Le CO2 pour la distribution du froid dans un supermarché de Loblaw

Télécharger le document complet (PDF, 1,6 Mo)

Authors: Chantal Leroy et Daniel Giguère, Ressources naturelles Canada
              Michael Ross, RER

Numéro CTEC : 2014-198

Date de publication : 2014-10-27

Résumé :

Pendant plusieurs années, la société Loblaws Inc. a misé sur des technologies de réfrigération innovatrices. En s'appuyant sur ses succès passés, la compagnie multinationale a ouvert en 2008, à Scarborough (ON), le premier supermarché canadien à utiliser le dioxyde de carbone (CO2) comme fluide caloporteur pour les comptoirs d’aliments surgelés. Depuis l’ouverture du magasin, un ensemble de données d’opération a été enregistré et analysé. Les résultats de l’analyse des données ont permis de confirmer que le système à boucle secondaire au CO2 installé dans le supermarché de Scarborough constitue une alternative avantageuse aux systèmes conventionnels à détente directe (DX) que l’on retrouve dans la plupart des supermarchés canadiens.

Le supermarché de Scarborough émet environ 2 700 t éq. CO2 de moins de gaz à effet de serre (GES) qu’un supermarché conventionnel de même importance au Canada. Ceci est attribuable à l’utilisation de systèmes de réfrigération à boucle secondaire et à l’implantation de plusieurs mesures d’efficacité énergétique reliées à la conception et à l’opération du système de réfrigération. Parmi ces mesures, notons : le sous-refroidissement mécanique, l’opération à pression de condensation variable, la récupération de chaleur et l’intégration du système de réfrigération avec le système de chauffage, ventilation et climatisation (CVC) du bâtiment.

Pour en apprendre davantage sur les activités de Ressources naturelles Canada reliées aux systèmes de réfrigération, visitez la section Réfrigération du site web.