Réseau électrique existant

Utiliser le réseau électrique existant de façon optimale

Planifiées auparavant seulement pour alimenter la clientèle, les lignes de distribution sont de plus en plus sollicitées pour intégrer la nouvelle production d’électricité. Les réseaux de distribution canadiens sont très étendus et sont souvent plus accessibles que les lignes de transport. En milieu urbain, les lignes sont souvent enfouies, mais en banlieue et en milieu rural, les lignes de distribution font partie intégrante du paysage. Une nouvelle centrale à construire est souvent plus près d’une ligne de distribution que d’une ligne de transport. Ces dernières sont également plus discrètes que les lignes de transport. Lorsque possible, l’intégration de la production sur les lignes de distribution peut s’avérer à la fois un choix environnemental et économique.

L’intégration en distribution permet d’éviter les coûts d’addition de lignes et de postes de transport. Il permet, selon le cas, de réduire la demande de pointe et les pertes en puissance du réseau de transport, mais le plus souvent, il permet de réduire les pertes annuelles en énergie.

Si une intégration en distribution s’effectue aisément dans certains cas, dans d’autres, elle n’est pas possible ou requiert des changements importants. Les lignes de distribution ont été planifiées pour l’alimentation de la charge résidentielle, commerciale et industrielle en sens unique. L’ajout de plus en plus d’unités de production sur ces lignes représente un défi pour les planificateurs et les opérateurs de réseaux qui doivent maintenant gérer un réseau avec un transit bidirectionnel.

L’utilisation des lignes de distribution pour intégrer de la production exige donc des changements à la planification des réseaux, à leur opération et requiert de nouveaux équipements, des nouveaux outils de simulation et d’acquisition de données.

Voici certains travaux entrepris par CanmetÉNERGIE dans le domaine :

Pour en apprendre davantage au sujet de cet enjeu, consultez la section Publications.

Géré par CanmetÉNERGIE au centre de recherche de Varennes (Québec).