Cadre de fiabilité électrique au Nunavut

Un produit de la Conférence des ministres de l’Énergie et des Mines

Faits saillants pour le Nunavut (2015)
Puissance installée 75,5 MW
Production d’électricité annuelle 184 GWh
Consommation annuelle 183 GWh
Clients Environ 14 400
Exportations annuelles 0 GWh
Importations annuelles 0 GWh
Longueur du réseau de transport (≤ 25 kV) Environ 346 km
Interconnexions Aucune

Puissance installée (2015)Note de bas de page 1

Version textuelle du diagramme circulaire

Diagramme circulaire de la puissance installée au Nunavut (2015): pétrole 100%

Alors que l’ensemble de l’alimentation électrique du Nunavut est produit par des groupes électrogènes diesel, la Société d’énergie Quilliq (SEQ) met à l’essai d’une batterie solaire à la centrale principale d’Iqaluit et mène une étude de faisabilité ayant pour objet l’énergie éolienne.

Principales organisations

La Société d’énergie Qulliq (SEQ) est une société d’État détenue à 100 % par le gouvernement du Nunavut. Elle est constituée en personne morale et exerce ses activités en vertu de la Loi sur la Société d’énergie Qulliq. La tarification de l’énergie qu’elle produit est réglementée conformément à la Loi sur le Conseil d’examen des taux des entreprises de services. La SEQ s’applique à réaliser l’ensemble des objectifs énoncés dans la Loi, appuie le ministre responsable de la SEQ en ce qui a trait aux questions intergouvernementales et réglementaires, est chargée de gérer les projets d’immobilisations de la Société, et développe des sources d’énergie de remplacement.

Cadre de fiabilité électrique au Nunavut

Le Nunavut n’est pas connecté au réseau de production-transport d’électricité nord-américain et n’applique pas les normes de fiabilité de la North American Electric Reliability Corporation (NERC). La Loi sur la Société d’énergie Quilliq donne à la SEQ le mandat « de produire, de transformer, de transmettre, de distribuer, de livrer, de vendre et de fournir de l’énergie d’une façon sûre, économique, efficiente et fiable » et « de planifier les besoins à long terme du Nunavut en énergie à prix abordable et d’y pourvoir, en tenant compte de la volonté du Nunavut d’accroître son autonomie en matière d’énergie et de conserver l’énergie ainsi que les ressources énergétiques ». La SEQ est également désignée, dans le cadre de la Loi sur la Société d’énergie Quilliq, le seul fournisseur d’énergie au détail du Nunavut.

La SEQ produit de l’électricité et l’achemine à environ 14 400 clients dans 25 collectivités du Nunavut. Tous les besoins en électricité du Nunavut sont satisfaits par l’importation de combustibles fossiles, et chaque collectivité dispose de son propre système indépendant de production et de distribution d’électricité. Le Nunavut ne dispose d’aucun réseau électrique de secours. La SEQ est la seule société énergétique du Canada à ne disposer d’aucune ressource énergétique locale et à n’avoir développé aucune capacité de transmission régionale de l’électricité, faisant du Nunavut un territoire extrêmement dépendant des combustibles fossiles.

La fiabilité est l’une des principales priorités de la société. Au cours de l’exercice 2014-2015, la SEQ est parvenue à maintenir l’alimentation en électricité pour tous les clients 99,85 % du temps, dépassant ainsi le taux de fiabilité de l’année précédente, qui était de 99,74 %. La SEQ calcule son taux de fiabilité en fonction du nombre et de la durée des pannes prévues et imprévues au cours de l’année. Les pannes prévues sont nécessaires lorsque des travaux doivent être effectués dans une centrale électrique ou sur des systèmes de distribution, afin d’assurer la sécurité des techniciens en fonctionnement et entretien. Les pannes imprévues ont généralement lieu en raison de conditions météorologiques exceptionnelles, d’influences externes ou de défaillances fortuites.

  • La SEQ, selon l’Association canadienne des services publics hors réseau se classe cinquième parmi les huit sociétés canadiennes de services publics les plus fiables au cours des six dernières années.
  • Un préavis raisonnable est transmis aux clients dans la mesure du possible pour les informer de toute panne prévue. La société veille également à ce que les pannes soient aussi courtes et rares que possible.
  • Les pannes imprévues sont réparées le plus rapidement possible et de la façon la plus sécuritaire possible.

L’amélioration de la fiabilité est une préoccupation constante, tout comme l’amélioration des pratiques opérationnelles et des pratiques d’entretien, notamment des mesures comme les inspections proactives des centrales et de l’équipement. La priorité est également accordée aux projets d’immobilisations liés à la distribution, y compris :

  • la mise à niveau des conducteurs primaires et des sous-stations de transformation;
  • la réaffectation des charges pour équilibrer l’artère d’alimentation et les courants de phase dans le système de distribution;
  • la résolution des problèmes liés à la détection de charge à froid.

Voir le haut de la page pour consulter d’autres provinces ou territoires.