Language selection

Recherche

Deuxième étape : Créer des partenariats

Deuxième étape

Quels sont les avantages des partenariats?

Créer des partenariats avec d’autres organismes de votre collectivité peut renforcer l’efficacité de votre campagne grâce aux éléments suivants :

  • Ressources humaines – pour appuyer les activités de la campagne (p. ex. liaisons avec un bassin de bénévoles plus grand; personnel à temps plein);
  • Financement – le partenariat augmente les chances d’obtenir une aide financière ou de mettre en commun les ressources disponibles de plusieurs partenaires;
  • Réseaux – capacité d’établir des réseaux de communication et d’organiser des événements dont on peut tirer profit pendant la campagne;
  • Expertise – certains partenaires peuvent posséder une expertise technique dans un domaine particulier pouvant servir à votre campagne, comme le domaine des communications;
  • Expérience – être au fait des campagnes passées et actuelles permettra d’éviter de reproduire le travail réalisé par d’autres et de tirer parti des succès précédents;
  • Solidarité – à l’approche de votre campagne, accentue le ralliement de tout le personnel autour de la participation des différents partenaires;
  • Crédibilité – renforce la validité de votre campagne aux yeux du public, auprès des gouvernements municipaux et des autres parties intéressées.

Quels partenaires devriez-vous avoir pour votre campagne?

Le nombre ou le niveau de partenariats que vous devriez inclure à votre campagne dépendra de son envergure. Par exemple, les campagnes menées sur un territoire municipal sauront profiter d’une grande diversité de partenaires municipaux, tandis qu’une campagne prenant place dans un milieu de travail fonctionnera mieux avec un ou deux partenaires.

Peut-être connaissez-vous déjà des organismes avec lesquelles vous pouvez créer un partenariat pour votre campagne, ou encore peut-être cherchez-vous à trouver de nouvelles occasions de partenariats. Pour trouver des partenaires potentiels dans votre région, faites une recherche sur Internet en associant les « projets anti-marche au ralenti » ou les « projets de réduction de la marche au ralenti » au nom de votre collectivité. Voir aussi Troisième étape : Recueillir les renseignements généraux et l’information de base.

Pensez aux groupes suivants lorsque vous cherchez à trouver des partenaires potentiels :

  • Groupes et organismes ayant des intérêts similaires concernant les buts et les objectifs atteints lors de la réduction de la marche au ralenti (p. ex., groupes environnementaux, groupes du secteur de la santé, groupes d’intérêts sociaux).
  • Organismes associées à l’emplacement ou au public ciblés par votre campagne (p, ex., commissions scolaires, administrations de transport en commun, etc.).
  • Groupes ou parties intéressées dont les intérêts peuvent être concernés ou influencés par votre campagne de réduction de la marche au ralenti (p. ex., entreprises possédant des véhicules de livraison ou de grands parcs de véhicules).

Comment aborder des partenaires potentiels?

Abordez les partenaires potentiels en utilisant la méthode la plus appropriée à cet organisme ou à ce partenaire – par exemple, en téléphonant ou par une invitation écrite officielle. Voici des exemples de leçons tirées des campagnes précédentes de réduction de la marche au ralenti en ce qui concerne la création de partenariats :

  • Obtenez le ralliement des conseils et des groupes d’encadrement d’abord – cette approche solidifiera le niveau de confort et de réception des membres des organismes à participer à votre campagne.
  • Abordez d’abord les cadres supérieurs de l’organisme que vous ciblez – une fois que vous avez obtenu leur appui, vous pouvez alors faire les arrangements nécessaires avec les administrateurs et le personnel de façon individuelle.
  • Si vous représentez une municipalité, assurez-vous d’obtenir l’appui du conseil municipal et des dirigeants – cette façon de faire permettra d’exploiter le soutien et la connaissance de l’ensemble de la communauté.
  • Pensez préparer un « prospectus » d’une ou deux pages sur la campagne (présentant les objectifs et la stratégie de haut niveau de votre campagne) en tant que moyen pour aborder et attirer des partenaires.

Le travail avec les partenaires vous demandera peut-être de revoir la Première étape, particulièrement si le partenaire désire que certains publics cibles soient considérés dans la campagne.  

Les exemples suivants de projets de réduction de la marche au ralenti au Canada illustrent la diversité de partenariats pouvant faire d’une campagne un succès. Utilisez-les pour mettre de l’avant de nouvelles idées pendant votre préparation de la deuxième étape (Créer des partenariats) de votre campagne.

Réseau Children’s Clean Air, Halifax
Partenariats : Médias locaux, entreprises, sociétés commerciales, concessionnaires d’automobiles

Le réseau Children’s Clean Air Network (CCAN), basé à Halifax, reconnaît la nécessité et l’avantage d’établir des partenariats solides pour mettre en place de réelles mesures sur le terrain visant la réduction de la marche au ralenti. Le CCAN a créé des partenariats importantsavec des médias comme le Chronicle Herald (journal local), des entreprises et des sociétés commerciales locales comme Mic Mac Mall et Ambassatours GrayLine, et des concessionnaires d’automobiles locaux.

En travaillant avec Mic Mac Mall à Dartmouth (Nouvelle-Écosse), le CCAN a participé à lancer la première initiative canadienne anti-marche au ralenti visant les centres commerciaux. L’objectif était d’inciter le plus nombre de conducteurs à couper le moteur. Le centre commercial a placé des écriteaux et mis en œuvre les stratégies du CCAN pour aider les conducteurs à se sentir pousser à prendre part à une solution engageant aussi des milliers d’autres automobilistes. Ron Zima, le fondateur du CCAN, fait remarquer que « lorsque les conducteurs prennent l’habitude de réduire la marche au ralenti au centre commercial, il y a des chances qu’ils continuent dans cette voie et qu’ils donnent l’exemple ailleurs ». Pendant la campagne « anti-marche au ralenti » au centre commercial, les mille premiers clients ont signé un engagement de réduction de la marche au ralenti qui consistait, entre autres, à apposer un aimant représentant la campagne sur leur véhicule afin qu’ils se souviennent de leur promesse.

Le CCAN a aussi développé un partenariat avec l’industrie automobile, ayant remarqué qu’une telle collaboration était essentielle afin de démystifier certaines pratiques de la marche au ralenti comme la soi-disant nécessité d’utiliser la marche au ralenti pour réchauffer le moteur. Le CCAN a créé un partenariat avec Halifax Chrysler pour répandre le message sur l’anti-marche au ralenti. Dans le cadre de cette initiative, le concessionnaire a posé des écriteaux de zones anti-ralenti et a entrepris de sensibiliser les clients à la façon responsable de faire fonctionner son véhicule. Le message et l’approche consistaient à offrir aux conducteurs des conseils crédibles sur la façon de protéger leur voiture tout en économisant de l’argent et en réduisant les émissions inutiles.

La réaction générale envers le travail du CCAN a été incroyablement positive, réaction mise en évidence par le grand nombre de partenariats qui ont été créés au fil des ans avec les entreprises, les détaillants, les écoles et les médias. L’objectif du CCAN est de montrer la voie dans l’action véritable, et les entreprises se sont avérées d’excellents partenaires. Les partenaires découvrent que l’anti-marche au ralenti n’est pas seulement une question de faire des affaires, mais aussi d’établir de meilleures relations publiques et d’obtenir une plus grande reconnaissance de la collectivité.

Si vous voulez en savoir davantage, veuillez visiter le site Web Children’s Clean Air Network www.idlefree.org (en anglais seulement)

La campagne anti-marche au ralenti « Auntie Idle », Whitehorse (Yukon)
Partenariats : Gouvernements locaux, provinciaux et gouvernement fédéral, ONG de l’environnement (ONGE), établissements postsecondaires.

La campagne au Yukon avait pour but d’éduquer le public sur les effets de la marche au ralenti et d’encourager les automobilistes de la ville de Whitehorse à réduire la marche au ralenti de leurs véhicules. La caractéristique la plus frappante de la campagne fut l’utilisation d’une mascotte anti-marche au ralenti, style bande dessinée, Auntie Idle. Le fer de lance de la campagne fut le Northern Climate ExChange (NCE) en collaboration avec des partenaires provenant d’un peu partout dans la collectivité : le gouvernement du Yukon, la ville de Whitehorse, le fonds ÉcoAction d’Environnement Canada, Raven Recycling, la Yukon Conservation Society, le Yukon Science Institute, le Yukon College, et l’Energy Solutions Centre.

La campagne anti-marche au ralenti de la région du Grand Toronto (RGT)
Partenariats : 18 municipalités

La campagne anti-marche au ralenti de la région du Grand Toronto a été lancée afin de contrer les risques en matière de santé causés par la marche au ralenti des véhicules. La campagne visait à encourager au-delà de cinq millions de résidants de la RGT à réduire leur temps de marche au ralenti. Le Conseil sur l’air pur de la région du Grand Toronto (GTA-CAC) a offert la possibilité d’élaborer et de mettre en place une campagne de réduction de la marche au ralenti partout dans la RGT. Le CAA-RGT est un groupe de travail intergouvernemental voué à l’étude des initiatives conjointes portant sur la pureté de l’air et se déroulant dans la RGT. En partenariat avec dix-huit municipalités et régions représentées par le CAA-RGT et plusieurs autres partenaires clés, le Clean Air Partnership (CAP) a mis en branle une vaste campagne anti-marche au ralenti dans la RGT. Parmi les dix-huit municipalités et régions qui ont collaboré en tant que partenaires, il y a :

Ajax; Brampton; Burlington; Caledon; Halton Hills; Markham; Mississauga; Newmarket; Oakville; Oshawa; Pickering; Richmond Hill; Toronto; Whitchurch-Stouffville; la région de Durham; la région de Halton; la région de Peel et la région de York.

L’action pour la réduction de la marche au ralenti et la boîte à outils anti-marche au ralenti ont été un point de départ important pour la campagne anti-marche au ralenti de la RGT. Le matériel graphique et les échantillons ont permis d’adapteraisément la documentation de communication clé selon les besoins particuliers de chaque municipalité ou région, et ont été produits rapidement et de façon économique. Tout le matériel a été adapté pour répondre aux besoins de la campagne anti-marche au ralenti de la RGT qui comprenait l’ajout du logo du Sommet sur le smog, et la nouvelle conception d’images inspirées par les observations du CAA-RGT, du Secrétariat du Sommet sur le smog (SSS), et du Groupe de travail sur l’anti-marche au ralenti (GTAMR).

Pour en savoir davantage sur la campagne anti-marche au ralenti de la RGT, veuillez visiter le site Web Clean Air Partnership (en anglais seulement)

Feuille de planification et ressources de la deuxième étape

Feuille de planification de la deuxième étape pour la recherche de partenariats [PDF 21 Ko] [DOC 32 Ko]

Modèle de lettre d’invitation destinée au groupe d’entrepreneurs (Campagne de Mississauga) [PDF 20 Ko] [DOC 30 Ko]

[EN-TÊTE DU PROJET]

Lettre envoyée aux organismes ayant un lien avec les conducteurs (p. ex., les écoles de conduite, les concessionnaires d’automobiles, les centres d’inscription des véhicules motorisés, etc.)

Le xx octobre, 200X

Madame/Monsieur ___________________

Participez à faire de Mississauga une zone anti-ralenti!

Comme vous le savez peut-être, la Ville de Mississauga mène actuellement une campagne de réduction de la marche au ralenti dans toute la ville, campagne qui durera toute l’année afin d’y réduire la marche au ralenti inutile. Parrainée par Ressources naturelles Canada, la campagne a créé des Zones anti-ralenti aux stations GO Transit de Mississauga, à de nombreuses école et stations d’essence de Mississauga, au centre civique de Mississauga et à certains centres communautaires.

Au nom de la Ville de Mississauga et de nos partenaires de la campagne, je vous invite, vous et votre organisme, à joindre notre campagne et à participer en intéressant votre clientèle aux avantages de réduire la marche au ralenti inutile des véhicules.

Pourquoi appuyer l’anti-marche au ralenti?

Un air plus pur… En coupant le moteur quand le véhicule est stationné, nous pouvons améliorer la qualité de l’air, économiser de l’argent et réduire les gaz nocifs qui entrent dans l’atmosphère. Santé Canada estime que plus de 5 000 Canadiens meurent prématurément chaque année à cause de la pollution de l’air.

Réduction des coûts… La marche au ralenti inutile coûte aux Canadiens des millions de dollars chaque année. Si chaque conducteur d’un véhicule léger au Canada arrêtait la marche au ralenti, ne serait-ce que cinq minutes, nous économiserions 1,9 millions de litre de carburant. Nous pourrions aussi réduire de 4 500 tonnes l’entrée dans l’atmosphère de dioxyde de carbone – le principal gaz à effet de serre – et ainsi contribuer à la lutte contre le changement climatique.

Appui communautaire… L’appui communautaire envers la campagne est très prononcé – 94 p. 100 de la population de Mississauga sont favorables à la réduction de la marche au ralenti.

Matériel pour vous aider à passer le message

Ci-joint, vous trouverez des échantillons du matériel produit pour la campagne de Mississauga que vous pouvez utiliser pour sensibiliser la clientèle à la marche au ralenti des véhicules :

  • Fiches informatives sur la réduction de la marche au ralenti, autocollants et affiches de vinyle à accrocher au pare-brise – Nombreuses copies disponibles sans frais sur demande. Les quantités étant limitées, veuillez commander le plus tôt possible.
  • Panonceaux de métal sur la réduction de la marche au ralenti – Une illustration d’un écriteau pouvant être installé sur une aire de stationnement et sur les aires de livraison fait partie de la trousse. Votre organisme peut se procurer ce matériel au prix coûtant auprès de la Ville de Mississauga.
  • Échantillons d’articles la réduction de la marche au ralenti – Peuvent être inclus dans le matériel de communication de votre organisme.

Pour de plus amples renseignements sur ce matériel de la Ville de Mississauga ou pour commander, veuillez appeler au numéro 905-XXX-XXXX.

Je vous encourage à joindre notre campagne la réduction de la marche au ralenti en intéressant votre clientèle aux avantages de réduire la marche au ralenti inutile des véhicules.

Grâce au soutien de votre organisme, nous espérons faire de la ville entière une « zone anti-ralenti ».

Salutations,

XXXXXX

Précédent     Table des matières     Suivant

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :