Language selection

Recherche

Vers des maisons à consommation énergétique nette zéro

Une approche progressive pour transformer le marché de l’habitation

Étant donné que la norme R­2000 s’impose rapidement comme un critère énergétique du code du bâtiment pour la construction d’habitations dans de nombreuses provinces, il est nécessaire de mettre davantage l’accent sur l’efficacité énergétique et de réaliser la maison à consommation énergétique nette zéro. Ce type d’habitation produit chaque année autant d’énergie qu’elle en utilise et elle rationalise toute l’énergie employée, notamment pour le chauffage des pièces et de l’eau, la ventilation, la climatisation, les appareils électriques et l’éclairage.

Les maisons EQuilibrium™ démontrent l’intérêt des approches intégrées visant des niveaux de rendement énergétique net zéro. La demande pour ce type d’habitation augmente constamment chez les constructeurs comme chez les consommateurs, et nombreux sont ceux qui cherchent à intégrer des solutions de rendement énergétique net zéro à la construction de leur maison. Ce faisant, ces personnes font toutefois face à des obstacles de nature économique, technique et commerciale, qui les empêchent d’atteindre du premier coup leurs objectifs en matière de rendement énergétique, et elles constatent qu’il est nécessaire d’adopter une approche plus progressive pour parvenir au rendement net zéro.

Le projet de sensibilisation à la consommation énergétique nette zéro

Le projet de sensibilisation à la consommation énergétique nette zéro s’inscrit dans une étude menée sur quatre ans par Ressources naturelles Canada (RNCan). L’étude vise à élaborer un cadre et une méthode de recommandations en matière de construction adaptées au contexte régional. Ces recommandations ont pour objectif d’améliorer progressivement l’efficacité énergétique des maisons jusqu’à l’obtention d’un rendement net zéro. La première étude a été menée dans la région du Grand Toronto, en collaboration avec des constructeurs qui ont permis de cerner les coûts réels ainsi que les défis particuliers. L’étape suivante regroupait des études faisant appel à la participation de constructeurs en Nouvelle­Écosse et dans les secteurs de l’habitation de l’est et du nord de l’Ontario.

En fonction de modèles d’habitation conçus par RNCan, le projet permet de mesurer le niveau actuel de consommation de combustible pour estimer les coûts au fil du temps, et d’examiner un ensemble de variables (notamment l’enveloppe des bâtiments, le conditionnement de l’air et le chauffage de l’eau) liées à la mise en œuvre économique de solutions éconergétiques de construction. Les études régionales révèlent le coût « réel » de la mise en place de mesures d’économie d’énergie, de systèmes mécaniques perfectionnés et de technologies des énergies renouvelables pour réduire progressivement la consommation énergétique de l’ensemble de l’habitation de 25 %, 50 %, 75 % et enfin 100 % (nette zéro) sur un an. Le projet examine en outre les effets des différentes solutions sur la consommation d’énergie et de combustible, sur la gestion de la charge ainsi que sur les énergies renouvelables, et il aide à effectuer des analyses d’optimisation des coûts sur 10 ans et 20 ans. Au moyen de la valeur actualisée nette (VAN), il compare les différentes possibilités d’investissement en évaluant toutes les entrées et les sorties d’argent qui varient en fonction des niveaux de rendement énergétique.

Jusqu’à présent, le projet a donné lieu à une série d’observations liées aux enveloppes de bâtiment, au conditionnement de l’air et au chauffage de l’eau, qui incluent des analyses financières et commerciales. Il a permis d’établir que l’aspect économique des futurs coûts énergétiques jouera un rôle important dans l’évaluation du besoin et de la capacité des constructeurs de miser sur les améliorations et les nouvelles technologies.

Des analyses supplémentaires seront effectuées dans d’autres régions, et la recherche devrait à l’avenir comprendre une analyse de sensibilité et un modèle stochastique pour le coût en capital et le coût du combustible afin de fournir une analyse plus élaborée du rendement du capital investi.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec nous.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :