Prix de leadership du PEEIC

Le Prix de leadership du PEEIC est remis un an sur deux aux organismes industriels canadiens qui ont permis de réaliser des progrès remarquables en matière d’efficacité énergétique.

L’Office de l’efficacité énergétique de Ressources naturelles Canada évalue les projets nominés selon les critères clairs établis pour chaque catégorie pour sélectionner les lauréats. Les critères d’admissibilité, les dates butoirs des nominations et les coordonnées sont annoncés pendant la demande de désignation des prix.

Nominer un projet pour le Prix de leadership du PEEIC de 2018

Pour de plus amples renseignements ou pour demander votre formulaire de nomination, communiquez avec l’Administrateur, programmes industriels.

Lauréats de 2016

Nouvelle catégorie en 2016 : Prix national de la gestion de l’énergie du PEEIC

Le prix national de la gestion de l’énergie du PEEIC est remis aux deux parties inscrites au Prix de leadership de la gestion de l’énergie du groupe ministériel sur l’énergie propre dont les résultats sont les plus élevés.

Chaque candidat doit avoir mis en place la norme ISO 50001 ou le programme de gestion de l’énergie Superior Energy Performance et avoir fourni une étude de cas présentant les avantages de leur organisme au groupe de travail du CEM. Un jury note chaque étude de cas et lui attribue une note.

Les lauréats sont New Gold – New Afton Mine et 3M Canada.

 

New Gold – New Afton Mine
L’étude de cas de New Gold a présenté des résultats financiers solides en matière d’améliorations du rendement énergétique et de réduction des émissions de CO2. Elle a par ailleurs démontré que l’entreprise était à même d’améliorer la sensibilisation aux questions énergétiques à tous les niveaux. Cet élément est important : ce sont en effet les gens, et non les systèmes, qui assurent la gestion de l’énergie.

Picture of New Gold – New Afton Mine winner of the CIPEC Energy Management National Award

De gauche à droite : Andy Mahut, président, conseil exécutif du PEEIC avec Tony Lord, directeur, actifs et gestion de l’énergie, New Gold – New Afton Mine et Patricia Fuller, directrice générale, Office de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada.

 

Entreprise 3M Canada
3M a déposé son étude de cas, présentant 18 installations réparties dans 7 pays qui ont mis en œuvre la norme ISO 50001 (l’entreprise 3M Canada est le participant canadien). Le programme Superior Energy Performance a par ailleurs été mis en œuvre sur 3 sites. L’étude de cas a montré des résultats solides en matière d’amélioration du rendement énergétique et de réduction des émissions de CO2. Elle a en outre démontre que les installations de 3M respectant la norme ISO 50001présentaient des améliorations de l’efficacité énergétique supérieures de 60 % à celles des autres installations.

Picture of 3M Company winner of the CIPEC Energy Management National Award

De gauche à droite : Angelo Psellas, gestionnaire, ingénierie et technologie de fabrication, Terry Bowman, directeur exécutif, fabrication et chaîne d’approvisionnement, Andrew Hejnar, gestionnaire de l’énergie et Richard Chartrand, directeur exécutif, électronique et groupe des affaires énergétiques, entreprise 3M Canada avec Patricia Fuller, directrice générale, Office de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada (4e en partant de la gauche) et Andy Mahut, président, conseil exécutif du PEEIC (6e en partant de la gauche).

 

Prix de la gérance d’entreprise

Ce prix constitue une reconnaissance pour les entreprises assurant la promotion de l’efficacité énergétique dans le monde des affaires, par exemple en créant une équipe de gestion de l’énergie et en la mettant à contribution, en élaborant un plan ou une politique de gestion de l’énergie, ou en mettant en œuvre un système formel de gestion.

Les lauréats sont Cascades Inc. et ArcelorMittal Dofasco.

 

Cascades Inc.
Dans les 1990, Cascades Inc. a créé un groupe dédié à la réduction de la consommation énergétique. Depuis, le groupe a mis en œuvre plus de 230 projets pour réduire les coûts énergétiques et augmenter l’efficacité énergétique.

L’ensemble de l’entreprise est maintenant sensibilisé aux questions de rendement énergétique, et le groupe de travail sur l’énergie a introduit une stratégie d’amélioration permanente de la gestion de l’énergie à l’échelle de l’entreprise. Aujourd’hui, Cascades utilise 2,5 fois moins d’énergie que la moyenne dans l’industrie canadienne de la pâte à papier et du papier.

Picture of Cascades inc. winner of the Corporate Stewardship Award

De gauche à droite : Andy Mahut, président, conseil exécutif du PEEIC avec Fabien Demougeot directeur, efficacité énergétique, François Lessard, gestionnaire de projet, Cascades GIE et Patricia Fuller, directrice générale, Office de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada.

 

ArcelorMittal Dofasco
ArcelorMittal Dofasco a mis en place un portefeuille de projets d’efficacité énergétique permettant des économies importantes. À ce jour, ArcelorMittal Dofasco a réalisé des économies d’énergie de plus de 125 000 mégawatt-heures (MWh) par an grâce à des projets tels que l’installation d’un générateur à gaz à cogénération de 12 mégawatt (MW) et d’un système de refroidissement par arrosage des cylindres à turbulences élevée sur le laminoir à bandes à chaud.

ArcelorMittal Dofasco vise 290 000 MWh/an d’économies d’énergie avec la phase suivante du portefeuille.

Picture of ArcelorMittal Dofasco winner of Corporate Stewardship Award

De gauche à droite : Andy Mahut, président, conseil exécutif du PEEIC avec Angela Pappin, vice-présidente, technologie, et Ian Shaw, gestionnaire, gestion de l’énergie, ArcelorMittal Dofasco, et Patricia Fuller, directrice générale, Office de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada.

 

Prix de l’amélioration des procédés et des technologies

Ce prix récompense les entreprises qui réduisent l’intensité énergétique de leurs procédés industriels grâce à l’amélioration des procédures et des équipements.

 

Les lauréats sont Barrick-Hemlo et CAE Inc.

Barrick-Hemlo
Cette entreprise a mis en œuvre un programme de gestion de la ventilation à l’échelle du site de sa mine de Hemlo en Ontario de 2014 à 2016. Dans ce programme étaient inclus l’ajout d’un système de ventilation sur demande dans certaines zones ciblées de la mine et l’installation de ventilateurs sans système de ventilation sur demande gérés par un personnel dûment formé. Un système novateur de « chambres à glace » a été créé dans les zones minières les plus anciennes pour assurer l’acheminement de l’air en hiver, sans que le chauffage ne soit nécessaire, et l’acheminement d’air frais en été.

La mine Hemlo a réduit la consommation d’énergie de son système de ventilation de 10 % et ses émissions de GES de 24 % par rapport à 2014. Hemlo prévoit par ailleurs des économies combinées en électricité et en propane de près de 20 % grâce aux améliorations apportées à son système de ventilation.

Picture of Barrick-Hemlo winner of the Process and Technology Improvement Award

De gauche à droite : Andy Mahut, président, conseil exécutif du PEEIC avec Jason Leclair, technicien principal de la ventilation, Andrew Baumen, directeur général, Chih-Ting Lo, coordinatrice de la gestion de l’énergie, Barrick–Hemlo, et Patricia Fuller, directrice générale, Office de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada.

 

CAE Inc.
CAE a reconfiguré et modernisé ses systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) dans son installation de l’arrondissement Saint-Laurent à Montréal, ce qui lui a permis de réaliser jusqu’à 31 % d’économies sur ses dépenses en énergie. Le projet a été réalisé par un agent contractuel du marché des services écoénergétiques (MSE), qui garantit le coût du projet, les mesures financières incitatives et les économies annuelles.

Picture of CAE inc. winner of the Process and Technology Improvement Award

De gauche à droite : Andy Mahut, président, conseil exécutif du PEEIC avec David Héon, gestionnaire, services de l’installation et de la santé, sécurité et environnement – Montréal, Gaston Boudreau, planificateur, installations, CAE Inc. et Patricia Fuller, directrice générale, Office de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada.

 

Prix de la gestion du rendement énergétique

Ce prix récompense les entreprises qui améliorent leur surveillance, leur prise de mesures et l’établissement de rapports à l’échelle d’une installation, ou réduisent leur consommation d’énergie et augmentent leur rendement énergétique à l’échelle de l’entreprise.

Les lauréats sont Catalyst Paper Corporation – Powell River, et Shell Canada Limited.

Catalyst Paper – Powell River
Catalyst Paper a installé un générateur à turbine dans son usine de papier de Powell River, en Colombie-Britannique. Le générateur G13 de l’usine convertit la vapeur d’échappement à basse pression des machines de l’usine pour produire 8 méga-watts d’électricité. Le projet a été élaboré en partenariat avec BC Hydro : il rapproche encore l’usine de son objectif de durabilité sur le long terme.

Picture of Catalyst Paper – Powell River winner of the Energy Performance Management Award

De gauche à droite : Andy Mahut, président, conseil exécutif du PEEIC avec Carlo Dal Monte, directeur de l’énergie et du développement des affaires, Catalyst Paper Corporation – Powell River et Patricia Fuller, directrice générale, Office de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada.

 

Shell Canada Limited
Le projet de récupération de l’eau réchauffée déminéralisée de Shell Canada Limited vise à réduire les besoins en vapeur à basse pression de la pré-raffinerie de Scotford en chauffant l’eau déminéralisée à l’aide de la chaleur d’échappement de l’usine Shell, située à proximité, où le projet Quest a été mis en œuvre.

L’intégration de ce système de récupération de la chaleur permettra à Shell de réduire sa consommation d’énergie et son empreinte carbone dans les deux installations. La réduction attendue de la consommation d’énergie totale de l’organisme mettant en œuvre cette mise à niveau se situe entre 370 000 et 610 000 gigajoules par an, accompagnée d’une réduction de 20 000 à 40 000 tonnes d’équivalent CO2 chaque année.

Picture of Shell Canada Limited winner of the Energy Performance Management Award

De gauche à droite : Andy Mahut, président, conseil exécutif du PEEIC avec Whitney Furman, énergéticienne et ingénieure en procédés pour les GES, EIT, Shell Canada Limited et Patricia Fuller, directrice générale, Office de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada.

 

Prix de la sensibilisation et de la formation des employés

Ce prix récompense les entreprises qui travaillent à la sensibilisation de leurs employés et à la compréhension des questions relatives à l’efficacité énergétique, et font la promotion des pratiques exemplaires par la connaissance et l’échange.

Les lauréats sont Canfor Pulp et 3M Canada – Brockville.

Canfor Pulp
Au cours des dernières années, Canfor Pulp a réalisé des investissements importants dans des initiatives de promotion de l’efficacité énergétique dans ses quatre usines du Nord de la Colombie-Britannique, notamment dans le cadre de ses efforts de sensibilisation du personnel. Un programme stratégique de gestion de l’énergie est en place dans chacune des usines de Canfor Pulp. À la tête de chacun de ces programmes se trouve un gestionnaire de l’énergie chargé de la coordination de l’ensemble des mesures de conservation de l’énergie, avec l’aide de l’équipe responsable des questions d’énergie.

L’entreprise a mis en place des systèmes d’information sur la gestion de l’énergie (SIGE), permettant aux employés de suivre la consommation énergétique et d’appliquer les modifications pour l’optimisation du rendement énergétique.

Picture of Canfor Pulp Limited winner of the Employee Awareness and Training Award

De gauche à droite : Andy Mahut, président, conseil exécutif du PEEIC avec Robert Thew, gestionnaire, capital stratégique et énergie, Nick Finch, chef de l’énergie, Canfor Pulp et Patricia Fuller, directrice générale, Office de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada.

 

3M Canada – Brockville
L’usine de ruban adhésif de 3M Canada à Brockville a été l’une des premières installations du Canada à être certifiée ISO 50001. L’engagement des employés a joué un rôle central dans le succès de la gestion de l’énergie de l’usine. Les membres du personnel peuvent soumettre leurs idées et leurs observations en matière de conservation de l’énergie et bénéficier de mesures incitatives en cas de participation. 3M s’assure également que l’information relative à l’avancement des projets d’efficacité énergétique est transmise aux employés grâce à l’affichage des données tendancielles et d’autres renseignements sur l’écran d’information de l’installation, entre autres méthodes de communication (courriels, bulletins d’information).

Picture of 3M Canada – Brockville winner of the Employee Awareness and Training Award

De gauche à droite : Angelo Psellas, gestionnaire, ingénierie et technologie de fabrication, Terry Bowman, directeur exécutif, fabrication et chaîne d’approvisionnement, Andrew Hejnar, gestionnaire de l’énergie et Richard Chartrand, directeur exécutif, électronique et groupe des affaires énergétiques, entreprise 3M Canada avec Patricia Fuller, directrice générale, Office de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada (4e en partant de la gauche) et Andy Mahut, président, conseil exécutif du PEEIC (6e en partant de la gauche).

 

Prix de la stratégie d’efficacité énergétique intégrée

Ce prix récompense les entreprises qui parviennent à une amélioration de leur efficacité énergétique, à l’échelle d’une installation ou de l’entreprise, grâce à différentes initiatives découlant de la stratégie intégrée.

Les lauréats sont Global Wood Concepts Ltd. et Mother Parkers Tea and Coffee.

 

Global Wood Concepts Ltd.
Ce fabricant de mobilier pour les bureaux et les institutions a mis en œuvre un système de gestion de l’énergie, conformément à la norme ISO 50001. Global Wood a auparavant mis en œuvre de nombreux projets d’efficacité énergétique, ce qui a permis à l’entreprise d’économiser près de 235 000 kilowatt-heures pour l’exercice financier 2014–2015.

Picture of Global Wood Concepts Ltd. Winner of the Integrated Energy Efficiency Strategy Award

De gauche à droite : Andy Mahut, président, conseil exécutif du PEEIC avec Vladimir Rabinovitch, gestionnaire de l’énergie, Global Wood Concepts Ltd. et Patricia Fuller, directrice générale, Office de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada.

 

Mother Parkers Tea and Coffee
Cette entreprise, l’une des entreprises de torréfaction de café les plus importantes d’Amérique du Nord, a conçu un système de gestion environnementale basé sur la norme ISO 14001, et l’a étendu à ses projets de réduction de la consommation énergétique.

Des systèmes de commande des torréfacteurs et des chambres de postcombustion catalytiques à la fine pointe de la technologie ont permis de réduire la consommation de gaz naturel de près de 1 600 000 mètres cubes (m3) par an. L’installation d’un éclairage à DEL a permis de réduire la consommation d’électricité respectivement de 39 % et 15 % dans deux des installations. Grâce à un système de refroidissement à boucle fermée, la consommation d’eau a diminué de 44 100 m3 par an.

Picture of Mother Parkers Tea and Coffee Winner of the Integrated Energy Efficiency Strategy Award

De gauche à droite : Andy Mahut, président, conseil exécutif du PEEIC avec Adrian Khan, gestionnaire environnemental et responsable de la santé et de la sécurité, Mother Parkers Tea and Coffee et Patricia Fuller, directrice générale, Office de l’efficacité énergétique, Ressources naturelles Canada.