Optimisation des procédés industriels

Une approche globale pour améliorer l’efficacité des procédés industriels

CanmetÉNERGIE préconise l’utilisation d’une approche globale pour améliorer l’efficacité énergétique des procédés industriels, tant au niveau de la conception que de l’opération. Une approche globale consiste à analyser un procédé dans son ensemble plutôt que de considérer les opérations individuellement. Elle peut être utilisée pour réduire la consommation d’énergie par une plus grande récupération de chaleur, le maintien des performances énergétiques dans le temps ou l’intégration optimale de nouvelles technologies.

Potentiel d'économie d'énergie pour les différents secteurs industriels grâce à l'intégration des procédés

Potentiel d'économie d'énergie pour les différents secteurs industriels grâce à l'intégration des procédés

Version textuelle

Potentiel d'économie d'énergie pour les différents secteurs industriels grâce à l'intégration des procédés

Ce diagramme représente le potentiel d’économie d’énergie pour les différents secteurs industriels grâce à l’intégration des procédés. Le potentiel d’économie d’énergie est de 10 à 25 % pour le secteur de raffinage de pétrole; de 10 à 30 % pour l’industrie du fer et de l’acier; de 10 à 25 % pour la pétrochimie; de 15 à 35 % pour la chimie; de 10 à 35 % pour les usines de pâtes et papiers; puis de 15 à 40 % pour le secteur agroalimentaire.


Des connaissances et des outils pour optimiser l’utilisation de l’énergie

En collaboration avec ses partenaires, CanmetÉNERGIE développe et fournit des connaissances et des outils pour améliorer l'efficacité énergétique des installations industrielles disposant de systèmes énergétiques complexes. Ces derniers consistent en des pratiques et des technologies de pointe pour la conception et l’opération des procédés. Les activités de CanmetÉNERGIE visent à :