REEEP – Rénovation extérieure énergétique avec des éléments préfabriqués

Créer, tester et valider des technologies novatrices utilisant des enveloppes de bâtiment préfabriquées pour la rénovation extérieure de maisons canadiennes.

Les 14,5 millions d’habitations du Canada représentent plus d’un sixième de la consommation d’énergie nationale et près de 14 p. 100 des émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à l’utilisation d’énergie au CanadaNote de bas de page 1. Jusqu’à maintenant, les programmes de rénovation prévoyaient rarement des améliorations à l’isolation des murs extérieurs, même si 25 à 35 p. 100 de la perte de chaleur d’une maison typique est souvent attribuable aux mursNote de bas de page 2. Étant donné que les autorités canadiennes instaurent des prix du carbone et des politiques ciblant les maisons à consommation énergétique nette zéro, les investissements dans la rénovation énergétique des maisons devraient augmenter au cours des prochaines années. Le présent projet a pour but de créer des technologies et des procédés utilisant des éléments préfabriqués pour la rénovation extérieure des maisons et des bâtiments. Cette approche laisse entrevoir une amélioration considérable de l’efficacité énergétique et de l’esthétique tout en réduisant le coût et la complexité des travaux de rénovation.   

Méthode de recherche

Guidée par un comité consultatif qui fournit des conseils techniques et des renseignements sur le marché, l’équipe du projet collaborera avec des partenaires de l’industrie pour définir les spécifications technologiques et pour construire et tester des prototypes de panneaux préfabriqués. Les chercheurs examineront et amélioreront le flux des travaux pour convertir les numérisations 3D réalisés sur place en fichiers numériques qui pourront être utilisés par les fabricants pour construire des panneaux sur mesure. Des essais sur le terrain de prototypes de systèmes de murs préfabriqués seront effectués pour évaluer le rendement thermique, la résistance à l’humidité ansi que la rentabilité. Enfin, un plan de développement et de déploiement de la technologie sera produit pour la commercialisation de systèmes de murs préfabriqués pour les rénovations écoénergétiques majeures.     

Vision, but et objectifs

La vision globale du projet REEEP est de permettre aux industries canadiennes de la fabrication et de la rénovation de commercialiser une nouvelle technologie utilisant des façades préfabriquées pour la rénovation. Par conséquent, le projet a pour but d’élaborer un procédé pour ce type de rénovation, et de fabriquer et tester des prototypes d’ensembles de panneaux pour la rénovation :

  • définir les spécifications et créer des prototypes de systèmes de murs préfabriqués ayant une minimum résistance thermique RSI de 4.2 (R-24);
  • travailler avec des partenaires de l’industrie de la fabrication pour fabriquer des prototypes;
  • communiquer avec des entreprises de rénovation et des constructeurs pour qu’ils installent différents types de systèmes de murs sur divers types de maisons afin de tester et mesurer le rendement thermique, les fuites d’air et la résistance à l’humidité en laboratoire et sur le terrain;
  • créer une feuille de route technologique pour la commercialisation et communiquer avec des partenaires de l’industrie et des entreprises de rénovation pour établir des services spécialisés dans la rénovation énergétique approfondie. 

Tâches et délais d’exécution

Les tâches des projets et les délais d’exécution ciblés sont énumérés ci-dessous.

Phase Tâches Date d’achèvement ciblée
  1. Recueillir des données et établir un consortium
  • Effectuer une analyse comparative des pratiques exemplaires de la rénovation pour établir les coûts et les objectifs de rendement.
  • Convoquer le Comité consultatif.
  • Établir un consortium de partenaires de l’industrie et d’autres intervenants.

Printemps 2017

  1. Analyser le parc immobilier, préparer une proposition sur la valeur et élaborer une stratégie commerciale
  • Analyser la consommation d’énergie, les coûts et les émissions de GES par époque et situation géographique.
  • Examiner des projets internationaux de rénovation extérieure de maisons.
  • Élaborer une stratégie d’innovation et de commercialisation.

Été 2017

  1. Créer un concept et l’évaluer
  • Élaborer un flux de travail numérique, y compris la description d’un bâtiment, la modélisation d’information sur le bâtiment (MIB), la fabrication assistée par ordinateur (FAO).

Automne 2017

  • Créer des concepts et des modèles de panneaux.
  • Effectuer des analyses de la chaleur, de l’air et de l’humidité.

Hiver 2018

  • Évaluer le rendement hygrothermique et énergétique.

Printemps 2019

  1. Faire la démonstration de la technologie et la commercialiser
  • Effectuer des tests aux laboratoires de CanmetÉNERGIE-Ottawa.

Octobre 2020

  • Élaborer une analyse des coûts-avantages, une feuille de route pour la commercialisation et des lignes directrices pour les installateurs de l’industrie

Mars 2021

Bénéfices éventuels

De récentes initiatives en Europe indiquent que les systèmes de murs préfabriqués pour la rénovation offrent de nouveaux débouchés importants. Ces systèmes représentent des possibilités économiques pour les fabricants de panneaux et les constructeurs. Les propriétaires de maisons et les fournisseurs de logements veulent bénéficier d’une diminution des coûts de fonctionnement, de l’amélioration du confort et de l’embellissement de l’aspect extérieur d’une maison. Enfin, les rénovations écoénergétiques majeures sont prometteuse pour réduire considérablement les émissions de GES produites actuellement dans le parc immobilier. 

Personne-ressource

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, vous pouvez envoyer un courriel à Mark Carver, Groupe bâtiments et renouvelables, CanmetÉNERGIE : mark.carver@canada.ca ou lui téléphoner au 613-947-3155.