Analyse comparative énergétique pour les supermarchés et les commerces alimentaires

La consommation d’énergie des supermarchés et des commerces alimentaires

Les supermarchés font partie des bâtiments commerciaux les plus énergivores. Leur consommation d’énergie élevée est attribuable en grande partie aux besoins de réfrigération et de chauffage et refroidissement. Règle générale, les coûts énergétiques correspondent à environ 1 % des ventes, ce qui est à peu près égal à la marge de profit générale d’un magasin.Note de bas de page 1

Vous pouvez accroître votre avantage concurrentiel en réduisant votre consommation d’énergie

Afin de maintenir votre avantage concurrentiel dans le secteur de l’alimentation au détail, nous vous conseillons d’envisager l’élaboration d’un plan stratégique pour gérer la consommation d’énergie de votre commerce, en commençant par l’analyse comparative énergétique. L’analyse comparative énergétique est une meilleure pratique importante et constitue l’élément de base de tout bon plan décisionnel en matière de gestion de l’énergie. C’est un aspect souvent négligé, mais une fois qu’il est incorporé dans votre trousse d’outils, il fournit des données qui peut vous aider à identifier les bâtiments peu performants, à faire des investissements stratégiques dans des améliorations énergétiques, et à faire le suivi de l’efficacité des améliorations entreprises.

Page d'acces

Selon les données en matière de tendances de l’Environmental Protection Agency des États-Unis, aux États-Unis, plus de 15 500 supermarchésNote de bas de page 2 effectuent l’analyse comparative de leur rendement énergétique et bénéficient d’économies d’énergie annuelles moyennes de plus de 2 % . Imaginez un peu ce que votre commerce pourrait faire avec 2 %Note de bas de page 3  de son budget consacré à l’énergie!

Ce que vous devez savoir avant de commencer l’analyse comparative de votre supermarché ou commerce alimentaire

La cote ENERGY STAR® pour les supermarchés et les commerces alimentaires au Canada s’applique aux supermarchés, aux épiceries, aux commerces alimentaires et aux dépanneurs avec ou sans station d’essence. Elle ne s’applique pas aux restaurants.

Pour recevoir une cote ENERGY STAR de 1 à 100, vous aurez besoin, en plus de l’information de base sur votre commerce, des données suivantes :

  • Superficie brute
  • Nombre de caisses enregistreuses
  • Nombre d’ordinateurs
  • Nombre de travailleurs durant le quart de travail principal
  • Longueur en mètres des réfrigérateurs/congélateurs de présentation
  • Les conditions météorologiques (les degré-jours de chauffage et de refroidissement, récupérés selon le code postal)

Consommation d’énergie

  • Information précise sur la facture d’énergie de chaque bâtiment pour tout achat d’énergie. Vous devrez commencer par au moins douze mois consécutifs de données pour chaque source d’énergie et ensuite les mettre à jour périodiquement avec les données sur la consommation mensuelle.

À noter que l’information susmentionnée n’est pas exigée pour lancer l’analyse comparative. Vous pouvez commencer à utiliser l’outil pour faire le suivi de votre rendement énergétique peu importe la quantité de données dont vous disposez. Toutefois, pour recevoir la cote de 1 à 100 ou connaître votre intensité énergétique, vous devrez fournir les renseignements ci-dessus.

Demandez une certification

Si votre commerce obtient une cote de 75 ou plus et répond à certains autres critères, elle pourrait être admissible à la certification ENERGY STAR. En apprendre davantage au sujet de la certification et comment y poser une demande.


Apprenez-en davantage sur l’analyse comparative et l’efficacité énergétique pour les supermarchés et les commerces alimentaires

Ressources de Ressources naturelles Canada

Ressources externes

Les noms ENERGY STAR et PORTFOLIO MANAGER et le symbole ENERGY STAR sont des marques déposées au Canada par l’Environmental Protection Agency des États-Unis, dont l’administration et la promotion relèvent de Ressources naturelles Canada.