Analyse comparative

Le Programme d'économies d'énergie dans l'industrie canadienne (PEEIC) et ses partenaires associés ont élaboré deux programmes pour les secteurs industriels du Canada.

Des entreprises industrielles similaires peuvent comparer leurs consommations d'énergie, émissions de gaz à effet de serre et pratiques exemplaires à l'aide des indicateurs établis pour leur secteur industriel.

Analyse comparative du rendement énergétique

L'analyse comparative du rendement énergétique est principalement axée sur la consommation d'énergie par unité de production physique, c'est à dire sur l'intensité énergétique.

Voici les étapes habituellement suivies pour réaliser une analyse comparative du rendement énergétique.

  1. Déterminer l'intensité énergétique de ses installations par source d'énergie. Le calculateur de la consommation d'énergie facilitera la tâche.
  2. Comparer l'intensité énergétique de ses installations à celles des entreprises de son secteur en se reportant au guide d'analyse comparative approprié. Il est également possible de consulter les données sur l'énergie disponible auprès du Canadian Industrial Energy Efficiency Data and Analysis Centre (CIEEDAC), situé à l'université Simon Fraser et soutenu par Ressources naturelles Canada.
  3. Utiliser les outils et ressources offerts pour aider à accroître le rendement énergétique de ses installations.
  4. Communiquer avec un des groupes de travail sectoriel du PEEIC pour obtenir de plus amples renseignements particuliers à son secteur.

Analyse comparative des pratiques exemplaires en matière d’énergie

Pour analyser les pratiques exemplaires, il est nécessaire de comparer son entreprise et ses systèmes aux meilleures entreprises de sa catégorie.

Voici les étapes habituellement suivies pour réaliser une analyse comparative des pratiques exemplaires en matière d’énergie.

  1. Relever les secteurs à améliorer qui tireront davantage profit de l'analyse comparative.
  2. Chercher et préciser les facteurs clés et les variables qui seront utilisés pour l'analyse.
  3. Déterminer si des données sont déjà disponibles ou la façon de les recueillir.
  4. Analyser les données et établir la meilleure pratique exemplaire/performance en choisissant la meilleure entreprise de sa catégorie (p. ex. les entreprises qui réalisent chaque tâche au moindre coût et le plus efficacement sur le plan énergétique).
  5. Déterminer dans quelles conditions les pratiques exemplaires peuvent être mises en pratique et indiquer les actions qui doivent être prises pour atteindre les résultats désirés.
  6. Mise en œuvre
    • Fixer des objectifs d'amélioration et des délais précis.
    • Établir un processus continu pour surveiller, réviser et mettre à jour les données et les analyser périodiquement. Cela constituera un point de repère pour la surveillance, la révision et la correction des mesures pour les prochaines analyses comparatives.