L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique – Bulletin actuel

Volume 4, numéro 11

Mises à jour de Portfolio Manager de 2018

Inscrivez-vous à notre webinaire à 13h HNE le mercredi 6 décembre 2017 pour rester au courant.

Bientôt disponible! Certification ENERGY STAR au Canada

Vous l’avez demandé, nous vous l’offrons! Soyez l’une des 1res entreprises certifiées ENERGY STAR dans votre secteur!

Modèle révisé d’établissement des cotes pour les bâtiments de bureaux commerciaux

D’autres mises à jour importantes de l’outil sont prévues pour 2018, notamment de nouveaux facteurs d’énergie à la source et un modèle révisé d’établissement des cotes pour les bâtiments de bureaux commerciaux.

BOMA Canada lance officiellement le prix Net Zero

BOMA Canada a profité de l'occasion présentée par son dernier congrès annuel, BOMEX (qui s'est déroulé les 27 au 28 septembre derniers), pour officiellement lancer le programme Prix Net Zero. Ce dernier s'ajoute à la série de prix annuels pour les immeubles remis par l'association et reconnaîtra le leadership des propriétaires, des constructeurs, des concepteurs et des gestionnaires d’immeubles qui réalisent des progrès substantiels vers une consommation énergétique nette zéro. Les prix seront présentés dans trois catégories : Meilleur de sa catégorie, Meilleure amélioration et Innovation.

Prix Net Zero de BOMA Canada

RNCan a eu le plaisir de soutenir l'élaboration et la mise en œuvre de ce nouveau prix, qui devrait faciliter la transition de l'industrie des bâtiments vers une consommation énergétique nette zéro.

BOMA Canada acceptera les candidatures dès février 2018 et prévoit remettre les prix aux premiers lauréats lors du congrès BOMEX qui se tiendra à Calgary en septembre prochain. Nous invitons les candidats potentiels à visiter le site Web de BOMA Canada ou d’envoyer un courriel à netzero@bomacanada.ca pour obtenir de plus amples renseignements, y compris les détails du processus de présentation de candidature.

Écoles Vertes Nouvelle-Écosse mobilise les jeunes pour la durabilité

Écoles vertes de la Nouvelle-Écosse

La mobilisation des étudiants dans le cadre de projets touchant à l’économie d’énergie et d’autres ressources constitue une excellente approche pour les écoles désirant prendre le virage vert. Écoles Vertes N-E, une initiative d’Efficiency Nova Scotia, assiste les écoles dans l’atteinte de cet objectif; ce programme offert gratuitement aux écoles primaires et secondaires de la province aide les élèves, les enseignants et l’ensemble de la communauté scolaire à rehausser leur éco-efficacité.

Il vise à sensibiliser les élèves et à encourager des changements de comportement qui entraîneront des prises d’initiatives à l’égard de l’exploitation durable des ressources. Les écoles participantes sont appuyées par des responsables de la mobilisation qui travaillent auprès des élèves, des professeurs et des communautés scolaires dans le but de réduire l’utilisation d’eau et d’énergie, de minimiser la production de déchets et de promouvoir le transport durable et la production d’aliments locaux.

Par le biais de diverses activités scolaires et communautaires, Écoles Vertes N-E offre à la prochaine génération les outils et les connaissances dont ses membres ont besoin pour vivre et se comporter de façon durable dans le futur. Généralement, chaque école choisit chaque année un thème du programme sur lequel axer ses efforts afin de maximiser l’expérience pour les élèves et les professeurs.

Par exemple, les élèves et les professeurs de l’école West Northfield Elementary ont offert des commentaires élogieux à l’égard de leur participation au programme. L’école a mis sur pied une équipe verte qui a collaboré avec les responsables de la mobilisation du programme. Un grand nombre de mesures faciles à mettre en œuvre visant à économiser l’énergie et l’eau et à réduire la quantité de déchets produits par l’école ont été enseignées aux membres, qui ont ensuite fait part de ce qu’ils avaient appris aux autres élèves. De simples mesures comme éteindre les lumières et les ordinateurs se sont enracinées chez les élèves. De plus, plusieurs d’entre eux mettent en pratique ce qu’ils ont appris à la maison.

À l’instar de West Northfield Elementary, les écoles peuvent entreprendre leurs efforts d’amélioration de l’efficacité énergétique à tout moment et l’analyse comparative du rendement énergétique constitue un point de départ idéal. RNCan offre un grand nombre de ressources pour l’analyse comparative du rendement énergétique pour les écoles du préscolaire au secondaire et encourage l’utilisation d’ENERGY STAR Portfolio Manager à titre d’outil en ligne gratuit, accessible et convivial pour l’analyse comparative.

Les organisations qui ont intégré l’analyse comparative du rendement énergétique à leur stratégie globale de gestion de l’énergie sont mentionnées sur la page du Cercle canadien des champions de RNCan. Les écoles peuvent faire de même et devenir des championnes de l’énergie.

Veuillez visiter l’adresse suivante pour obtenir davantage de renseignements concernant Écoles Vertes N-E : www.greenschoolsns.ca/fr. Vous pouvez aussi vous rendre à l’adresse suivante pour accéder à une vidéo portant sur les efforts d’efficacité énergétique de West Northfield Elementary : www.greenschoolsns.ca/news/what-green-schools-nova-scotia-all-about-watch-new-video (en anglais seulement).

Le York Catholic District School Board est en tête sur le plan des améliorations du rendement énergétique

Conseil scolaire catholique du district de York

Le York Catholic District School Board (YCDSB) a économisé un total de 34,2 M$ sur sa facture énergétique depuis 2000 tout en évitant l’émission de plus de 850 tonnes de GES annuellement. L’intensité énergétique du conseil a diminué de 45 % au cours des 16 dernières années malgré la construction de nouvelles écoles. Cette réussite lui a valu le titre de conseil scolaire présentant le meilleur rendement en Ontario pour 2015.

Le YCDSB comprend 90 écoles primaires et 15 écoles secondaires qui occupent un peu moins de 700 000 m2 dans la région du grand Toronto. Les dépenses énergétiques du conseil, à l’instar de la plupart des autres conseils scolaires au Canada, constituent son deuxième poste de dépenses. Par conséquent, les améliorations sur le plan de l’efficacité énergétique peuvent entraîner des économies substantielles et rendre l’environnement plus favorable à l’étude.

Le YCDSB garde la trace de sa consommation énergétique depuis 1999 et prévoyait des programmes d’efficacité énergétique annuels jusqu’en 2013, année à laquelle il a préparé un programme quinquennal conformément à la Loi sur l’énergie verte de l’Ontario. Depuis un certain temps, le conseil utilise la base de données sur la consommation d’énergie du ministère de l’Éducation de l’Ontario qui reçoit systématiquement les données relatives aux services publics; le YCDSB peut ainsi suivre, surveiller et vérifier la consommation énergétique de ses écoles. De plus, le conseil est doté d’un système de gestion de la consommation d’énergie en temps réel qui contribue à sensibiliser le personnel et les élèves à cet égard.

L’utilisation de données sur la consommation d’énergie a engendré de nombreuses améliorations au sein des écoles du YCDSB comme l’installation d’un système de contrôle automatique de bâtiment qui a été particulièrement utile pour repérer les systèmes qui présentaient un piètre rendement et cibler des possibilités d’économie d’énergie.

Des solutions d’amélioration du rendement énergétique comme la modernisation d’équipements inefficaces ainsi que l’installation d’éclairage au DEL et des entraînements à fréquence variable ont aussi été appliquées dans les écoles du YCDSB. Le conseil examine actuellement la possibilité d’améliorer ses systèmes photovoltaïques solaires et d’utiliser des systèmes de réduction de la tension.

À ce jour, le YCDSB a investi en moyenne 1,2 M$ par année dans ses efforts de gestion de l’énergie et prévoit investir 8 M$ au cours de la présente année. De plus, il a eu recours à des programmes d’incitatifs proposés par le gouvernement et par des entreprises de services publics comme l’initiative Save on Energy de l’IESO (en anglais seulement) pour financer en partie son programme de gestion de l’énergie.

Le conseil a adopté des pratiques avant-gardistes pour assurer le suivi de sa consommation d’énergie à une époque où la technologie disponible à cet égard était limitée. Aujourd’hui, avec des outils comme ENERGY STAR Portfolio Manager, il est facile d’effectuer le suivi et l’analyse comparative du rendement énergétique. RNCan a mis au point des ressources précisément pour l’analyse comparative du rendement énergétique dans les écoles du préscolaire au secondaire.

Les écoles qui entament leur initiative d’analyse comparative du rendement énergétique peuvent s’inspirer des pratiques exemplaires ou des idées de chefs de file comme le YCDSB ou des membres du Cercle canadien des champions.

L’engagement du personnel entraîne des économies d’énergie pour le Réseau de santé Horizon

Réseau de santé Horizon

En seulement trois ans, le Réseau de santé Horizon a réussi à réduire sa facture énergétique de 4,45 M$ et à éviter l’émission annuelle de 15 000 tonnes de gaz à effet de serre grâce à l’engagement de son personnel, à des mesures abordables et à un système de gestion de l’énergie appliqué à la grandeur des installations. Les réussites de l’organisation lui ont valu le prix 2016 Wayne McLellan Award of Excellence in Healthcare Facilities Management.

Établi au Nouveau-Brunswick, le Réseau de santé Horizon emploi 12 400 personnes et englobe 12 hôpitaux ainsi que 100 cliniques et établissements de santé totalisant 380 902 mètres carrés et consommant 215 M ekWh. L’Hôpital de Moncton et l’Hôpital régional de Saint John sont les plus importants établissements au sein de l’organisation.

Horizon attribue en grande partie son succès à l’engagement de son personnel et à la reconnaissance des champions de l’énergie au sein de ses établissements. « Nous avons constaté que la communication efficace et la reconnaissance des cas de réussite représentent la manière la plus efficace et économe. Nous avons réussi et le succès est contagieux », affirme Blaine Lynch, directeur régional des installations, de la conception et de la gestion des propriétés au Réseau de santé Horizon.

Les données énergétiques de Horizon ont été intégrées à ENERGY STAR Portfolio Manager il y a trois ans; l’organisation a ainsi pu établir des niveaux de consommation d’énergie de référence. Par conséquence, les établissements sont en mesure de comparer leur rendement avec celui d’autres hôpitaux au Nouveau-Brunswick et dans le reste du Canada.

Son système d’information sur la gestion de l’énergie (SIGE) est présent dans la plupart de ses installations et comprend des compteurs d’électricité et de gaz naturel ainsi que des compteurs divisionnaires de débit de vapeur et d’électricité. Les tableaux de bord et les rapports sur la consommation d’énergie générés par le SIGE sont une méthode efficace pour permettre au personnel des installations de visualiser la consommation d’énergie.

L’organisation a aussi mis en place un réseau d’ingénieurs, de gestionnaires de l’énergie et de directeurs des ressources physiques qui se réunissent plusieurs fois par année pour prévoir des astuces de réduction de la consommation d’énergie.

Grâce aux idées d’économie d’énergie du réseau et des employés, l’Hôpital régional de Miramichi a fait passer sa cote ENERGY STAR de 19 à 52 en moins de trois ans. Ce bond est largement attribuable à la modernisation d’une chaudière à bois et d’un système de production de vapeur ayant réduit la production de vapeur de 10 millions de livres. De plus, l’hôpital a installé des lumières à DEL et des gradateurs et s’est doté d’un système de contrôla automatique de bâtiment relié à son SIGE.

D’autres projets englobant toutes les installations sont également en cours : intégration de lumières DEL, installation de détecteurs de mouvement et le recommissioning de l’équipement et des systèmes. Le financement en continu du ministère des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau Brunswick a permis d’envisager également des projets dotés d’une période de récupération des coûts plus longue.

Qu’en dites-vous?

L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique est publié par l’Office de l’efficacité énergétique de Ressources naturelles Canada et distribué mensuellement à 16 000 abonnés. Notre objectif est de communiquer des nouvelles et de l’information pertinentes à propos des programmes, des services et des événements touchant à l’efficacité énergétique dans les bâtiments commerciaux et institutionnels ainsi qu’à faire part des exemples de réussite concernant des organisations qui ont su bénéficier de changements positifs. Vous pouvez contribuer à diffuser l’information en acheminant ce lien à vos collègues. Nous vous encourageons à vous abonner à notre publication connexe axée sur l’efficacité énergétique dans les installations industrielles, Enjeu PEEIC.

Vos commentaires sont appréciés et vos idées de sujet sont toujours les bienvenues.

Cliquez ici si vous désirez vous désabonner.