs et les importateurs de carburant sont tenus d’assurer une teneur moyenne en carburants renouvelables d’au moins 5 % dans l’essence et d’au moins 2 % dans le carburant diesel qu’ils produisent et importent*.

* Les volumes d’huile distillée pour le chauffage des locaux sont exclus du règlement sur le diesel.

Sources