Achat d’un véhicule électrique

Les véhicules électriques réduisent les émissions de gaz à effet de serre et vous permettent de réaliser de grandes économies à la pompe. Deux types de véhicules électriques sont proposés sur le marché, hybrides électriques rechargeables et électriques à batterie, chacun ayant ses avantages. Sur cette page, nous les décrivons et fournissons des renseignements pour vous aider à choisir celui qui vous convient le mieux.

Les véhicules hybrides électriques rechargeables (VHR)

Les VHR sont munis de batteries haute capacité rechargeables en branchant le véhicule à une prise de courant. Les VHR n’ont pas besoin d’être rechargés, mais ils seront plus écoénergétiques et auront une plus grande autonomie si on les recharge.

Deux types de VHR

Les VHR de série utilisent un moteur à combustion interne qui produit uniquement de l’électricité. Un moteur électrique permet de propulser le véhicule. Ces véhicules peuvent fonctionner en mode électrique seulement jusqu’à ce que la batterie ait besoin d’être rechargée. Le moteur générera ensuite l’électricité nécessaire pour alimenter le moteur électrique. Lorsqu’ils fonctionnent en mode électrique seulement, les VHR de série ne produisent aucune émission d’échappement.

Les VHR mixtes utilisent un moteur à combustion interne et un moteur électrique qui sont liés aux roues et propulsent tous les deux le véhicule dans la plupart des conditions routières. Les VHR peuvent fonctionner en mode électrique seulement à des basses vitesses.

Véhicules hybrides électriques rechargeables – Vidéo

Découvrez comment fonctionnent les véhicules hybrides électriques rechargeables et les avantages écoénergétiques qu’ils apportent.

Transcription

Narration :

Les véhicules hybrides électriques rechargeables sont relativement nouveaux sur les routes du Canada.

Ils font partie de l’approche unique adoptée par les fabricants pour se conformer à la réglementation plus stricte sur les gaz à effet de serre.

Ces véhicules répondent aux besoins des gens qui désirent une technologie moins bruyante et plus propre lorsqu’ils conduisent.

Un véhicule hybride électrique rechargeable est essentiellement un véhicule hybride doté d’un plus gros bloc-batterie rechargeable à partir du réseau électrique. Leur plus grande autonomie électrique constitue un avantage.

Allons voir sous le capot.

On y retrouve quatre principales composantes. Tout d’abord, un moteur à combustion interne; un ou plusieurs moteurs électriques sans émissions; une batterie ou une série de batteries (il existe un bon nombre de catégories et de configurations différentes) qui emmagasinent et distribuent l’électricité; et une transmission qui transfère la puissance du moteur vers les roues.

Lorsque vous conduisez, une série d’ordinateurs surveillent constamment l’état de charge des batteries du véhicule.

Un véhicule hybride électrique rechargeable est conçu pour que la principale source d’énergie soit électrique : le système de propulsion électrique est sollicité en premier.

Lorsque les batteries ne peuvent plus fournir l’énergie adéquate, le moteur à combustion interne prend le relais.

Le moteur à combustion interne peut parfois être complémentaire au moteur électrique lorsqu’une puissance accrue est nécessaire.

Les véhicules hybrides électriques rechargeables possèdent un raccord de chargement – un endroit pour charger le véhicule.

Les batteries doivent être rechargées afin de vous assurer que vous profitiez d’une autonomie uniquement électriques, qui varie entre 50 et 70 km.

Si votre batterie est épuisée, soyez sans crainte, les véhicules hybrides électriques rechargeables peuvent fonctionner sans avoir été rechargés.

La plupart du temps, on recharge ces véhicules en les branchant sur le réseau électrique.

Les gens qui achètent ou louent des véhicules hybrides électriques rechargeables peuvent les recharger à la maison.

En outre, puisque ces catégories de véhicule sont de plus en plus populaires, des stations publiques et commerciales permettant de les recharger pendant que vous faites vos courses feront leur apparition.

Il importe de noter que l’autonomie de l’énergie électrique dépend de la vitesse, du style de conduite, du chargement, de la topographie, de l’utilisation des régulateurs de température et du climat.

Néanmoins, l’autonomie du véhicule est supérieure puisque vous pouvez vous déplacer grâce au moteur à combustion interne.

Les véhicules hybrides électriques rechargeables offrent de nombreux avantages : lorsqu’électriques, ils sont silencieux et leurs coûts de carburant sont moindres.

Le moteur à combustion interne plus petit et efficace réduit la consommation de carburant.

Les véhicules hybrides électriques rechargeables se distinguent par leur forme aérodynamique profilée, leur poids réduit et leur technologie de pointe comme le freinage à récupération pour recharger les batteries.

Donc, si vous souhaitez réduire vos coûts énergétiques et la quantité d’émissions de gaz à effet de serre que vous produisez, envisagez l’achat d’un véhicule hybride électrique rechargeable.

 

Les véhicules électriques à batterie (VEB)

Les VEB sont propulsés par des moteurs électriques alimentés par des batteries rechargeables intégrées. Vous branchez votre VEB pour le recharger.

Les VEB ne produisent aucune émission d’échappement. Ils peuvent donc permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et d’autres polluants qui forment le smog. Si la source électrique du véhicule est propre (comme l’énergie solaire ou hydroélectrique), le véhicule ne produira aucune émission de GES en général.

Véhicules électriques à batterie – Vidéo

Découvrez comment fonctionnent les véhicules électriques à batterie et les avantages écoénergétiques qu’ils apportent.

Transcription

Narration :

Parlons des véhicules électriques à batterie.

Ces véhicules sont relativement nouveaux sur les routes du Canada et gagnent en popularité à mesure que les fabricants automobiles se conforment à la réglementation plus stricte sur les gaz à effet de serre et que les gens réclament une technologie plus propre et moins bruyante lorsqu’ils sont derrière le volant.

Un véhicule électrique à batterie a uniquement recours à l’électricité pour circuler, tout simplement.

Allons voir sous le capot.

On y retrouve les trois principales composantes : un ou des moteurs électriques sans émissions; une batterie ou une série de batteries (il existe un bon nombre de catégories et de configurations différentes); … ainsi qu’une transmission non conventionnelle qui transfère la puissance du moteur vers les roues.

Les moteurs de certains véhicules électriques à batterie sont placés dans le moyeu des roues!

Les véhicules à propulsion électrique sont beaucoup plus efficaces que les autres types de moteurs.

La conversion de l’électricité en énergie mécanique est plus facile.

Les moteurs conventionnels sont relativement inefficaces puisqu’une partie de l’énergie est perdue sous forme de chaleur dans le système de refroidissement et l’échappement.

Les moteurs électriques déploient presque toute leur puissance réelle dès que vous accélérez, la série d’étapes que doivent effectuer la plupart des transmissions pour atteindre la bonne vitesse n’est ainsi plus nécessaire.

Les transmissions sont beaucoup plus simples elles aussi.

L’énergie de la batterie est utilisée lorsque vous conduisez, épuisant ainsi sa charge.

Les instruments de votre tableau de bord vous fourniront une lecture précise de la quantité d’énergie dont vous disposez et vous indiquera lorsqu’une charge sera requise.

Le véhicule électrique à batterie possède en outre un raccord de chargement – un endroit de connexion pour charger le véhicule.

Certains véhicules sont offerts avec un câble qui vous permet de brancher la voiture dans différents postes de charge.

Les batteries des véhicules électriques à batterie doivent être chargées fréquemment – il faut donc brancher le véhicule à la maison ou au travail.

… et alors que ces catégories de véhicule deviennent de plus en plus populaires, des stations publiques et commerciales permettant de recharger ces véhicules feront leur apparition.

Sur une base annuelle, le fonctionnement des véhicules électriques à batterie offerts au Canada coûte seulement un cinquième des coûts en carburant comparé a un véhicule conventionnel pour 20 000 kilomètres.

Les véhicules électriques à batterie ont près de 100 km d’autonomie, mais l’autonomie réelle dépend de la vitesse, du style de conduite, du chargement, de la topographie et de l’utilisation de la climatisation.

Elle est souvent bien suffisante pour permettre à de nombreux Canadiens de se déplacer tous les jours!

Les véhicules électriques à batterie sont silencieux, se distinguent par leur forme aérodynamique profilée, leur poids réduit, leur technologie de pointe et constituent une option intéressante pour ceux qui souhaitent réduire la consommation et les coûts de carburant et leurs émissions.

Le freinage à récupération contribue également à recharger les batteries.

Envisagez l’achat d’un véhicule électrique à batterie si vous voulez réduire vos coûts énergétiques et la quantité d’émissions de gaz à effet de serre produites.

 

Les véhicules électriques sont écoénergétiques et permettent de réduire les coûts

Les moteurs à commande électrique sont beaucoup plus efficaces que les moteurs à combustion et leur groupe motopropulseur. L’efficacité de la conversion de l’énergie stockée à bord d’un véhicule pour permettre de faire tourner les roues du véhicule est près de cinq fois plus grande pour l’électricité que pour l’essence, avec approximativement 76 % et 16 %, respectivement.

En outre, les véhicules électriques offrent un meilleur rendement grâce à la technologie de freinage par récupération qui réutilise l’énergie autrement perdue.

Les VHR et les VEB peuvent se recharger à une borne de recharge de 240 volts standards (le type de prise utilisé pour les cuisinières et les sécheuses dans la plupart des maisons). Il est possible de recharger la plupart de ces véhicules avec une prise de 110 V, mais le temps de recharge sera beaucoup plus long.

Le coût de l’électricité par kilomètre est moins élevé que celui de l’essence : environ 2 à 3 ¢/km (à 13 ¢/kWh) pour un VEB par rapport à 7 à 8 ¢/km (à 1,00 $/L) pour un véhicule traditionnel à essence de 4 cylindres.

Comparer les véhicules électriques par année modèle

Véhicules électriques de l’année modèle 2019
Véhicules électriques de l’année modèle 2018
Véhicules électriques de l’année modèle 2017
Véhicules électriques de l’année modèle 2016
Véhicules électriques de l’année modèle 2015
Véhicules électriques de l’année modèle 2014
Véhicules électriques de l’année modèle 2013
Véhicules électriques de l’année modèle 2012