Comprendre les cotes de consommation de carburant

Les cotes de consommation de carburant fournissent des renseignements fiables aux consommateurs sur le rendement du carburant des véhicules. Vous pouvez utiliser les renseignements pour comparer la consommation de carburant de divers modèles puis choisir le véhicule le plus écoénergétique qui répond à vos besoins quotidiens.

Utilisez l’outil de recherche pour les cotes de consommation de carburant pour comparer les renseignements sur la consommation de carburant de différents modèles. Le véhicule offrant les meilleures cotes de consommation de carburant et le plus faible coût annuel estimatif de carburant peut vous faire économiser du carburant et de l’argent pendant des années.

Vous pouvez également utiliser le Guide de consommation de carburant annuel qui est établi par Ressources naturelles Canada avec l’aide d’Environnement et Changement climatique Canada. Le guide fournit des renseignements sur la consommation de carburant propre à chacun des modèles de véhicules légers.

Rappelez-vous que plus les cotes de consommation de carburant exprimées en litre par 100 kilomètres (L/100 km) sont faibles, plus la consommation de carburant est réduite. Réciproquement, une cote plus élevée exprimée en milles au gallon (mi/gal) correspond à une consommation de carburant également réduite.

Votre consommation de carburant variera

Les cotes de consommation de carburant représentent la consommation de carburant possible si vous faites preuve d’écoconduite et entretenez bien votre véhicule. Ces cotes vous permettent de comparer la consommation de carburant de différents véhicules. Par contre, il est impossible pour un laboratoire de simuler toutes les conditions de conduite possibles. La consommation de carburant de votre véhicule différera des cotes publiées selon votre façon de conduire, l‘endroit où vous conduisez et le moment de la journée.

Les facteurs suivants influencent la consommation de carburant de votre véhicule :

  • La façon à laquelle vous accélérer
  • La vitesse à laquelle vous roulez
  • L’âge et l’état du véhicule
  • La température et les conditions météorologiques
  • La circulation et les conditions routières
  • L’utilisation de la climatisation ou autres accessoires qui consomment de l’énergie
  • L’activation de la transmission intégrale ou quatre roues motrices

Il peut aussi y avoir une différence mineure entre deux véhicules du même modèle et de la même marque en raison des petites variations dans la fabrication. Par ailleurs, certains véhicules atteignent leur meilleure consommation de carburant après 6 000 à 10 000 km.

Les cotes publiées s’avèrent un outil utile pour comparer les véhicules avant d’en faire l’achat, mais n’oubliez pas qu’elles sont fondées sur des essais normalisés et pourraient ne pas prédire avec précision la consommation de carburant que vous obtiendrez sur la route.

Utilisez des techniques de conduite écoénergétique pour diminuer de jusqu'à 25 % la consommation en carburant et les émissions de dioxyde de carbone de votre véhicule.

Facteurs qui ont une incidence sur le rendement du carburant – Vidéo

Découvrez comment les conditions climatiques, les habitudes de conduite et les itinéraires que vous planifiez peuvent avoir une incidence sur votre consommation de carburant.

Transcription

Narration :

Prenons une minute pour discuter du rendement du carburant.

Les cotes que vous voyez sur les fenêtres des véhicules neufs ou sur le Web reflètent les résultats des essais réalisés par les fabricants en laboratoire, sur des dynamomètres qui simulent diverses conditions.

Ces cotes sont réalistes si vous conduisez en réfléchissant au rendement du carburant, mais il faut se souvenir que plusieurs facteurs peuvent influencer votre consommation de carburant.

  • Comportements de conduite : accélération rapide, haute vitesse, vitesse inconsistante et marche au ralenti de longue durée peuvent faire augmenter votre consommation de carburant. Plus fluide sera votre conduite, meilleurs seront vos résultats. Conduisez intelligemment – et réduisez votre consommation de jusqu'à 25 %!
  • Météo : plus il fait froid, moins bonne sera la consommation de carburant. Moins bonnes conditions, plus de friction, différents carburant – tout se cumule. Une chute de température de 24 °C à 7 °C peut accroître la consommation de conduite en ville de 12 à 28 %. À l'été, la climatisation utilise une partie de la puissance du moteur et les fenêtres ouvertes rendent votre véhicule moins aérodynamique à haute vitesse, ce qui augmente aussi la consommation.
  • Poids : c'est un fait, les véhicules plus légers utilisent moins de carburant. Chaque 25 kg en plus sur un véhicule de taille moyenne fait augmenter la consommation du carburant de 1 %. Alors... voyagez léger!
  • Aérodynamique : les véhicules modernes sont conçus pour fendre aisément l'air. Ne gardez pas vos supports à vélo ou à skis ou vos porte-bagages sur le véhicule à moins que vous ne les utilisiez; vous éliminerez ainsi les pertes d'efficacité jusqu'à 20 %.
  • Planification de l'itinéraire et congestion routière : il est logique de penser à où vous allez...AVANT de partir. Vérifiez les conditions routières et prenez note de la congestion ou des routes fermées vous économiserez temps et carburant.

Finalement, bien qu'il soit très important de choisir un véhicule écoénergétique, où vous conduisez, à quel moment et de quelle façon a une grande incidence sur la consommation et sur les émissions nocives que vous émettez.

Pensez-y!